Bien que le poker ne soit pas la première chose qui vous vienne à l’esprit lorsque vous entendez le mot « sport », ils ont en fait beaucoup de choses en commun. En effet, si vous regardez la définition du sport dans le dictionnaire, il s’agit « d‘une activité impliquant des efforts physiques ou des compétences, dans laquelle une personne ou une équipe rivalisent avec un ou de multiples individus, pour le divertissement ».

Bien sûr, le poker ne permet pas de brûler le même nombre de calories qu’un marathon ou un match de football de 90 minutes, mais c’est un jeu d’adresse et d’effort mental sérieux qui rentre en résonance avec cette définition du sport. Le poker est aujourd’hui bel et bien considéré comme un sport, et nous allons voir pourquoi ceux qui participent à des tournois comme les World Series of Poker (WSOP) sont des athlètes à part entière…

Le poker est divertissant

Demandez simplement aux foules qui affluent à Las Vegas ou dans les casinos du monde entier pourquoi ils apprécient tant de regarder les meilleurs joueurs de poker de la planète s’affronter autour de la même pratique année après année : observer une partie de poker est une expérience unique où tout peut changer au cours d’une seule main, qui parfois rentre même dans l’Histoire

C’est un jeu où même un inconnu complet peut vaincre le joueur le plus établi autour de la table. Comme dans n’importe quel sport, l’inattendu peut surprendre et arrive souvent là où on ne l’attendait pas. Le poker est un pur divertissement pour cet aspect technique et imprévisible, mais aussi pour les tenues amusantes des joueurs qui ne suivent pas vraiment les règles vestimentaires des soirées casino. Et puis dernier argument, si le poker n’est pas divertissant, alors pourquoi est-il régulièrement présent à la télévision ?

Le poker est compétitif

Si le poker n’était qu’un jeu, personne ne se soucierait du résultat, car il serait sans conséquence. Le poker est construit autour de la compétitivité et les meilleurs joueurs de poker sont de vrais maîtres dans leur domaine. Alors qu’ils ne choisissent pas les cartes qui leur sont distribuées, c’est dans ce qu’ils décident ensuite de faire avec elles que le talent et l’entraînement opèrent. 

C’est aussi là qu’ils peuvent appliquer leurs connaissances et s’épanouir. Comme tout sportif ayant roulé sa bosse, le joueur de poker a une histoire, des rancunes et des vendettas qui le motivent chaque jour à se dépasser. La compétition est ce qui rend le poker intéressant, et c’est clairement un des points principaux qui en font un sport ! 

Le poker est épuisant

 Photo par Chris Liverani / CC0 Légende : Le poker est un sport de réflexion et de stratégie, qui fait travailler les méninges au lieu des abducteurs

Alors que la grande majorité des joueurs de poker ne sont probablement pas capables de développer un développé couché, il ne fait aucun doute que jouer au poker implique un effort physique. Essayez juste de vous concentrer pendant autant d’heures d’affilée et affirmez que vous n’êtes pas complètement épuisés ! En plus du facteur de concentration, les cerveaux des joueurs de poker sont sur-connectés grâce à leur pratique qui développe les connexions neuronales. 

Ils lisent les autres joueurs, élaborent des stratégies, ils sentent les joueurs les moins expérimentés et savent se frayer une place à la finale, ils doivent se contenir émotionnellement tout en étant constamment en action. Ils ne font peut-être pas de redressements assis pendant cinq heures d’affilée, mais ne vous y trompez pas – les joueurs de poker sont aussi solides que les joueurs de rugby.

Le poker nécessite un entraînement

Pour finir, avez-vous déjà entendu parler de quelqu’un s’entraînant pour s’améliorer au Monopoly ? Ou à la marelle ? Le poker est un sport, car tous les joueurs, en particulier ceux qui gagnent, sont hautement entraînés. Pour réaliser ces grandes victoires, les joueurs de poker ont lu et absorbé toutes les connaissances qu’ils peuvent trouver sur le sport. Ils ont perfectionné leurs compétences au cours d’années de travail acharné, développer leur mental avec des entraîneurs professionnels, étudié avec des mentors. Les jeux sont une question de chance.

Le sport, c’est le dévouement. Et le nombre ahurissant de grands sportifs se passionnant pour le jeu de poker montre bien que celui-ci a tout à fait sa place dans le panthéon des sports actuels.

S'inscrire à la Newsletter

Mode, Style, Tendance, Lifestyle et tests produits. Une fois par semaine.

Merci pour votre inscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.