Ces blogueurs icônes : Fabio Attanasio, créateur de “The Bespoke dudes”

Vous le savez, nous aimons beaucoup discuter avec nos confrères blogueurs, et encore plus quand ils ne viennent pas du même pays que nous (échange culturel, tout ça tout ça). En Italie, la norme est plus souvent aux blogs de looks et de streetstyle qu’aux blogs explicatifs, contrairement à la France. C’est pour cela que nous aimons le blog de Fabio : pour son style, ses explications, sa connaissance du tailoring italien et mondial. C’est également pour cela que nous avons voulu vous parler de lui, de son travail et de ses réalisations ! Tu es prêt Marcel ? On t’amène découvrir un blogueur mode italien trop cool !

Une prise de contact toute simple

Vous le savez, j’aime échanger avec les professionnels du textile, des blogs, du cuir, de la chaussure. J’aime également suivre leur travail via les réseaux sociaux (je suis un peu accro…). C’est de cette façon que j’ai contacté Fabio la première fois, sur Facebook.

Je connaissais et lisais déjà The Bespoke Dudes, et aimais beaucoup ce que j’y voyais, il ne manquait qu’un premier contact agréable pour en parler. Fabio Attanasio est blogueur, journaliste, diplômé de droit, amoureux de Sartorial, créateur d’une marque de lunettes.the bespoke dudes

Nous vous en parlions déjà dans un premier article avec ces blogueurs qui passent le cap du virtuel. Avec ce contact nous est venu l’idée de parler de son travail et de son blog. Avant de vous parler de cet échange, faisons d’abord un tour en Italie, pour parler tailoring et blogging.

Les Italiens et le tailoring

Vous le savez sûrement, les italiens ont un amour tout particulier pour le vêtement et plus encore pour le tailoring, que nous affectionnons tant également. La raison pour laquelle il est important de bien se vêtir change énormément d’un pays à l’autre. Les Français veulent se montrer, vivre comme devant un miroir (héritage dandy ?), les Asiatiques cherchent l’individualisme et les Italiens… veulent plaire. Ils ne s’en cachent d’ailleurs pas le moins du monde, les grands noms italiens du tailoring le disent tous : ils s’habillent pour plaire aux femmes, le style est partie intégrante de leur vie.

Capture d’écran 2015-03-19 à 13.39.00

C’est ainsi que nous retrouverons chez eux un tailoring plus extraverti, avec plus de couleurs et d’exubérance que chez nos amis Anglais, par exemple. La Sprezzatura vient également de là, la nonchalance italienne est probablement plus sexy que le tailoring strict anglais (encore que, nous demanderons peut être prochainement l’avis des filles).

Les italiens et le blogging

Nous avons parlé de la vision italienne du tailoring, nous devions vous parler un peu de blogging également. En effet, si The Bespoke Dudes a retenu notre attention, c’est parce qu’il sort de l’ordinaire par rapport au reste de la blogosphère italienne. Vous verrez chez eux beaucoup de blogs de looks, ou alors des contenus très courts, contrairement à ce que l’on retrouve sur la toile française. C’est en ça que Fabio est différent puisqu’il propose des vidéos, des reportages et du contenu très intéressant glané ça et là dans ses périples. (Vous le verrez souvent avec un petit carnet, prendre des notes pour que ses articles soient plus pertinents).

Journaliste, marque, étudiant en droit diplômé : l’homme multi-casquette

Vous le lirez chez GQ, Grazia Italie, vous entendrez certainement parler de sa marque de lunettes. Par ailleurs nous avons appris qu’il était en plus diplômé en droit. En effet, à l’image de cette génération de blogueurs – entrepreneurs, Fabio aime toucher à tout et se diversifie autant que possible.

Capture d’écran 2015-03-19 à 13.38.13
Dans un monde qui va toujours plus vite et permet toujours plus de choses, ceci n’est pas très étonnant.

Regardons-nous le nombril 5 minutes pour justifier ce phénomène chez Bw-Yw :

  •  Adrien travaille sur le blog, dans un collège et il est danseur. Il corrige les fautes d’orthographe de toute la team, autant que faire se peut.
  • Sidney est consultant sartorial pour nous, apprenti tailleur, sportif et dépensier averti.
  • Max est étudiant à l’étranger, amateur de beaux costumes, écrit pour Bw-Yw et a d’autres activités.

On retrouve cette volonté d’avoir plusieurs cordes à son arc notamment chez les 20-30 ans.
Libre à vous de nous donner raison ou non…
Plutôt que de débattre 3 heures, passons à la marque de lunettes créée par The Bespoke Dudes !

Sa marque de lunettes : The Bespoke Dudes Eyewear

Cette marque propose donc une offre de lunettes de soleil confectionnées en Italie, à Cadore par des artisans experts dans ce domaine. Deux collections sont déjà en vente : les collections Cran et Pleat.

Capture d’écran 2015-03-19 à 13.38.00

Les montures en acétates sont confectionnées à la main par Mazzuchelli Varese, une entreprise italienne considérée comme le leader mondiale de la production de monture dans cette matière. 

the bespoke dude eyewear

Les verres sont également confectionnées en Italie. Le but est de continuer à assurer la pérennité de la haute confection italienne et de protéger cet héritage.

Les designs mélangent montures classiques et allures modernes. On aime !

Son entretien avec Adrien

Malheureusement pour moi, mon niveau d’anglais se veut parfois un peu frêle à l’oral… (pourtant je lis toute l’année en Anglais) et c’est donc Adrien qui a eu le plaisir d’échanger avec Fabio Attanasio !
Une conférence Skype très intéressante qui a donné lieu à ce petit compte-rendu.

