Comment entretenir sa barbe et sentir bon ? Avis Comptoir de la barbe

Vous l’avez normalement vu sur mes dernières photos, je m’adonne aux poils de bouche depuis quelques mois déjà. Oui, j’suis devenu barbu. Non ça se soigne pas, laissez-moi. En devenant barbu, on se confronte à une problématique importante (à part les noeuds de barbe) – comment entretenir sa barbe et la faire pousser sans ressembler à un vieil ours syphilitique ? Oui, l’image est un peu forte, j’admets. Après une rencontre avec Karim, qui a créé le comptoir de la barbe, je vous livre nos meilleurs tuyaux et produits de barbus. En Voiture Marcel !

La barbe, la France, le Grooming

Site internet le comptoir de la barbe


“Le Marché du Grooming et du cosmétique masculin va exploser avec une croissance à deux chiffres dans les prochaines années.” Oui enfin coco, ça fait des années qu’on nous dit ça, on attend toujours. Les grands groupes sont prêts, ils se développent, les blogs et les médias ont compris qu’il fallait traiter le sujet, et pourtant le marché reste à la traine en France par rapport à des pays comme l’Angleterre ou les Etats-Unis. Pourquoi ?


C’est avant tout une question culturelle. La barbe existe depuis toujours dans de nombreux pays, alors que chez nous français, elle est encore signe de barbarie, de saleté, ou plus problématique actuellement, de religion. Par pitié, laissez les poils à leur plus simple appareil, ce ne sont que des poils. N’y prêtez une bonne fois pour toute aucune connotation de plus, ce n’est pas nécessaire.


Shooting le comptoir de la barbe2


Bref, tout ça pour dire quoi ? La tendance, c’est le man bun. De grands monsieurs virils et tendres à la fois, avec des barbes, des cheveux, des tatouages et des chatons. Du coup, recrudescence de barbiers, de shops, et de produits pour entretenir la barbe. Dans tout cela forcément, il y en aura des bons, mais aussi des mauvais. Aujourd’hui, on se concentre plutôt sur un très bon, découvert grâce à un simple mail.


Karim a créé le comptoir de la barbe il y a quelques semaines seulement, mais développe ses produits depuis BIEN PLUS LONGTEMPS. Bouge-pas, je t’explique.

Rencontre avec Karim, un barbu qui veut sentir bon

Si le sujet de fond est sérieux et important, mon entretien avec Karim a vite tourné autour de quelques blagues :


– Pourquoi une barbe de pourrait pas sentir bon ?
– Pourquoi on est obligé de sentir l’huile de Colza ou le produit neutre ?
– On ne pourrait pas avoir un produit de qualité, ET qui sent bon ? C’est forcément réservé aux femmes ?


En creusant un peu et en discutant, on se rend compte que TOUS les packaging grooming et cosmétiques hommes sont noirs, bleu foncés, métallisés. La raison est très simple, cela rassure l’homme, lui donne l’impression d’utiliser un produit pharmaceutique et non un soin. L’homme n’est pas forcément intelligent, et il a peur pour sa virilité. Messieurs, quand vous aurez décapé la joue de madame pour n’avoir pas utilisé le bon adoucissant pour barbe, on en reparle.


Karim est avant tout un passionné. De Voyages d’abord, mais également de rencontres, d’odeurs, de gouts, il aime voyage et a visité de nombreux endroits, tout en voulant chaque fois ramené quelque chose avec lui.


Shooting le comptoir de la barbe4


Ce qu’il en ressort ? Quand on entre dans un champs de tabac ou une plantation de vanille, on est frappé par la beauté, mais aussi par l’odeur, quelque chose de TRES fort, qui prend aux tripes. En France comme à l’étranger, on sait produire de vraies odeurs naturelles, pourquoi en priver les hommes ?


C’est ainsi qu’est née peu à peu l’idée. Des huiles pour barbe de qualité, avec des odeurs intéressantes qui correspondent à l’homme, puis finalement, un concept qui décline tout ce dont l’homme a besoin pour entretenir sa barbe : Le comptoir de la barbe était né.

Discussion autour de la barbe et des soins en France



Je vous le disais plus haut, la barbe et le poil peinent vraiment à trouver leur place en France et en Europe, alors qu’ils sont TRES présents en Asie, en Amérique du Sud ou encore aux Etats-Unis. La barbe souffre d’une mauvaise image chez nous, et bien qu’il soit aisé d’expliquer pourquoi, on ne comprend toujours pas pourquoi cette image refuse d’évoluer.


– “Tu pourrais tailler ta barbe de clochard”


Mhmm oui ok… mais non, on peut changer cette image ? C’est cool pour personne, ni pour ma barbe (et en plus c’est le matin, laisse-la vivre), ni pour la personne en difficulté qui sert ton analogie.


