Yiddish Mamma, la marque pour les vrais Super Mensch (et les autres aussi…)

Quoi, vous ne connaissez pas encore la marque ? Slimazl… Enfin malchanceux quoi. Enfin vous voyez l’idée ou pas ? Nan ? Ok je vous explique…

Yiddish Mamma, l’interview

Avant même de vous en dire plus, je suis allé poser quelques questions à Camille, la créatrice. On a parlé schmates (chiffons, tissus), on aime bien ça tous les deux.

Comment est né Yiddish Mamma ?

La marque est née il y a quelques années pour rendre hommage à toutes ces femmes qui nous entourent : mères, soeurs, grands-mères, tantes et qui nous donnent tant d’amour. Un manière ludique et optimiste de parler de cet amour universel en faisant référence à la culture yiddish d’Europe Centrale. Clin d’oeil historique destiné aux jeunes générations pour avancer sans oublier avec amour et humour : les deux seules armes dont nous disposons et pour lesquelles il faut se battre !

ah oui il y a 2 “M” à Mamma pour rendre hommage à la mère italienne qui n’est pas mal non plus !

Très naturellement d’autres mots en yiddish sont venus s’inscrire sur nos tee shirts, casquettes ou sweats comme Chepselleh, Klops Forever, Mensch Lover ou Super Mensch !

On a enfin un moyen de prouver au monde que les Yiddish sont rigolos. Le but initialement, c’était de construire quelque chose qui ferait rire ton entourage, ou tu visais déjà l’ampleur que ça prend aujourd’hui ?

Oui la culture Yiddish est rigolote et bien vivante ! c’est le message initial, aux Etats Unis on pense à Woody Allen, au delicatessen, au klezmer band à New York… En Europe, cela a mis plus de temps, un temps nécessaire qui permet aujourd’hui de sourire en croisant une femme avec son tote bag Yiddish Mamma Bagel&Books Bag ou homme avec un tee shirt Super Mensch !

A chaque sourire, c’est gagné – c’est une marque mémorielle qui s’inscrit dans le temps …

Une Yiddish Mamma ou un Super Mensch, c’est quoi pour toi ?

Nous sommes toutes des Yiddish Mamma, pas la peine d’être mère ou de manger du pickel. C’est un état d’esprit, d’ouverture et d’amour … Certaines femmes ont même offert des sweats Yiddish Mamma à leur amoureux, c’est dire !
Une Yiddish Mamma c’est une femme qui est toujours là pour toi, qui fera tout pour que tu es le meilleur … pour que tu sois le meilleur !
Un Super Mensch, c’est un homme sur qui ont peut compter, qui a les épaules solides !

Un mot de la fin ?

Never ending !

Les produits de la marque

Tout d’abord, ils sont tous présents en suivant le petit lien ici : http://yiddishmamma.com

Casquettes, vêtements pour adultes, enfants, bracelets, tout y passe, on y trouvera même du tote bag ! L’idée ? Reprendre des mots, des expressions assez connues dans la culture Yiddish, assez drôles et parlantes. On retrouve ainsi la Yiddish mamma, le super mensch et bien plus encore.

Des produits simples mais facilement identifiables, qui parleront à tous, à n’en pas douter.

Je ne voudrais pas vous laisser sur votre faim, cet article s’arrêtera donc sur une touche culturelle, avec un petit lexique Yiddish, y’a pas de raison !

Le lexique Yiddish, si il n’y avait que 5 expressions à connaître

– Bubele : terme affectueux (littéralement « petite grand-mère »).
– Mentsh : personne honorable (littéralement homme »)
– Meshugas : folie.
– Shmuck (schmock) : crétin
– Vos makhstu ? : Comment allez-vous ? (littéralement plus proche de “que fais-tu ?”)

On s’arrête ici pour aujourd’hui, n’hésitez pas à retrouver la marque sur leur site Yiddish Mamma.

Chalom !

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
Rick Owens le créateur, derrière la marque

Ses défilés font parfois scandale, et les réseaux sociaux auraient tendance à le marginaliser ou à le caricaturer. Il est...

Fermer