Le Comptoir des recettes, le "manger mieux" à deux pas de chez vous.

Vous l’avez vu sur les derniers articles et sur les réseaux sociaux, une vraie tendance du “manger mieux” émerge depuis quelques temps déjà. Toutefois, cette tendance est de plus en plus suivie par les start-up et les nouvelles entreprises, ce qui nous donne le plaisir de nouvelles découvertes. La semaine dernière, j’ai pu me rendre au Comptoir des recettes dans une ambiance conviviale, ce qui m’a permis de découvrir les lieux.
Viens, je te raconte !

Je vais d’ailleurs faire mieux qu’une grande histoire, j’ai eu le plaisir de poser quelques questions à Eugen Gossen, l’un des fondateurs du Comptoir des Recettes, voici ce qu’il m’en a dit !

– Bonjour, alors concrètement, le comptoir des recettes c’est quoi ?

Comptoir des Recettes est une épicerie fine innovante. Le twist que l’on apporte c’est les recettes pour le quotidien et tous les ingrédients pour les préparer à la maison. Nous avons deux formules – DAILY, des plats pour deux personnes à préparer en 30 minutes, et CHEF, des plats plus élaborés, avec Entrée, Plat et Dessert où les ingrédients sont composés pour quatre personnes. Ça c’est le coeur de notre boutique, et tout autour vous trouverez de bons produits pour accompagner un repas réussi : de l’apéro au dessert.

– On voit une vraie tendance du “manger mieux” aujourd’hui en France, et ça s’intensifie je trouve. A quoi est-ce dû selon vous ?

A mon avis cela est la réponse au développement que l’industrie agroalimentaire a parcouru dans les dernières 20-30 années. Surtout pour les magasins de grande surface, il y a une grande pression sur la quantité et les prix. Donc les processus de production ont été optimisés pour donner des produits 1) pas chers en production 2) visuellement très attirants 3) robustes au transport pour faciliter la logistique. Mais ce qui a été perdu sur le chemin, c’est les valeurs gustatives et nutritionnelles.

Cela marchait pendant un moment, mais peu à peu les gens se rendent compte, que la tomate “Coeur de Boeuf” qu’ils retrouvent dans les étales ressemble beaucoup à celle de leurs enfance, mais une fois en bouche, il n’y a que de l’eau. Un autre bon exemple sont les filets de Tilapia d’élevage. Du point de vue industriel c’est le jackpot : on a réussi à trouver un poisson qui grandit très rapidement et transforme les aliments en protéine. Sauf que le produit final est dépourvu de tous les éléments rares si appréciés dans le poisson, comme les acides gras Oméga-3.

Cela me fait penser à la dystopie MATRIX, où la nourriture devient une purée incolore industrielle, avec l’illusion de saveur et texture générée dans le cerveau artificiellement par un ordinateur, et ce n’est pas ma philosophie de manger bien et sain.

Donc quand les gens cherchent à “manger mieux”, ils veulent surtout manger “comme avant”, les produits qui font plaisir aux papilles, et en même temps du bien au corps. Et vu que le visuel du produit est devenu très trompeur “grâce” aux progrès industriels, les gens posent des questions sur l’origine des produits, la méthode de production, le goût et la santé.

– Avec le comptoir des recettes, on retrouve des produits frais, des produits de qualité, issus de l’artisanat ; mais ils ne sont pas pour tous les budgets. C’est un choix de positionnement ou simplement une obligation quand on veut manger frais – bio ou encore local ?

Nous essayons de proposer une gamme assez large et vraiment faciliter la bonne cuisine à partir de produits frais accessible au quotidien. Après les scandales dans le domaine de restauration et alimentaire, cela permet aux gens de savoir exactement ce qui est dans leurs assiettes. Et quand je parle du quotidien, il y a deux contraintes pour moi : le temps et le prix.

Pour la première, à la place de parcourir les 4 coins de Paris pour trouver tous les ingrédients, les clients trouvent l’ensemble déjà en bonne quantité autour de chaque “comptoir recette” – même pas besoin d’aller au rayon frais, car la viande fournie par notre boucher est dans le petit frigo à côté. Et puis pour la préparation nous avons imposé à nos chefs une contrainte de 30 minutes pour nos plats DAILY. Cela se traduit par le choix d’ingrédients à cuisson rapide et des recettes de cuisine moderne qui préserve la texture de l’aliment.

Et en ce qui concerne la deuxième contrainte du quotidien, le prix du panier dépend à chaque fois des ingrédients. Nous essayons de proposer aussi de très bons plats abordables pour éviter que la contrainte budgétaire soit un frein à nos clients qui veulent bien manger. Pour vous donner un exemple, la Soupe des Héros, une préparation à base de lentilles corail est un plat délicieux à partir de bons produits qui revient au client à 4,90€ par personne, soit 9,80€ pour le pack recette. A côté vous trouverez des recettes qui contiennent des ingrédients plus délicats et chers permettant de surprendre encore plus les papilles. Donc si il y avait une obligation de dépenser beaucoup d’argent et de l’énergie pour manger bien et frais, nous avons lancé un modèle économique pour permettre de baisser cette barrière et rendre la bonne cuisine accessible au quotidien.

– Des choses à nous dire sur l’avenir du comptoir des recettes ?

Plein d’idées intéressantes. Nous avons une belle équipe énergique et créative, donc il y a plein de belles surprises à venir.

Merci pour ces réponses !

Pour découvrir le comptoir des recettes, rendez-vous tout de suite sur leur site : Le comptoir des recettes.
Ou sur leur page Facebook.

A bientôt !

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
Farm Truck, votre panier recette local, à portée de clic !

J'aime bien tester de nouvelles choses ici, et surtout, j'aime bien manger ; vous le saviez nan ? Quand on...

Fermer