Et si on arrêtait de vous dire comment vous habiller ?

Nous passons nos vies à suivre des règles où à en édicter. Aujourd’hui, nous allons apprendre à réfléchir par soi-même. Le processus d’apprentissage est toujours le même : on apprend une règle, on la suit, on la maîtrise et on finit par s’en écarter. Voyons aujourd’hui comment vous allez pouvoir vous écarter de toutes les règles que vous avez apprises avec nous, ou ailleurs, jusqu’à maintenant ! C’est parti Marcel, aujourd’hui, on brise les conventions !

Cet article n’est pas destiné à ceux qui débutent, en effet, avant de briser toutes les règles et d’aller vers l’émotion plutôt que la raison, vous devez les comprendre et les maîtriser. Si vous avez un doute, allez jeter un oeil dans notre Best-Of !

Les règles qu’il faut oublier en quelques exemples

La règle des 3 couleurs

Vous la connaissez probablement, nous en parlons assez souvent. En effet, nous conseillons aux débutants de ne pas dépasser 3 couleurs dans leurs tenues, pour éviter des erreurs d’association. Cela est nettement moins vrai quand vous maîtrisez les basiques, puisque vous savez normalement jouer avec les couleurs complémentaires, les camaïeux et toutes sortes d’autres teintes.
Dans ce cas, et dans ce cas seulement, vous pouvez complètement oublier cette règle de couleur et faire comme bon vous semble. Votre oeil exercé vous permettra de voir ce qu’il manque à une tenue en terme de couleurs, ou ce qui doit être enlevé, et ce au premier regard. Vous devriez reconnaître intuitivement les associations qui fonctionnent et celles qui sont vraiment à éviter.

briser règle 3 couleurs
On voit souvent au Pitti Uomo des hommes brisant allègrement la règle des 3 couleurs avec beaucoup de justesse.

Le cas du noir dans vos tenues

Nous déconseillons très souvent le noir à ceux qui débutent, pour la simple et bonne raison que c’est un faux ami. En effet le noir paraît très simple à assortir et ne l’est absolument pas. Il ternie très rapidement une tenue, la rend fade, voir ne correspond pas du tout aux autres pièces portées.
Pourtant la plupart des très belles pièces dark / déstructurées sont noires, de même que de nombreux souliers d’exception. Que devons-nous en déduire ? Que la règle du « no black », comme la règle des 3 couleurs, est une règle que vous allez devoir dépasser pour aller beaucoup plus loin dans vos tenues.

porter du noir
N’hésitez pas à jouer avec des contrastes forts quand vous optez pour le noir.

Sortez de la dichotomie bon / mauvais

Maintenant que nous vous avons donné quelques conseils quant aux règles que vous allez pouvoir oublier, il va falloir aller encore plus loin pour vous débarrasser des mauvaises habitudes.
Si au départ nous apprenons tous à fonctionner avec la dichotomie bon / mauvais, celle-ci devient complètement caduque lorsque vous avancez dans votre quête de style. En effet, une marque qui était presque interdite devient la meilleure idée que vous puissiez avoir, et il en est de même pour certaines couleurs et certaines coupes ! Voyons cela plus en détails Marcel.

Bonne ou mauvaise marque

Quand vous avez débuté, nous vous avons conseillé à tous la même chose, et il ne s’agit pas que de la Team Bw-Yw, mais de tous les blogs de style masculin. Interdiction de prendre telle ou telle pièce chez Zara, de rentrer chez Delaveine, de vous acheter un cuir Balmain que vous ne saurez pas porter, d’opter pour une marque japonaise Dark, de porter une maille Dolce & Gabbana etc..

Vous connaissez la bonne nouvelle ? Vous pouvez jeter ce conseil au placard. Si vous nous lisez depuis quelques temps, vous êtes normalement en droit de dépasser tous ces conseils (si vous lisez attentivement nos confrères, c’est normalement le cas aussi). Vous pouvez trouver de très belles vestes chez Zara, pour un tout petit prix même si la qualité n’est pas extra, Delaveine fait parfois de très bons accessoires que vous savez maintenant reconnaître, Balmain est à votre portée et vous savez normalement trouver les bonnes affaires, et vous avez peut être une base assez solide dans votre garde robe pour aller vers des pièces beaucoup plus techniques. Elle est pas belle la vie ?

HM-Fall-2012-11
Les lookbooks H&M sont souvent de bonnes sources d’inspiration.

Bonne ou mauvaise couleur

Ah bah tiens, les couleurs : c’est la même chose.
Vous pouvez désormais porter du noir, et pourquoi pas le mettre avec du jaune (ces deux couleurs créent un contraste très fort et compliqué à porter). Nous vous avions déconseillé le orange, le vert pomme, le rose ? Il n’y a plus de raison de vous en priver. Oui, les chaussures en poulain imprimé léopard, vous pouvez aussi.

look chaussures leopard
Ici, une utilisation toute simple mais  efficace de l’imprimé léopard.

