J'ai parié que je courrais un marathon en 2016… lol.

Oui, vous lisez ce titre et direct la première réaction c’est un truc genre “hihi, il est rigolo son nouvel article”. Seulement je ne rigole pas, j’ai encore une fois fait un pari débile, et je vais encore une fois m’y tenir… Mais t’inquiète copain, je vais tout te raconter.

Je cours “correctement” depuis maintenant 5 mois, un truc comme ça, avant je me promenais, je trottinais pour maigrir, ça fait un an que je gambade en fait, à 3 poils de mollet près. Depuis quelques mois, j’avais déjà pour objectif un semi-marahton en octobre, je me prépare pour ça, et jusqu’ici ça ne m’inquiétais pas le moins du monde (je ne cherche pas de temps particulier).

Puis il y a eu cette soirée… (oui t’as vu, y’a toujours une soirée, c’est mon élément déclencheur de narration à moi, celui qui fait que les ennuis du héros commencent, oui j’suis un héros, c’est mon histoire).
`

Donc le mec va jusqu’à Angers pour faire une petite crémaillère / anniversaire / ressourçage à la campagne trankilou et sur 45 personnes, il se retrouve à discuter avec les 2 seuls qui courent des marathons.

Bon jusqu’ici tu te dis toujours : ouai voilà, il discute, tout va bien se passer.
Nan… ça va pas bien se passer, j’ai pu au moins un panaché entier déjà, et je me sens invincible, le débile qui est à côté de moi, qui n’a jamais couru de sa vie également, et là dans la conversation, tout dérape.

– Le débile (c’est mon pote en vrai, mais c’est sa faute je crois, donc c’est un débile pour l’histoire) : ouai vas-y, l’être humain est fait pour courir machin, moi l’année prochaine je le fais le marathon !
– Les 2 marathoniens : hihi.
– Moi : Si tu le fais je le fais aussi !
– Les deux marathoniens : lol.
– Moi : vas-y on le met sur Facebook, comme ça on peut plus se défiler sans passer pour des cons.
– Le débile : ouai grave ! J’achète mon dossard lundi !
– Les deux marathoniens : mdr.
– Moi : Ehhh les copains, j’vais faire le marathon
– Copain 1 par Inbox : nan mais t’es bourré, ça n’a plus aucun sens ce que tu me racontes la, vas dormir.
– Moi : Il est 20h32…

Bref, les noms, les heures et les nombres ont été changé pour le bien de cette histoire, mais vous voyez le délire. Je vais donc courir un marathon en 2016.

Oui ça va être atrocement difficile, oui j’vais regretter ce pari en carton, mais je vais le faire quand même. Question de principe, quand on veut être con, faut l’être jusqu’au bout.

Vous aurez bien entendu d’autres nouvelles de ce pari ici, même si je ne compte pas me transformer en blogueur sport. On parlera toujours vêtements, lifestyle, livres et tout et tout, c’est juste qu’actuellement, j’fais pas mal de paris pourris qui m’obligent à courir avec mes pieds donc je vous raconte quoi.

PS : Si vous voulez m’amener des gâteaux et du schnaps tous les km de ce futur parcours, j’suis pour. Si vous avez aussi des stimulants pour chevaux ça aiderait.

Bisous.

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
Choisir sa veste printemps / été

Avec l’arrivée des températures élevées, on a tendance à ne plus porter de veste. Pourtant, dès que le soir arrive...

Fermer