Sébastien Blondin, créateur du label éponyme

J’ai découvert la marque de ce créateur lyonnais sur l’e-shop de l’Exception. Comme vous le savez,  je traîne parfois sur internet pour chercher du nouveau, de la nourriture pour mes yeux, et mon inspiration… old habits die hard.



Je vagabondais ainsi sur l’e-shop lorsque j’ai aperçu certaines des créations de Sébastien. La première fut celle-ci :

polo Sébastien Blondin

Ce polo, en plus d’être réussi (fit, manches bien réalisées, jolie matière) est plus original que ce que l’on trouve habituellement dans l’offre Prêt-à-Porter. Son col officier le différencie tout de suite du polo classique et banal. On pourra tenter beaucoup de combinaisons avec ce type de pièce.


Alors, quand j’ai reçu une invitation pour la présentation de la nouvelle collection primptemps/été, je n’ai pas hésité un instant et m’y suis rendu !

Qui est Sébastien Blondin?

Notre homme est originaire de Lyon. Très tôt, il s’intéresse à l’Art ainsi qu’aux vêtements et à l’habillement, ce qui le dirigera vers six années d’études spécialisées dans le textile et la création à l’Ecole d’Arts Appliqués, à l’Université de la Mode. C’est le génial Alber Elbaz déjà, chez Lanvin, qui lui remettra son Diplôme de DESS de mode.

Sébastien Blondin

Il en ressortira en tant que styliste-modéliste, mêlant ainsi le créatif et le pratique en passant de la 2D à la 3D. Pour rappel, le modéliste est celui qui moule le vêtement sur le mannequin, il traduit le dessin du styliste. Cette double qualification facilite la réalisation du vêtement en la rendant plus directe, supprimant certaines étapes.

Peu après, il entre au bureau Martine Leherpeur Conseil, où le travail de recherche sur l’air du temps et les tendances devient son sujet de prédilection. Il l’applique alors pour plusieurs maisons : Kenzo, Viktor & Rolf… Il analyse la manière dont les domaines artistiques s’influencent et créent des interactions pour faire naître de réelles entités créatives. Il travaille également sur l’identité de marque et leur repositionnement. Un passage par le marketing et la communication qui se révélera passionnant pour Sébastien.


Après cela, il travaille pour divers créateurs, s’investissant autant qu’eux dans la création, le modélisme, le suivi de production, la commercialisation, le marketing et la communication. Construire, connecter, développer, sont les maîtres-mots qui dirigent le créateur dans son travail. Être pluridisciplinaire devient une évidence pour lui.


Il travaille ensuite comme responsable de marque, puis acheteur pour la maison scandinave Bruuns Bazaar, et parallèlement il s’attelle toujours à réaliser divers projets professionnels créatifs pour des sociétés telles que : Première Vision (qui organise l’un des plus grands salon professionnel dédié au textile et aux tendances des saisons à venir), Les Galeries Lafayette, Le Printemps. Il intervient également au sein d’écoles de mode parisiennes et lyonnaises.


Mais il ne renonce pas à la création pour autant. Celle-ci coule dans ses veines depuis toujours, et la diversité des expériences liées entre elles comme un fil conducteur de l’existence, lui permettent aujourd’hui de donner naissance à sa propre marque.
Sébastien Blondin souhaite relier l’Homme à une nouvelle esthétique masculine et à une nouvelle identité. Créer un équilibre entre élégance et virilité grâce à un vêtement intemporel.
Le fil rouge apparaît…

  • « La création qui coule dans mes veines, le fil rouge conducteur de mon existence! »
  • « Le fil … qui créé du lien entre les personnes, les éléments, les événements – entre la vie, l’art, la mode… et le monde. Le rouge, viscéral. Couleur puissante et virile. »

La marque et les vêtements

« Sébastien Blondin est une marque pour homme de “créateur-à-porter”: c’est-à-dire à la fois haut de gamme, originale mais avec subtilité donc destinée et portable par tous les hommes. Des hommes plutôt citadins, car c’est une marque résolument urbaine et contemporaine, équilibrant rigueur et nouveauté. »


C’est ainsi que le dossier de presse nous présente la marque. Dans l’ensemble Sébastien Blondin nous offre un vestiaire moderne en réinterprétant des classiques comme le t-shirt, le polo, le cardigan ou le trench, tout en y ajoutant un côté urbain et hors des sentiers battus avec sa patte pour la création. Il en est déjà à sa cinquième collection, mais ce n’est que lors de la dernière collection d’hiver qu’il a étendu son vestiaire (il ne faisait auparavant que de la maille). Lorsque je l’ai interrogé sur ce qu’il aimerait faire à l’avenir, il m’a répondu que s’il étendait encore son activité il se pencherait sur la maroquinerie – la création de sac autrement dit.


