7 choses que j’ai apprises en changeant de mode de vie sans devenir une saleté de hippie

Il y a 2 ou 3 ans maintenant, je faisais 15 kilos de plus, je mangeais TRES mal (c’est pas ma faute si le gras existe), je fumais un paquet de cigarettes par jour et j’étais plus souvent frais comme le rosé de la veille que comme la rosée du matin (Merci Florence Foresti pour cette vanne).
Et un matin post fêtes de fin d’année, j’ai eu un déclic, et j’ai eu envie de changer tout ça.

Ne plus être une grosse larve léthargique, réaliser plein de projets qui me tenaient à coeur, me prouver que mon corps pouvait monter plus de 2 marches, changer ma façon de voir la vie, les gens, mes amis, de me comporter. Bref y’avait du boulot… Attends, je t’explique ce que j’ai tiré de tout ça.

1. Pas besoin de se frustrer pour perdre du poids

C’est la première chose que j’ai apprise. Nul besoin de se frustrer à coup de grands régimes draconiens pour perdre du poids. Il faut SIMPLEMENT bruler plus de calories que ce que tu ingères, et apporter à ton corps de bonnes choses.

Du coup, on évite les calories vides, les choses qui n’apportent rien à ton corps qu’un peu de plaisir momentané. Puisque de toute façon on peut manger bon ET utile.

Manger équilibré ça s’apprend, mais ça peut aussi devenir un plaisir, une envie du moment et ce n’est jamais un combat. Quand j’ai envie de manger une grosse pizza dégueulasse pleine de fromage, je le fais en jogging devant une série sans une once de culpabilité. (Idem pour le bon gros Mcdo des familles).

2. Le sport ça fait mal, mais ensuite ça fait du bien

Je suis passé de rien du tout du tout depuis 8 ans à environ 6-8 entrainements par semaine.
Et ça n’a pas été facile tous les jours…

J’ai eu envie de vomir, j’ai eu mal partout, je me suis blessé, j’ai écouté les autres, souvent je ne les ai pas écouté aussi (et j’aurais dû) – mais surtout j’ai appris.

Appris à écouter mon corps, à écouter les gens plus expérimentés que moi, appris à nuancer ce que je lisais sur internet, et notamment ce qui venait des médecins qui ne sont pas dans mon corps.

Plus on se connait, mieux on se sent, le sport apporte ça. J’ai mis 28 ans à le comprendre, mieux vaut tard que jamais parait-il…

3. Lire ne m’a jamais autant apporté que maintenant.

J’ai toujours un peu lu, en dilettante surtout, mais je n’ai jamais pensé à lire des choses qui seraient utiles à ma vie, à mon quotidien.

Depuis que je lis des choses plus axées développement personnel mais aussi philosophie, psychologie et surtout tout ce qui touche au Stoïcisme, j’ai une vision différente des choses.

De plus, toute compétence peut s’apprendre, tout peut finalement se comprendre, cela demande simplement du travail, de la patience. Nous avons la chance dans nos générations d’avoir un accès sans fin à la connaissance, ce serait dommage de ne pas en profiter.

J’ai d’ailleurs fait une liste des livres que j’ai lu et que je vous recommande : Des livres à lire ou à relire.

Mais finalement, je pourrais en faire de même sur les Youtubeurs à suivre, les films à voir etc…
On a jamais trop de culture. Il faut simplement en faire bon usage.

4. If you’re not happy where you are, move, you’re not a fucking tree

Move from where you are

Je crois que c’est la phrase que j’ai le plus répété ces 12 derniers mois. Que ce soit pour moi, ou pour des gens autour de moi qui n’étaient pas satisfaits de leur vie.

Rien n’est immuable, rien n’est figé – si quelque chose te gène, change le, si tu n’es pas heureux où tu es, bouge. Si une relation devient difficile, change la ou quitte la. Il n’y a rien que tu ne puisses pas faire évoluer.

J’ai aimé répété pendant des années que les gens ne changeaient pas. C’était plus facile pour moi puisque je m’étais enfermé dans un mode de vie proprement dégueulasse que j’avais peur de quitter parce que c’était difficile.

La vérité pour moi, c’est que les gens ne veulent pas changer, c’est plus facile de rester la même personne pendant 10 ans et de ne pas admettre que l’on a eu tort du début à la fin. Surtout quand on a un peu d’égo.

Ego is the enemy nous répète sans cesse l’auteur Ryan Holiday (que vous devriez absolument lire).

5. Ce qui te freine dans la vie, laisse-le sur le côté de la route

On en revient à ce que je disais plus haut.

