Comment porter les T-shirts “Jeremy” et “Adrien” ?

Après un premier article de présentation, nous avons souhaité rediscuter pour vous de l’aspect stylisme/modélisme de notre collaboration avec Sébastien Blondin. Comme nous l’avons déjà mentionné, notre collaboration est unique en France : nous avons créé un produit nouveau pour le marché, haut-de-gamme, confectionné à Paris. Voyons ensemble nos inspirations, et découvrons ensemble quelques looks.

Dessins et matières

Sébastien a gentiment accepté que nous partagions avec vous les dessins réalisés pour les T-shirts. Concrètement il s’agit de pistes de réflexions basées sur nos moodboards respectifs. Pour le T-shirt “Jeremy”, on perçoit instantanément la volonté d’utiliser le trompe l’oeil pour rappeler la salopette, la blouse, les bretelles. Il s’agit d’utiliser les empiècements de manière astucieuse sans pour autant être trop “cliché”. Le but final reste de produire un T-shirt portable par tous.

dessin blondin4

Les dessins du T-shirt “Adrien”, quant à eux, sont plus “précis” en terme de coupe et d’empiècements : j’avais une idée un peu plus arrêté sur la pièce que je voulais réaliser avec Sébastien. Nous avons donc commencé par arrêter la forme du T-shirt – long, avec un bas arrondi, façon liquette de chemise – puis nous avons longuement discuter des différents jeux de coutures et d’empiècements, tout le long du buste.
dessin blondin5

Par la suite, nous avons décidé avec Sébastien de produire non pas deux mais bien quatre t-shirts différents, en jouant sur les matières utilisées.

Quelques idées de looks avec les T-shirt Jeremy et Adrien

Nous avons donc, au total, quatre T-shirt différents : deux T-shirt Jeremy, et deux Adrien. Pour aider à la compréhension et plutôt que de vous perdre dans de longs discours, je vous propose de passer directement aux tenues.

Les deux T-shirt Jeremy

Les deux T-shirts Jeremy s’inscrivent résolument dans un esprit workwear, mais promettent d’être tout à fait portables par tous. Clément a accepté de jouer le jeu pour nous, et de porter avec un joli chino beige Balibaris la version “blouse”. Le piqué de coton bleu marine est présent sur tout le buste. La tenue du piqué de coton lui permet d’assurer un beau touché et un beau tombé sur les hanches – c’était fondamental pour nous.
C1

C’est clairement un look hyper simple qu’on vous propose ici : tee shirt, chino, baskets, aucune prise de tête possible ! On aime beaucoup à le porter avec des pantalons ou des bermudas clairs en été ; en hiver, il est très simple à utiliser en première couche, sous un hoodie par exemple.

Notez la découpe parfaite, il est très difficile d’obtenir des angles aussi bien réalisés. Notez également les lignes qui se rejoignent sous les aisselles : c’est exactement ce type de détails que nous avons travaillé avec Sébastien, et que Sébastien a travaillé avec l’atelier. Enfin, on le voit très difficilement sur la photo, mais Jérémy a demandé à avoir une couture, façon bretelle, au dessus de la “blouse”. On reste sur un basique simple à porter, mais avec des détails très caractéristiques de nos univers.

 

Le deuxième T-shirt, avec l’empiècement sur les épaules, s’accommodera plus facilement d’un jean.

J 1

On aime beaucoup l’élargissement des épaules provoqué par les empiècements. C’est un peu comme si vous portiez un tee-shirt blanc, avec une belle tenue sur les épaules. Autant vous dire que porter un tee-shirt blanc est ultra simple, vous n’aurez aucun problème à l’allier au reste de votre armoire pour la mi-saison !

J et C 3

Sébastien propose déjà des T-shirts avec des coupes particulièrement réussies, on a pris le parti de la garder, et d’allonger légèrement les manches.

Les deux T-shirts Adrien

De mon côté, je souhaitais un T-shirt résolument long, qui me permettrait, si besoin, d’accumuler plusieurs couches de vêtements. Vous reverrez très certainement mes T-shirts ces prochains moins, en attendant, voici quelques idées de looks !

Le premier T-shirt, que porte ici Sidney, est réalisé dans un jersey blanc et une résille grise. Nota : le jersey blanc, commun à ce t-shirt et à celui de Jérémy, ainsi que le jersey noir que vous verrez plus bas, contiennent quelques pour cents d’élasthanne afin d’améliorer la souplesse du modèle. C’est très plaisant.

S 1

Nous sommes restés sur des couleurs particulièrement simples : ici, blanc et gris. Le modèle est facilement portable avec tous types de jeans – gris, comme ici, mais également bruts, noirs … On a un T-shirt avec un gros parti-pris stylistique mais que vous pourrez facilement porter dans la vie de tous les jours ! C’est un tee-shirt qui va particulièrement bien aux silhouettes élancées, comme Sidney, mais que vous pourrez également l’apprivoiser si vous êtes dans une taille moyenne (c’est mon cas).

A 1

J’aime beaucoup porter le T-shirt de manière très simple, ici avec un sweatpants Maharishi et des chaussures Uniqlo. Il est assez long pour porter un hoodie, un sweatshirt, une veste par dessus, mais il n’arrive pas aux genoux non plus. C’est promis, vous pourrez le porter sans problème ! On vous réserve plein d’idées de looks pour les semaines qui arrivent, restez connectés !

Enfin, le deuxième T-shirt Adrien est en jersey noir et résille grise.

J et A 1

En hiver, je le porte avec mon pantalon en laine. Il a tendance à affiner la silhouette et à souligner les épaules.

A 2

Je vous avoue avoir du mal à savoir lequel est mon préféré … je vous laisse décider par vous-mêmes, n’hésitez pas à nous faire des retours sur chacun des T-shirts !

Avant de vous quitter, quelques photos des finitions, et quelques photos du shooting où Jérémy et Clément font les clowns …

J et C 1

Je et c 2

finitionsIl est difficile d’obtenir ce type de découpe, c’est un gage de haute technicité de la part de l’atelier – surtout au vu de la propreté des coutures.

a FINITIONS
Aucun fil ne dépasse et chaque détail est réflé au millimètre : c’est un travail haut de gamme qui a été réalisé, on pourrait vous montrer bien des photos de l’envers de nos tees !

Abonnez vous à la newsletter pour y avoir accès en avant première !
[wps_custom_form id=”0″]

Pour rappel, les T-shirt seront disponibles à la vente demain, dimanche 6 septembre. Vous vous en doutez, par souci d’exclusivité, nous avons souhaité produire peu de T-shirt : il y en aura 100 en tout et pour tout, soit 25 par coloris.

Adrien, et toute l’équipe Be What You wear.

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Vous aimerez également

2 réflexions au sujet de “Comment porter les T-shirts “Jeremy” et “Adrien” ?

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
Nouvelle Edition Carlsberg 2015, vous aussi, trouvez la Danoise

J'ai eu le plaisir il y a quelques jours, de me rendre à l'Agence Australie en compagnie du bureau de...

Fermer