La fabrication est française. Les tissus viennent d’Italie ou de France et sont de grande qualité, ils ont de beaux reflets dans la lumière. Les plus légers sont très fluides. Les plus épais et les plus tenus – les draps de laine – composent les manteaux. Le côté finitions n’est pas en reste ! Les vestes et les manteaux ne sont pas doublés et laissent apparaître la structure des pièces, il n’y a que des biais intérieurs. Le biais permet de border un contour arrondi, ou de faire une bordure décorative.

biais manteau sébastien blondin

Notez aussi que les boutons ne sont pas ordinaires, ce sont des aimants ! Et je peux vous dire qu’ils tiennent bien. Grâce à eux les pièces sont plus épurées.



aimant sébastien blondin

Collection Automne/Hiver 2013/2014

La collection est appelée ArchiteXture, ce qui est fort approprié vu les nombreuses pièces extrêmement structurées (quoique certains vêtements soient plus fluides et que d’autres soient dans « l’entre-deux »). L’inspiration provenant de l’architecture des bâtiments est indéniable, les épaules des manteaux sont nettes, très anguleuses :

manteau capitaine Sébastien blondin

La texture des pièces est également mise en avant avec le côté brut des laines et le soyeux des viscoses ou des cotons composant les t-shirts et les mailles :

cardigan Sébastien blondin

Ce cardigan en lin sans boutonnage classique intègre une écharpe en viscose de soie, cousue sur toute la longueur de l’encolure. Une pièce très fluide qui peut très bien être portée avec un t-shirt, un col roulé ou encore une chemise.



débardeur Sébastien Blondin

Un débardeur léger parfait pour une première couche en layering, le col est très intéressant, tout comme la façon dont sont coupés les bords des épaules.


Ce que j’ai également beaucoup apprécié sur les manteaux, c’est le travail des cols qui est tout bonnement parfait, vu le nombre de façons dont on peut les porter. Col chemise, col camisole, ou alors le laisser tomber naturellement et j’en passe ! On peut en faire ce que l’on veut et c’est très plaisant de pouvoir changer de style selon nos envies tout en utilisant le même vêtement.


La collection est également empreinte de beaucoup de minimalisme, le design des pièces est très épuré. Il n’y que des couleurs unies dans des tons simples. Les couleurs s’associent très bien avec la saison. On trouve du gris, du noir, du khaki, du marron, ainsi que du bordeaux. Plusieurs pièces sont déclinées dans deux couleurs, notamment les manteaux.


Ma pièce favorite est ce manteau, qui est en fait une cape :

cape sébastien blondin

Printemps/Eté 2014

La collection Printemps/Eté à venir est directement inspirée du vestiaire du père de Sébastien. Ainsi beaucoup de polos sont présents, travaillés avec des empiècements de couleurs. Le bleu est omniprésent et décliné dans une très large palette, du turquoise au bleu nuit. Le noir et les gris sont toujours présents, donnant un côté très élégant aux pièces qu’ils habillent.

polo sébastien blondinRemarquez le col en v sans boutons, qui enlève le côté surchargé que peuvent donner certains polos.

polo sébastien blondinUn t-shirt ici. La partie centrale est cousue aux pans de la chemise.



chemise sébastien blondin

Vous avez sous les yeux une chemise à manches courtes dont la gorge est cachée. Celle-ci est faite des fameux boutons magnétiques.



polo sébastien blondin

Nous retrouvons également un côté graphique que l’on n’avait pas sur la collection hiver. Les motifs utilisés sont en nid d’abeille, leurs conférant un côté très organisé et structuré. De plus, ces motifs sont en relief, ils sont cousus sur le tissu.

nid d'abeille sébastien blondinLe motif dont je vous ai parlé précédemment.


Comme c’est un vestiaire complet, il y a également des pantalons en lin possédant une belle tenue, compte tenu de la difficulté de la matière en question. Le lin froissant facilement s’il n’est pas bien travaillé, il peut rapidement devenir une catastrophe visuelle. Notez l’apparition des shorts qui composent aussi cette collection très sportwear chic que nous propose Sébastien.

short sébastien Blondin


pantalon lin sébastien blondin

La veste tailleur est également revisitée, en accord avec les codes de la marque : minimaliste, élégante, fraîche, impactante, bien coupée et très structurée.

veste sébastien Blondin


veste sébastien blondin

J’aime assez le col officier de ces vestes, je les trouve très réussis.



Cette collection se compose également de trenchs et imperméables dans un coton extrêmement travaillé et d’une légèreté incroyable. C’est comme si l’on ne portait rien sur soi…
Notez enfin un détail : les manches courtes sont coupées assez hautes afin de souligner la ligne naturelle du bras, au niveau du triceps. Ainsi même les hommes ayant des bras fins sont à leur avantage.


En ce qui concerne les prix, on se trouve sur un positionnement haut de gamme. Les tops et t-shirts sont dans une fourchette allant de 80 à 200 euros. La maille se situe entre 200 et 300 euros. Les manteaux quant à eux sont aux alentours de 600-700 euros, ce qui peut apparaître comme une certaine somme. Cependant, aux vues des soins apportés aux pièces et à leur design, les prix sont honnêtes par rapport à d’autres créateurs déjà bien placés dans ce créneau. Eux factureraient probablement un peu plus l’addition.


J’en ai fini pour ce qui est de vous présenter Sébastien Blondin et son travail aujourd’hui.
N’hésitez pas à partager avec nous vous avis sur ses collections dans les commentaires
Quelles sont les pièces (ou la pièce) que vous préférez ?

Sidney, sur les traces du fil rouge…

Vous aimerez également

About Author

Sidney Chroniqueur Bw-Yw. Convaincu qu'un style ne prime pas sur un autre j'aime surtout la variété, les choses bien faites et les sneakers.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
test chemise Itailor
Test d’Itailor : Personnalisation de chemises et sur mesure.

Aujourd'hui un test un peu différent puisqu'il vient de nous et non pas d'une discussion avec la marque ou le...

Fermer