Petit traité du pantalon pour homme (coupes, matières et budget inside)

Après plusieurs semaines à vous parler de nouveaux créateurs, il était temps de retourner le temps d’une journée à un article plus généraliste. Ayant déjà traité de nombreux sujets que vous retrouverez facilement dans le Best Of ou dans nos différentes catégories, le choix n’a pas été facile ! Finalement, nous sommes tombés d’accord sur le pantalon. Pièce aussi bien basique qu’avancée, polyvalente que parfois difficile à accorder. Comment choisir le bon pantalon ? Quelle matière ? Quel budget ? De quoi ai-je vraiment besoin ? T’inquiète pas Marcel, on te dit tout juste après !

Histoire du pantalon masculin


Si l’on retrouve des traces de pantalon un peu partout à travers les âges (sous différentes formes bien entendu), le port devient plus poussé avec la domestication du cheval. Oui, vous l’aurez compris, il s’agit encore une fois d’une tendance née d’une nécessité (essayez de faire du cheval en caleçon court… ça n’a pas l’air marrant). Tout ça date de quand ? 1850 environ d’après ce que l’on peut lire ça et là, quant au revers, c’est Edouard VII qui le popularisera en 1909 !
Le nom quant à lui, nous vient de bien plus loin et sert comme toujours à démocratiser la chose. En effet, le mot « pantalon », vient de Venise, dont les habitants étaient appelés pantaloni (en raison du culte qu’ils rendaient à saint Pantaleone). Le mot entre dans la langue française avec la commedia dell’arte et son personnage de vieillard avare portant une culotte longue et appelé Pantalon.

On ne vous fera pas ici un cours d’histoire qui s’éternisera, mais un petit rappel paraissait intéressant ! Alors ok, le pantalon est plus ou moins là depuis toujours, et c’est aussi pour cela qu’il a pris plusieurs formes. Nombre d’entre elles ont disparu, mais certaines persistent et c’est aujourd’hui une histoire de coupe. Sans entrer ici dans le détail du jean ou du chino que nous avons déjà traité, regardons ensemble les différentes coupes de pantalon qui s’offrent à vous.


Les différentes coupes de pantalon



Oui, il existe de très nombreuses coupes. Nous laisserons de côté celles disparues depuis 372 ans environ et allons nous concentrer sur celles que vous verrez toujours chez vos marques fétiches !

  • Skinny : Pantalon TRES (trop ?) fitté, il épousera la jambe de très près. On ne le conseille généralement pas et le voyons de moins en moins ; vous le verrez encore quelque fois chez les plus jeunes (14-18 ans) qui ont un physique assez fin / élancé ce qui leur permet de porter ce genre de coupes. Il a une connotation assez « rock ».



joey skinny april 77

Si vous deviez vous en offrir un seul : le jean « joey » de chez April 77.


  • Slim : Il s’agit ici de l’équivalent « portable » du skinny. La coupe est fuselée, proche de la jambe mais vous ne devez pas être serré pour autant. Le pantalon est ici très près du corps mais vous devriez pouvoir entrer dedans sans utiliser 3L de graisse à traire. À conseiller aux physiques les plus fins, là encore.
  • Semi-slim / tappered : Option que nous conseillons à tous ceux qui débutent. La cuisse n’est pas trop serrée mais l’est plus que sur une coupe droite, et le pantalon descend  de façon quasi droite sur la cheville (avec un léger resserrage au bout). Cette coupe est celle qui met en valeur le plus de morphologies ! (Voir notre article sur les morphologies et comment en jouer)




cargo dockers

Chez Dockers, on aime bien la coupe de l’alpha khaki slim tapered. À retoucher pour la longueur ou pour le refuselage de la jambe.


  • Carotte : La coupe carotte est, contrairement au semi-slim, une coupe qui sera assez large sur la cuisse et qui se resserrera progressivement à partir du genoux pour arriver à une ouverture de cheville assez fine. C’est une coupe très intéressante si vous commencez à maitriser les basiques du vestiaire masculin et que vous souhaitez aller plus loin.
  • Droit : La coupe droite est la coupe classique par excellence. Nous la déconseillons très souvent car elle n’apporte absolument rien à la tenue ni à la silhouette. Evitez là dans la mesure du possible même si elle n’a rien de dramatique en soi, elle n’est simplement pas intéressante.
  • Oversize : Ici, on entre dans des choses assez avancées. La coupe oversize est une coupe donnant l’impression d’un pantalon trop grand, mais tout est voulu et calculé. À ne pas confondre avec un pantalon que vous auriez vraiment acheté trop grand et dont les proportions seraient mauvaises.
  • Bootcut / patte d’eph : Coupe classique avec une cheville très large comme son nom l’indique, ce type de pantalon est dans le premier cas fait pour être porté avec des bottes, et dans le deuxième cas fait pour les hippies  ! Blague à part, c’est une coupe intéressante si vous avez des chaussures assez massives et que vous souhaitez les atténuer, par exemple.
  • À pinces : ce n’est pas une coupe de pantalon mais c’est un cas particulier à noter : que les pinces soient faites avec une couture ou avec un fer chaud, il s’agit de pantalon ayant des plis marqués, à l’avant ou sur les côtés. Ces derniers sont souvent présents sur d’anciens pantalon de costume ou sur des pantalons assez travaillés.



pantalon travaillé patrons

Pantalon à pinces de la marque Patrons. Ne pas tenir compte du bas.