Adrien : Quand avez-vous commencé à bloguer et pourquoi ?

Fabio Attanasio : J’ai commencé mon blog en mars 2012. J’avais besoin de suivre ma passion pour l’élégance masculine. 

A : Vous écrivez vos articles en italien et en anglais, pouvez-vous nous dire quand est-ce que vous avez commencé à écrire en anglais et pourquoi ? Qu’est ce que cela vous apporte-t-il ?

F.B. : J’écris en anglais depuis mon tout premier post, par envie de partager au monde entier mes connaissances de l’artisanat italien. Si j’avais écrit en italien, je n’aurais eu que des lecteurs italiens. C’est beaucoup plus facile de toucher le lectorat étranger lorsqu’on écrit en anglais.

A : Comment avez vous commencé à interviewer les tailleurs ?

F.B. : J’ai toujours été intéressé par les tailleurs bespoke, puisque je suis Napolitain. Plus tard, j’ai découvert que personne en Italie ne parlait des tailleurs. Cela a été relativement facile, je toquais à la porte des gens et je leur disais que leur travail m’intéressait. Cela leur faisait bizarre de voir quelqu’un de mon âge dans ce milieu là.

Capture d’écran 2015-03-19 à 13.37.49

A : Je sais que vous aimez beaucoup de tailleurs, mais pouvez-vous nous en donner quelques uns ?

F.B. :  Il y en a tellement !  Cela dépend de ce dont on parle, des pièces et du style … En vrac, je dirais Sciamat, Chiaia Napoli, Salvatore Ambrosi, Edesim Napoli.

A : Vous écrivez pour GQ Italie : comment avez-vous approché le magazine et qu’écrivez-vous exactement ?

F.B. : J’ai très simplement envoyé un email avec l’ensemble de mes articles traitant de l’art tailleur, et ils m’ont appelé en me disant que ces histoires étaient vraiment intéressantes pour eux. C’est comme ça que j’ai commencé. Aujourd’hui, j’ai une colonne où j’écris principalement à propos du style masculin. C’est quelque chose d’important pour moi : il y a peu d’endroit où l’on explique les codes classiques du style masculin, et pourtant c’est très important. Aujourd’hui donc, je suis content de pouvoir donner les règles, de les discuter et de les partager au grand public.

A : Vous produisez actuellement des lunettes, quels sont vos prochains produits ? 

F.B. : … C’est une surprise !

Capture d’écran 2015-03-19 à 13.38.07

A : Pour finir : que pensez-vous du marché aujourd’hui : comment est ce qu’il a évolué depuis que vous avez commencé votre blog ?

F.B. : La communication a changé, et le blog est un moyen facile et rapide d’atteindre les gens intéressés. J’ai commencé mon blog comme une passion, c’est maintenant mon travail. Je donne de l’exposition aux marques et aux tailleurs avec des photos, des articles, et des vidéos partagées sur mes réseaux sociaux. Aujourd’hui, le marché réagit bien, même s beaucoup de blogs se créent encore aujourd’hui avec très peu de contenus … En Italie, les tailleurs et les marques ont compris l’importance de la communication. J’ai hâte de voir comment le monde de la blogosphère va évoluer. En terme de style, on est à un pic d’intérêt de la part des hommes, et je trouve ça particulièrement bien ! Il n’y a jamais eu autant de contenus, de connaissances et de marques partagées.

Merci à Fabio pour son temps et sa patience ! Adrien.

 

D’autres figures italiennes que vous pouvez regarder

Il existe de nombreuses autres figures emblématiques italiennes qui méritent d’être découvertes, et certaines ont même été interviewées par Fabio lui-même.

Nous n’allons pas parler de ce qui l’a déjà été fait à merveille, nous vous invitons donc dans un premier temps à découvrir cette vidéo, une interview de Lino LeLuzzi :

Convaincus que les italiens méritent amplement d’être écoutés ? En vrac, nous vous invitons à découvrir les quelques figures emblématiques suivantes (connues la plupart du temps via le Pitti Uomo) :

– Pino Luciano
– Antonio Rossi
– Alessio Lardini
– Andrea Luparelli


Et quelques autres d’un peu partout :


– Nick Wooster
– Gerold Brenner
– Justin Fitzpatrick
– Kevin Seah


Avec ces quelques noms, vous devriez déjà avoir de quoi vous en mettre plein les yeux et vous inspirer plusieurs mois…

Cet article pourquoi finalement ?

Pour vous montrer qu’il existe un univers passionnant hors de la France, hors de ces blogueurs que vous connaissez déjà par cœur et que vous devriez vraiment vous inspirer de ce qui se fait partout.

Italie, Asie, Amérique du Sud, Afrique : il y a du bon à prendre PARTOUT.

C’est en entraînant votre œil à toutes sortes d’exercices que votre style passera vraiment à l’étape supérieure. Nous espérons pouvoir vous faire découvrir encore de nombreux personnage emblématiques du style masculin, mais en attendant, prenez les devants !

Et pour en savoir plus sur nous et notre travail, laisse-nous ton email 🙂

[wps_custom_form id=”1″]

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez
Lire les articles précédents :
Black Dandy, une beauté politique. Un reportage d’Ariel Wizman et Laurent Lunetta

Nous avons eu le plaisir avec Adrien, de découvrir en avant première un reportage Canal +. Black Dandy, la beauté...

Fermer