Le capichef s’essaie aux triples boucles Septième Largeur

Après l’article très complet de Sidney sur Septième Largeur, je me suis laissé tenter par une paire de triples boucles puisque je les lorgnais du coin de l’oeil depuis très longtemps.
Pas le temps de réfléchir, je saute sur l’occasion lors d’un passage à Paris pour me rendre à la boutique… l’aventure commence !

L’expérience du magasin Septième Largeur

Pleine période de soldes, une boutique plutôt très remplie et pourtant des vendeurs disponibles en une petite dizaine de minutes, c’est cool pour la période.

magasin septième largeur

La différence avec un magasin de chaussures multi marques par exemple ? L’accueil, les connaissances des vendeurs. C’est vraiment appréciable d’avoir en face de soi quelqu’un qui maîtrise son produit.
Taille, forme de la chaussure, détails : vous pouvez poser toutes les questions que vous voulez, ils ont la réponse.

Je cède donc, sur la paire non soldée que je voulais depuis des mois. 345 euros. C’est un investissement, mais pour la qualité et la durée de vie estimée, c’est plutôt une bonne affaire.
Le cuir a l’air solide à l’oeil. Le grain de la peau est fin et bien régulier, on a ici un joli veau box.

La semelle est montée en goodyear, sous gravure qui plus est. C’est très clairement une paire de souliers de bonne qualité. Et elles sont splendides.

Au premier port en magasin, je suis un peu serré au niveau des côtés du pied : pas de panique me confirme le vendeur, si l’avant du pied va bien, c’est la bonne taille. Le cuir va ensuite se former à mon pied (j’avoue, je le savais, mais j’aime bien savoir ce qu’un vendeur va me dire quant à ce genre de questions. Une mauvaise réponse n’aurait pas changé mon choix pour autant).
Au moment de passer en caisse, on m’offre les embauchoirs, ce n’est qu’une trentaine d’euros mais cela fait plaisir et me permettra d’en avoir qui correspondent à la forme Septième Largeur, ce qui n’aurait pas été le cas chez Bexley par exemple.
En bref, une expérience plutôt réussie, je retournerai là-bas avec plaisir et conseille le magasin. Passons maintenant ensemble à la chaussure.

Le test de la triple boucle

Tout le monde devrait le savoir, on ne met pas une paire de chaussures neuves plus de 5 ou 6 heures la première fois, à moins d’être sur de la mesure. Une chaussure doit se faire à votre pied, et pourra faire mal et irriter lors des premiers ports. Mais cela s’estompe après quelques jours.
Naïf que je suis, me croyant invincible, c’est parti pour une journée de 12 heures avec au programme, marche rapide et escaliers (et neige, mais ça, je ne l’avais pas prévu).
Autant vous dire que le soir, j’étais « légèrement » incommodé…

Septième Largeur

Après quelques ports maintenant, cela ne me pose plus de problème et je les porte désormais, à l’instar de quelques autres paires, comme des pantoufles.
Les premiers plis d’usure sont arrivés assez vite, c’est toujours assez triste quand une chaussure immaculée plisse mais c’est normal, c’est le cuir qui vit. La chaussure garde un très bel aspect global, et je mets effectivement trois plombes à fermer les boucles (c’est une habitude à prendre, que je n’ai simplement pas).

plis d'usure Septième LargeurLes plis d’usure sont très légers, c’est fort appréciable.

Côté technique, nous avons ici un paire de bottines à découpe balmoral à bout droit. Elle dispose de trois boucle en métal que seul Septième Largeur propose en prêt à chausser. La semelle est cousue en goodyear sous gravure, les lisses sont rondes (détails que l’on retrouve sur les chaussures les plus raffinées), le talon est monté avec un chevillage bois.

triple boucle bi matièreLa frontière entre le veau velours et le veau box est caractéristique de la découpe balmoral
goodyear sous gravureLa couture de la semelle qui n’est pas visible. Détail très élégant.
lisse rondes Remarquez l’arc des chaussures au niveau de la semelle qui est arrondi sur les bords

Le choix d’une paire noire ? Il m’en fallait une. Et si je pense que le noir a sa place dans une garde robe, il faut absolument choisir des pièces de qualité avec cette couleur.
Vous vous devez de posséder une paire de chaussures noires car elles vous serons toujours utiles à une occasion. Si vous travaillez dans un cadre plutôt formel, les chaussures noires sont inévitables. C’est une dépense à bien considérer et qui constituera un investissement car le noir et les chaussures ne pardonnent pas le cheap et le bas de gamme ! Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire…
J’avais déjà une paire de chaussures marrons, et je ne compte plus les chaussures aux patines colorées.
Le noir était pour moi la meilleure option (et ce n’était pas simple de tenir le coup après un passage le matin même chez monsieur Paulus Bolten, véritable artiste de la patine et encyclopédie de la chaussure).

bi-matière Septième Largeur

Noires donc pour aller au mieux avec les besoins de ma garde robe. C’est une couleur relativement facile à porter lorsqu’il s’agit de chaussures.
Je fais globalement le choix de les porter avec un jean brut qui s’est délavé naturellement avec le temps, un t-shirt ou une chemise blanche, un cardigan et un manteau (je ne vous cite plus mon bonnet, continuation artistique et normale de ma tête).

look chaussures Septième Largeur

Le fait que les triples boucles soient en bi-matière donne un côté différent que l’on ne trouve pas habituellement, le suédé étant plus clair que le cuir noir, cela donne une belle continuité au brut du jean. Cela donne également beaucoup de relief à la chaussure qui n’est plus uniforme. Cette démarcation confère également à la chaussure un aspect plus habillé.

balmoral bi-matière

triple boucle Septième LargeurTestées et approuvées ! 🙂

Je pense vous avoir tout dit ici, Bw-Yw recommande sans aucun doute Septième Largeur.
Si vous en avez l’occasion, passez au magasin parisien ou rendez-vous sur leur site rien que pour le plaisir de l’oeil. C’est assez rare de trouver des marques aussi qualitatives à ce prix puisque vous trouverez chez eux des paires de chaussures aux alentours de 240 euros.
Si vous êtes à la recherche d’une paire, foncez sans hésiter.
Et si vous en avez déjà, n’hésitez pas à nous donner un avis sur ces dernières ! Nous échangerons avec vous sur le sujet avec grand plaisir.

Jérémy, fier de sa nouvelle paire, mais qui a encore mal aux pieds.

Vous aimerez également

About Author

Jérémy Kohlmann Jérémy, rédacteur en chef et créateur de bw-yw.com, j'écris sur la mode masculine, le style et surtout j'aime le kiri. Originaire d'Alsace : si un plat ne contient pas de fromage, c'est pas un plat. PS : Le cheddar orange fluo en brique n'est pas du fromage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
Septième Largeur blog mode homme
Septième Largeur, une introduction aux souliers haut de gamme.

Un nombre élevé d'homme commet des erreurs lorsqu'il s'agit de choisir leurs chaussures. Jeremy vous a déjà expliqué dans plusieurs...

Fermer