Une fois les coupes traitées, et si nous parlions matières ?

Les différentes matières


Il existe tout un tas de matières possibles pour réaliser un pantalon intéressant, mais nous ne nous intéresserons ici qu’aux basiques, celles que vous verrez le plus souvent !


  • Laine : Matière la plus utilisée pour les pantalons classiques comme les coupes un peu plus travaillées, le pantalon en laine est la vrai bonne idée de l’hiver pour ceux qui veulent sortir des basiques (on aime aussi beaucoup les mélanges laine/cachemire, évidemment). On l’aime dans les tons noirs et gris en premier lieu.

pantalon en laine dans look

  • Velours : Velours, velours côtelé, s’il était longtemps réservé à nos grands pères, il revient en force dans le vestiaire masculin et c’est tant mieux. On l’aime dans des couleurs chaudes (cognac) ou dans de beaux verts profonds (vert sapin).



look cavalier bleu Adrien

  • Coton : Plus léger, plus facile, le coton est une matière passe partout que vous retrouverez surtout dans des mélanges de matières.
  • lin : Matière typique d’été (avec le Seersucker), vous le trouverez dans certains pantalons très légers. Cette matière reste tout de même assez connotée villégiature à Saint-Tropez et il sera bon de la garder pour le bord de mer.
  • Denim : toile de coton. Vous connaissez probablement tous le denim – ou jean pour les intimes. Si vous voulez en savoir plus sur son histoire, Sidney vous en parlait il y a plusieurs mois déjà.
  • Les matières trop légères : Certaines matières sont trop légères ou trop fines pour que vos tailleurs en fassent des pantalons. Dans ces cas là, il faut les mélanger à la laine : on pense par exemple au cachemire ou au baby alpaga.
  • Le synthétique : Pour finir, vous retrouverez du synthétique dans de nombreux pantalons. Quand il s’agit d’ajouter des propriétés techniques c’est une bonne chose, quand il s’agit de rogner sur les coûts, c’en est une mauvaise ! En suivant les marques que nous vous conseillons, vous ne devriez pas avoir de problèmes.


Quel pantalon choisir en fonction de son style


Bon ok, on a fait l’histoire, on a fait les coupes, on a fait les matières. Le truc sympa maintenant serait de voir comment on choisirait son pantalon en fonction du style qu’on voudrait adopter ! Ouai Marcel on va faire ça là, j’pense qu’on tient un truc.

Plutôt que de retracer tous les styles possibles et de se faire mal à la tête, l’idée est de rester comme d’habitude sur ce vers quoi vous diriger si vous êtes : débutants, intermédiaires, avancés.


Débutant ? Vous commencez seulement à vous intéresser à votre style et vous êtes plutôt dans les basiques, optez simplement pour un jean (denim) ou un pantalon basique en coton, de préférence avec une coupe semi-slim. C’est pas compliqué, ni très fun mais c’est surtout très efficace, ça permet de ne pas faire d’erreur (sauf si on le choisit genre rose). Le jean et le chino sont des pantalons de mi-saison mais ce sont les plus faciles à choisir. Prenez les dans des couleurs basiques : bleu ou gris.


nike et jean selvedge

Intermédiaire ? Vous avez passé le stade des débutants, vous voulez aller plus loin mais ne savez pas encore trop comment vous positionner… Essayez le velours, les pantalons en laine assez basiques et allez jeter un oeil du coté des coupes carottes ou bootcut par exemple ! Le maître-mot : s’habiller en fonction des saisons, et aller vers des couleurs plus sympas.

pantalon en laine COS

Pantalon en laine COS.


Avancés ? Le monde vous appartient comme c’est toujours le cas… Optez pour des mélanges de matière, des pantalons oversize ou avec des jeux de volume et toujours une main (un touché) intéressant ! En fait pour vous, c’est le moment d’expérimenter et de trouver ce qui vous plait vraiment. (Petit coup de coeur de la team, les matières japonaises…)

rick owens

Pantalon Rick Owens.



Passons maintenant aux choses très sérieuses, les marques…

Quelques marques à découvrir



Là encore, tout dépendra des budgets et des ce que vous recherchez, mais nous vous avons fait un petit listing qui devrait vous donner de quoi fouiller pendant quelques temps :

Les jeans : COS, Momotaro, Japan Blue, APC, Rehsen.