Si vous maitrisez les bases, vous allez pouvoir jouer avec les couleurs vives, les motifs, les textures : chose que nous vous déconseillions vivement par le passé. Vous ferez peut être quelques erreurs, mais vous avez normalement les cartes en main pour les reconnaître très rapidement et ne pas y perdre d’argent.

Les bonnes et les mauvaises coupes

Pour finir, nous allons devoir parler coupes…
Au diable le semi-slim ! Coupes carotte, coupes droites, pantalons cargo, ourlets 7/8eme, vestes destructurées, asymétriques, T-shirt troués (comme sidney) : vous pouvez vous lâcher. Mêlez vos pièces fortes avec des basiques fiables qui vous permettront de les atténuer si nécessaire. Plus rien ne vous oblige à porter des coupes neutres.

look dark Julius
Julius proposent des choses très intéressantes dans le registre Dark.

Trouvez ce qui vous plaît vraiment, à vous

Puisque c’est finalement ça le plus important, et trop de personnes ont tendance à l’oublier : vous vous habillez un peu pour les autres, parfois pour avoir chaud, mais SURTOUT parce que vous aimez l’image que ces vêtements donnent de vous. Une fois les basiques mis de côté (et ils vous serviront toujours), vous allez devoir partir en quête de votre personnalité stylistique (ça aurait pu être dit par Merlin à Arthur ça…) et trouver ce qui vous convient vraiment, trouver ce qu’est VOTRE style.

merlin_02
Ta quête commence ici mon enfant !

C’est probablement le moment le plus intéressant dans cette recherche permanente d’amélioration de style, de matières. Le moment où vous sortez de la masse des gens plutôt bien habillés et que vous allez dans l’infime groupe de ceux qui ont ce truc en plus, ce truc qui fait dire à vos amis « ouaahh, j’adore ta tenue, mais je serai incapable de porter cela de cette façon ! ».

Cela vous tente ? Tant mieux, tout doit venir de vous. C’est une démarche vraiment personnelle.

La qualité c’est bien, mais est-ce que le vêtement vous fait vibrer ?

Nous vous avons souvent parlé de qualité de vêtements, et nos confrères blogueurs le font très bien aussi, nous les en remercions d’ailleurs, puisque c’est une base nécessaire à ce que nous voulons vous apprendre ici. Avoir un vêtement de qualité, c’est très bien, mais cela ne fait pas tout.

Est-ce que cette pièce très chère et de très grande qualité que vous venez d’acheter après 6 mois de réflexion vous plaît vraiment ? Les hommes, dans leurs tendances de consommation du vêtement, font souvent des achats très réfléchis et documentés, pourtant il serait parfois plus intéressant d’aller vers l’achat coup de coeur.

Vous savez reconnaître la qualité d’une pièce en un coup d’oeil, maintenez, apprenez à avoir des coups de coeur. A entrer dans un magasin, essayer une pièce et vous dire « Ok, bon, je n’en ai pas besoin, mais elle est de qualité et surtout je l’adore ».

Attention, on ne vous dit pas de vous ruiner sans raison : mais faites vous plaisir.
Achetez des vêtements dont vous avez vraiment envie !

Finalement, faites toujours ce qui vous plaît, ce dont vous avez envie.

Si il fallait garder une seule chose en tête de cet article, ce serait ceci : se faire plaisir et acheter les vêtements qui nous plaisent, ceux qui renvoient une image de nous qui donne envie, qui fait plaisir.
Le vêtement que l’on est OBLIGÉ de porter immédiatement en rentrant chez soi.
C’est ça aussi, sortir du côté geek du vêtement dont on a besoin pour démarrer, c’est ce que nous essayons de vous transmettre chaque jour en travaillant sur des articles et en allant plus loin dans nos recherches de marques et d’idées.

C’est l’esprit Be What You Wear.

Vous aimerez également

About Author

Jérémy Kohlmann Jérémy, rédacteur en chef et créateur de bw-yw.com, j'écris sur la mode masculine, le style et surtout j'aime le kiri. Originaire d'Alsace : si un plat ne contient pas de fromage, c'est pas un plat. PS : Le cheddar orange fluo en brique n'est pas du fromage.


2 COMMENTS ON THIS POST To “Et si on arrêtait de vous dire comment vous habiller ?”

  1. Geoffrey dit :

    contenu frais, pas mal de psychorigides du bon goût devraient le lire 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
livres à lire
Défi : 2 livres par semaine pendant 2 mois

Cela paraît tout bête dit comme ça, mais cela devient une nécessité. J'ai toujours beaucoup lu, j'estime que l'éducation passe...

Fermer