Il y a ce meme assez drôle sur internet :

La vie c’est pas un kiwi. Parfois ça va être difficile, mais tu n’as pas à t’encombrer de ce qui t’empêche d’avancer.

Oui tu vas perdre des amis, oui tu vas changer, oui tu vas avoir tort et ça va faire mal, et tu ne vas pas comprendre, et on ne va pas te comprendre. C’est pas grave, avance, ça va bien se passer.

Ça finira toujours par bien se passer.

Ne t’encombre pas, la vie c’est long, surtout vers la fin, n’emporte pas avec toi ce qui t’empêche d’avancer. (Je parle comme un télé-évangéliste US un peu là nan ?)

6. Essaie d’être chaque jour meilleur que la veille, même si tu n’y arriveras pas toujours

Ahhhhh, ma partie préférée je crois ! La plus compliquée.

Avoir conscience de ses défauts, savoir que ça va souvent être TRES compliqué de les gommer, de les réparer, de les résoudre, mais essayer quand même.

Essayer d’être quelqu’un de bien, d’être bon avec les autres, de ne pas faire et dire du mal, essayer de s’améliorer en fait.

C’est pas toujours évident, on est tous parfaits à la base nan ?

Bah nan.

On est tordus, névrosés, blindés de problèmes qui viennent du passé et qui nous enracinent dans des dynamiques pourries. Mais c’est pas grave non plus, ça aussi tu peux le changer, en tout cas tu peux essayer, et c’est déjà pas si mal.

7. Accepte toi, pardonne toi, fais en de même avec les autres

Ça c’est la partie hippie de cet article, c’est la dernière partie, mais je la trouve importante, je suis content de finir la dessus.

J’ai appris ça d’un ami que j’ai passé les dernières années à traiter de vilain hippie. Il se reconnaitra surement, il est parti à l’aventure sans AUCUN but. Moi perso, ça m’angoisserait terriblement, mais il a l’air de bien aller donc c’est cool.

On va tous se planter, à plusieurs moments, et on ne va pas toujours réussir à être bons, à se réparer, à être bons avec les autres, on va très souvent faire des erreurs.

ET il va falloir se pardonner.

La culpabilité n’amène jamais rien de bon. Si une personne attend vos excuses, elle vous pardonnera, si ce n’est pas le cas, c’est qu’elle veut que vous vous sentiez coupable, fuyez, cela ne mène à rien, c’est un combat perdu d’avance.

Nous sommes comme nous sommes, imparfaits, parfois libres, parfois heureux.
Dans le cas contraire on peut essayer.

Je crois que j’en ai fini ici avec cet article, il n’était pas évident à écrire pour moi puisqu’il met à nue des choses assez personnelles, que ceux qui me connaissent comprendront surement.

Mais après tout, j’ai parié avec moi même de réussir à entreprendre tout ça dans ma vie, et je compte bien réussir.

Cet article symbolise assez le gros de ce dont on va parler ensemble dans les prochains mois.

Il y aura encore du lifestyle parce que j’ai envie que l’on découvre de nouvelles choses ensemble, il y aura aussi de la mode, du LOL, des cosmétiques, des voyages, plein plein de choses.

Mais l’idée global : c’est de se motiver ensemble et d’accomplir en nous ou autour de nous les choses qui nous font envie. Ce serait très cool d’y arriver.

Normalement je devrais essayer de vous vendre une secte là, ou un truc comme ça, mais finalement, j’ai juste envie de vous dire que je vous kiffe, que cette aventure autour du blogging est complètement folle pour moi et que je m’en émerveille encore chaque matin.

Puis sinon, vous pouvez me retrouver sur les réseaux – Des bisous et du love #TeamCalinous

Clique ici pour t’abonner à ma chaine ► http://bit.ly/25JA38E
Au moins une vidéo par semaine pour te motiver, apprendre quelque chose et changer ta vie sans devenir un hippie.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

La Newsletter bons plans : http://bit.ly/1W5tWpD

Un mail par semaine avec de l’édito, des bons plans shopping mais aussi restaurants et marques et même parfois une petite revue de presse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Suivez-moi sur les réseaux sociaux !

Facebook : http://on.fb.me/20QDeJv
Twitter : http://bit.ly/1W5tDLq
Instagram : http://bit.ly/1Rst8Iy
Snapchat : @mymy67

#LaTeam

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
Avis Lanieri : Quand la personnalisation va encore plus loin

Je suis content de revenir vers vous avec une partie du vêtement que j’aime particulièrement : le cas du costume....

Fermer