Sportifs du dimanche : vos meilleurs alliés course à pied

Ceux qui me suivent le savent, je me suis récemment mis à courir. Nan mais courir genre vraiment, comme une gazelle un soir de printemps, avec la tenue adaptée et tout et tout. Puis un jour j’ai décrété que j’allais faire un semi-marathon et plus si affinités. J’ai alors couru plus, plus vite, plus longtemps… Et je me suis bousillé le genou ! M’apprendra à faire du sport tiens… Tout ça pour dire quoi, comment on peut pour récupérer après une vilaine tendinite du TFL, ou le syndrome du coureur (LOL…) ?

J’ai lu environ tout ce qui existe sur internet à ce sujet (oui j’ai mal, je vais mourir du genou, donc je m’informe). Du coup soit je ne pourrais plus jamais courir de ma vie ni marcher et j’ai une ostéonecrose sévère dû à une maladie en phase terminale, soit j’ai effectivement cette tendinite typique du coureur.

En gros, mon tendon va bien, mais vu que je suis tordu de tout le corps, quand je cours il frotte sur un bout de mon genou et pouf (nan pas les chocapic) ça fait super mal à partir de X km ou minutes de course.

Comment tu soignes ça alors ?

Là encore, y’a tout et son contraire écrit sur internet. Personnellement, j’ai tenté plusieurs choses :

– De la glace pendant 20 minutes immédiatement après l’effort : ça marche bien, ça réduit l’inflammation. On évitera toutefois de se bruler la peau avec les glaçons.
– Des étirements du TFL. Alors ça c’est rigolo, parce qu’il s’agit d’étirer un truc relativement inextensible et dont tu ne te sers presque jamais à part si tu cours. Bref, un bon tendon de merde. Oui, tu sens l’aigreur en moi ? Ces étirements sont tout sauf cool.
– Plein de crèmes marrantes ! Des qui chauffent, des qui refroidissent, des qui soignent !

Mes alliés minceur… euh course à pied.

Du baume du tigre pour s’échauffer, des produits à base d’aloe vera pour calmer l’inflammation, de la crème anti inflammatoire quand t’a forcé comme un débile.

– Boire beaucoup d’eau : ça a l’air con mais ça aide à éliminer les déchets.
– Manger des aliments basifiants et non acidifiants : en gros tu vire tout ce qui est bon et tu ajoutes des légumes verts et du Yop.
– Du renforcement musculaire : nan mais no way…
– Des chaussures adaptées à ta foulée et éventuellement des semelles ortho : temps moyen pour un rdv à Paris, 3 semaines.

Ca va mieux ?

Bha au moment ou je t’écris non, mais j’ai confiance en mon tendon, j’suis sûr qu’il va faire son maximum pour rendre ça supportable et me laisser courir tranquilou. Nan parce que sinon, vu ce que je mange, je vais devenir gros, et j’peux pas être gros, j’suis déjà bientôt chauve. Les deux c’est au dessus de mes forces. Tu comprends ?

Bref, si jamais t’as un clandestin qui traine dans ta famille, et qu’il se sert pas de son tendon du Fascia Latta, j’achète. Pas trop cher parce que les podologues ça coute cher.
Sinon j’peux aussi me reconvertir en gazelle statique, c’est bien ça aussi statique.

Bisous en boitant.

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
Be What You Wear 2.0

Hello dear readers, As you may have noticed, part of Bw-Yw.com will now be in English. We want to open...

Fermer