Si en plus on m’ajoute un sous-entendu religieux, je fais un petit bond sur ma chaise. (Oui comme un lapin crétin un peu, ou quelque chose comme ça)


Notre salut vient donc de l’étranger… avec des produits difficiles à importer pour des raisons de normes et de taxes, mais qui sont de bien meilleure qualité que ce que nous acceptons de produire ici. (En effet, les grands groupes ont du mal à investir des millions en R&D pour un produit moins porteur que leurs classiques habituels)


Shooting le comptoir de la barbe


Quant aux produits du Comptoir de la barbe, ils viennent des Etats-Unis, d’Europe et finalement de partout où c’est nécessaire pour obtenir un produit de qualité (vous comprenez d’avance pourquoi ça m’a plu). Le savon par exemple, vient d’un artisan du Sud de la France.


Trêve de grands débats, je m’égare, passons plutôt aux quelques produits que j’ai eu le plaisir de tester.

Tests des produits du Comptoir de la barbe

Shooting le comptoir de la barbe3


Niveau produit, j’ai testé 3 catégories : Les peignes en corne, le savon/shampoing naturel, ainsi que les huiles parfumées pour barbe.


Instinctivement, on reconnaît la qualité des produits, le savon est fait par un artisan, on différencie facilement un vrai peigne d’un produit en poly quelque chose et pour les huiles, les odeurs parlent d’elles-mêmes.


Pour en savoir un peu plus, j’ai tout simplement demandé au créateur de nous expliquer ses produits.


Le Peigne : Peigne à barbe en corne de bœuf naturelle fabriqué artisanalement. Enrichie en kératine, elle fortifie le poil et le rend plus résistant. Le peigne en corne naturelle glisse sur le poil et démêle facilement votre barbe. Son effet anti-électricité statique contribue à rééquilibrer les charges électriques des poils de votre barbe et lui permet d’être parfaitement coiffée et disciplinée.


Les Huiles pour barbe : Invitation au voyage, Le Comptoir de la Barbe vous propose ses huiles à barbe « Vanilla Oud » et “Oriental Oud”.


Un univers olfactif directement inspiré des senteurs du Moyen-Orient jusqu’aux forêts sauvages d’Asie du Sud-Est.


Nos produits phares ont une particularité, une senteur de bois de Oud, ingrédient convoité par de grands parfumeurs.
Très précieuse, l’huile développe un arôme envoûtant, incroyablement raffiné à la fois animal, brut et sophistiqué.
Elle permet donc de nourrir, hydrater et parfumer la barbe et la peau.


Le Shampoing savon bio : Nos shampoings bio sont les alliés idéales pour commencer à entretenir sa barbe et sa peau car tout commence sous la douche.
Conçus et imaginés spécialement par un maître savonnier du sud de la France, ces shampoings bio sont à base de lait de chèvre et d’huiles végétales naturelles.
Ils permettent de nourrir, hydrater et freinent considérablement la chute des poils et cheveux.


Comme dit plus haut, j’ai testé ces produits en condition réelle, pas sur une touffe de poil de bras mais bien sur une barbe naissante qui fait souvent des siennes. Avec les bons produits en main, il est plus facile de reconnaître les mauvais (oui, c’est comme pour le textile et l’alcool).


Test concluant pour ma part, sinon vous le savez, je ne vous recommanderai pas ces produits.

Les conseils Grooming du comtpoir de la barbe

On finit cet article en beauté avec 3 conseils du Comptoir pour avoir une belle barbe et l’entretenir :


– Il est important d’utiliser des produits adaptés pour nettoyer sa barbe et sa peau sous la douche. Privilégier les shampoings bio plutôt que des shampoings dits « de grande surface » bien trop forts et chimiques pour l’épiderme. En effet, une peau nourrie correctement assure une belle pousse et garantie des poils de barbe résistants.


– Brosser régulièrement sa barbe dans la journée. Ne surtout pas utiliser des brosses et des peignes en plastiques car ils créent de l’électricité statique et ne domptent pas le poil. Privilégier les peignes en bois, en corne de bœuf et à poils durs. Le brossage est une étape à ne pas négliger car il favorise la pousse d’un poil discipliné.


– Appliquer une huile ou un baume au parfum désiré afin de compléter l’entretien de la barbe et de la peau. Une huile permettra de nourrir votre peau et votre barbe et donnera un aspect lisse et brillant à cette dernière. Le must serait d’allier l’utile à l’agréable en vous parfumant.


Finissons ici cet article, je pense vous avoir dit tout ce qui était nécessaire sur la barbe et sur les produits du comptoir du la barbe.
On se retrouve très bientôt pour de nouveau tests, mais en attendant, rendez-vous sur le site pour découvrir les produits :


http://lecomptoirdelabarbe.com


Et si vous ne voulez louper aucune actu, et recevoir chaque semaine dans votre boite mail mes conseils concernant : un lieu, une marque et un produit, rejoignez-moi sur les conseils du capichef, le nouveau format newsletter de Bw-yw !


[wps_custom_form id=”1″]


Jérémy, cobaye humain pour ses lecteurs.

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
(Billet d’humeur #1) Mais tu fais quoi dans la vie ?

Je crois que c'est la question que j'ai le plus souvent entendu ces 6 derniers mois. Apparement, ce que je...

Fermer