Les chinos : monoprix, Balibaris, le pantalon, Cavalier Bleu, Confident Paris, La Paz, Acne.

Les pantalons en laine : COS, Gant Rugger, baron Y.

Pour « advanced » : Universal Work, Some(thing), Neil Barett, Martin Margiela, Rick Owens, Lanvin, Wooyoungmi.
Bon, on a de bonnes bases pour trouver le pantalon parfait en fonction de son style maintenant donc petite récapitulation !

  • Le pantalon, ça existe depuis toujours, sauf que ça avait d’autres formes, d’autres noms, d’autres matières.
  • Attention à choisir la bonne coupe, c’est important en fonction de sa morphologie, mais aussi en fonction de ses gouts et de son style.
  • Les matières également sont importantes, choisissez les en fonction de vos envie ET de votre budget.
  • En piochant dans notre répertoire de marques, vous ne devriez pas avoir de problèmes en ce qui concerne les matières.
  • Vous avez d’autres infos à nous proposer ? N’hésitez pas, les commentaires sont là pour ça.


Et pour ceux qui voudraient aller plus loin avec nous et recevoir nos meilleurs conseils, retrouvez-nous sur la newsletter avec en prime des cadeaux à gagner :

Je veux recevoir les bons plans et conseils !
Tu veux aller plus loin que les autres ? Recevoir nos bons plans shopping et nos meilleurs conseils ? Tu ne veux plus louper aucun de nos lancements ? Laisse nous ton mail, on est garanti sans spams ni édulcorants !




Sur ce, on vous dit à bientôt avec vos plus beaux pantalons !
Jérémy, et toute la team Be What You Wear.

Vous aimerez également

About Author

Jérémy Kohlmann Jérémy, rédacteur en chef et créateur de bw-yw.com, j'écris sur la mode masculine, le style et surtout j'aime le kiri. Originaire d'Alsace : si un plat ne contient pas de fromage, c'est pas un plat. PS : Le cheddar orange fluo en brique n'est pas du fromage.


4 COMMENTS ON THIS POST To “Petit traité du pantalon pour homme (coupes, matières et budget inside)”

  1. Trebua dit :

    Hello,
    Merci pour l’article. J’aurais quelques questions sur les coupes.
    Quelle est la différence en terme de coupe entre un chino et un jean ?
    C’est normal qu’un jean brut serre l’entrejambe, et soit limite inconfortable au niveau des parties ? (j’ai du me remettre aux slips histoire de les maintenir place, et pas qu’elles soient serrées par le jean…)
    Et le pantalon de costume, c’est le même type de coupe que les chinos ?

    Merci !

    • Salut Trebua !

      La différence entre Chino et jean se situe surtout autour de la matière. Après chacune des deux pièces pour adopter plusieurs coupes.
      Un jean doit te serrer un peu quand il est neuf pour qu’il se détende ensuite à la bonne taille, mais cela doit se situer au niveau de la taille et des cuisses surtout. Ton jean est peut être trop petit dans ton cas.
      Pour le pantalon de costume, ça dépendra des coupes là encore. Un pantalon très classique aura une coupe droite, alors que les marques plus modernes sont un peu plus fuselées, comme un chino du coup 🙂

      En espérant t’avoir aidé ! Bonne journée !

      • Trebua dit :

        Bonjour,

        Mais justement, quand je prends mon jean (MELINDAGLOSS), ouverture 18cm en bas, et quand je le compare à mes pantalons de costumes (sans marque connue, mesure industrielle hongkongaise de qualité correcte), je vois que ça n’est pas la même coupe, même si dans les deux cas les jambes sont fuselées.

        De même, quand je compare mon pantalon de velours MELINDAGLOSS aux pantalons plus classiques de mon père, là encore je me dis que ce n’est pas pareil. D’ailleurs, ce pantalon était appelé « jean »
        http://www.lebarboteur.com/2012/12/14/menlook-top-cadeaux-pour-lui/jean-brique-en-velours-ctele/

        C’est cette différence de coupe que je vois, mais que je ne maitrise pas…

        • On est simplement pas sur le même pantalon, pas sur la même marque 🙂
          2 chaussures derby peuvent avoir une forme différente selon les demandes de la marque au fabricant, le principe est le même ici.
          Les coupes globales sont prédéfinies, mais les marques ajustent ensuite selon leur désir, tu retrouves donc des écarts et c’est tout à fait normal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
Capture d’écran 2015-02-09 à 07.42.33
Et si on se remettait au sport ? Nan mais genre VRAIMENT.

Vous le savez, j'aime me lancer de petits défis sans trop de raisons, juste histoire de. Ces derniers temps, j'essaie...

Fermer