Love Run Paris : et si on courait en amoureux ?

La semaine dernière, on me faisait essayer le CrossFit, cette nouvelle activité à la mode qui fait mal partout.

Vu que j’suis un mec malin, 2 jours après je courais 5Km attaché par le poignet, c’était la Love Run, une course de Saint Valentin dont je vous parle tout de suite (parce que les diners aux chandelles c’est pas rigolo).

“Chéri on fait quoi cette année pour la Saint Valentin ?” (Sous titres : Parce qu’on s’en fou, c’est une fête commerciale mais si tu oublis mes fleurs je te déglingue)

– On va courir 5Km attachés ça va être marrant.

– Haha

– Nan mais je nous ai déjà inscrit, t’inquiète chaussette ça va être marrant

– …

Voilà comment tout a commencé à peu près. Etant sportif depuis environ 2 semaines, je fais toujours rire mon entourage quand une idée comme ça me vient. La Love Run, c’était une course organisée pour les couples ou les personnes solo.

Arrivé sur le site, vous aviez le choix de choisir un binôme, ou de laisser Smeeters le choisir pour vous !

Smeeters, c’est une application / société / machin cool (rayez la mention inutile) qui associe des bandes de gens sympas par affinités pour leur faire passer un moment agréable tous ensemble. C’est du dating social en fait. Là, c’était pour faire du sport, mais le principe reste le même.

L’organisation ? Plutôt cool. Tout était bien ficelé, la course a commencé à l’heure, les activités étaient drôles et il y avait a boire et à manger (si déjà je cours, faut me nourrir, sinon je râle et je fais ensuite un coma diabétique hihi)

La course était parfaitement balisée par des étudiants en accompagnement sportif (j’ai pas réussi à entendre, courir et réfléchir…) qui était là pour donner des Haribo et du courage (pour le courage c’était nécessaire, après les Haribo en courant je sais pas encore).

La course finie, le stretching fait (par une prof de sport agréé qui a cru que je pouvais descendre aussi bas…), l’amusement prenait le dessus : quizz, jeux, concours et bonnes choses à manger. Dit comme ça, on dirait le gouter d’anniversaire de Candy, 7 ans, vivant dans une banlieue tranquille, mais pour du vrai c’était rigolo (même si on avait mal partout).

Pas de chrono donc des participants de tous les niveaux, des gens encore plus à la ramasse que nous mais aussi des gens qui après 5 Km semblaient frais comme la rosée du matin (quand nous on ressemblait plutôt au rosé de la veille…).

Ok, mais tu y retourneras ?

Pourquoi pas ! L’ambiance était sympa et ça change de la journée au lit le samedi, seul bémol : courir attacher par des bracelets est plutôt pas pratique du tout. Une corde avec un petit mètre de mou aurait été la bienvenue pour ne pas se tirer mutuellement dans la boue tous les 3 pas !

Et puisque je suis un athlète de haut vol, voici le lien avec les photos : Love Run en photo.

A bientôt !

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
Le cas des stylistes personnels : ces vendeurs qui vous veulent du bien.

Avec la croissance actuelle du marché du prêt-à-porter masculin, de nombreux acteurs - notamment digitaux - ont émergé, afin de...

Fermer