Mark McNairy New Amsterdam, la marque des rebelles

Chez Be What You Wear, on aime les souliers : pour leur beauté, pour leur impact majeur sur nos tenues, pour leur originalité. Mais bien qu’on puisse aimer les souliers classiques, les richelieu, les bottines et autres chaussures très élégantes, il vient toujours un moment où la température ou même le confort nous poussent à nous orienter vers des paires plus informelles et plus légères. C’est dans cette optique que je trouve que Mark McNairy excelle et c’est donc pour cette raison que j’aimerais vous en parler aujourd’hui.

image_21

Mark et sa marque

Mark McNairy est un créateur aussi passionné que novateur.

Une success story américaine

Mark Mcnairy est un créateur américain à l’histoire toute particulière : né en Caroline du Nord en 1961 (clairement pas un endroit favorable au style à l’époque), qui aurait cru que ce jeune homme était destiné à une brillante carrière dans la mode ? Qu’il serait amené à présenter régulièrement ses créations à la fashion week de New York ?

20100208_markmcnairy2_560x375

« My name is Mark McNairy and I make shit. »

Mark McNairy avait eu l’occasion de faire ses preuves, notamment en tant que directeur artistique de J.Press. Mais en 2008, il s’installe au devant des projecteurs en dynamitant l’univers des souliers, à travers une première collection haute en couleurs et sous sa propre griffe : Mark McNairy New Amsterdam était né. Je vous recommande d’ailleurs cette courte présentation du bonhomme, clairement passionné et dédié à son oeuvre.  Le succès ne tarde pas à arriver pour l’irrévérencieux rebelle de la mode et la marque dépasse l’univers de la chaussure pour s’élargir également au prêt-à-porter !

Un style propre (dans tous les sens du terme)

Mark mcnairy est un désigner qui me tient particulièrement à cœur en raison de son style à la croisée des chemins : son style est sage mais pas trop, élégant mais provocateur, classique mais dynamique.

photo (6)
Boule et Bill, c’est eux !

On retrouve dans chacune de ses créations une véritable vision de la mode, une volonté de réinterpréter les basiques du style preppy, élégant mais décontracté. Cependant, celui-ci a perdu de sa jeunesse à travers les décennies, au point de s’assagir pour beaucoup trop au goût de certains. Ce qui autrefois semblait chic mais audacieux est devenu aujourd’hui banal. Mark parvient (à travers sa vision créative) à insuffler à nouveau de l’audace dans un style codifié en en respectant les codes, mais en y ajoutant ses twists caractéristiques. Jeux de matières et de proportions, imprimés extravagants et résolument modernes, semelles lourdes et colorées en gomme, Mark impose un style qui ne laisse pas indifférent.

Test et avis des derbies et mocassins

Il y a deux ans, j’ai découvert Mark McNairy sur Menlook et j’ai tout de suite eu le coup de foudre. Mon style était encore incertain mais je commençais à entrevoir là ou je voulais me diriger.
Ce qui m’a séduit, ce sont les formes et couleurs qui créent une alliance parfaite entre un style décontracté et un style élégant. Ensuite, il faut l’admettre, la magie d’Internet fait que l’on peut facilement trouver des Mark McNairy à moitié prix (soit entre 150 et 200 euros). Ce qui signifie que pour le prix d’une paire de Loding, on bénéficie par la même occasion d’un supplément d’âme et de style. Je vous recommande d’arpenter the corner qui est une caverne d’Ali Baba pour les National standard et les Mark Mcnairy (avec de très belles soldes).
Sans plus attendre, mes paires préférées.

Les derbies camouflage

image_13
Les chaussures officielles des Prestige 10 sur Call of Duty.

Cette paire de derbies est sans doute une de mes paires préférées. Les couleurs sont passe-partout et bien choisies. La sobriété des couleurs et des formes permet de facilement incorporer un très beau twist avec la toile dotée d’un imprimé camouflage numérique (comme dans call of sauf que là, c’est sur vos chaussures qu’il est apposé).
Cette paire est l’exemple type de la pièce forte de qualité facile à associer et qui apporte du caractère à une tenue. On y reviendra d’ailleurs plus tard dans l’article.
La qualité du suède se reconnaît au touché (incomparable certes avec un veau velours de chez Corthay mais tellement bien pour ce prix). Les coutures – goodyear – sont soignées ainsi que régulières. Cette chaussure est dotée de la traditionnelle semelle gomme si caractéristique qui dynamise encore plus la chaussure. D’ailleurs, assez bon gage de qualité, les souliers proviennent tous de Northampton, une des capitales britanniques de la chaussure. C’est ainsi un beau soulier, aussi bien d’un point de vue technique qu’esthétique.

Les mocassins

image_9
Ça, c’est ce qu’on appelle des pompons de bonhomme !

J’ai toujours beaucoup aimé le style preppy et sa nonchalance. Il me semblait donc indispensable de disposer dans ma garde robe d’une paire de mocassins à pampilles (aussi appelés mocassins à glands ou mocassins de glands). La plupart des marques qui me faisaient de l’œil n’avaient pas ma taille, ou disposaient de paires trop vieillottes. The Corner m’a à nouveau sauvé la mise (jeu de mots).
La particularité de ce mocassin provient de sa couleur élégante mais très décontractée, et des caractéristiques semelle gomme et pampilles (taille XXL mais résolument plus drôles). Plus sages que la paire de derby précédente, ces mocassins sont ainsi suffisamment habillés pour compléter un costume d’été ou un pantalon en laine fine, mais suffisamment décontractés pour se marier à un chino ou à un jean. Les mocassins ont en général cette grande polyvalence.
Côté technique, cette paire est à nouveau résistante et éprouvée (mes Mark McNairy m’accompagnent généralement en sorties et elles tiennent bien). Les coutures sont régulières et propres. À nouveau, le suède est particulièrement beau. En bref, que du bonheur.
D’ailleurs, petit aparté technique pour tordre le coup à des idées reçues : beaucoup de personnes pensent que le suède est plus fragile que le cuir lisse. En réalité c’est faux. Le suède est cependant une matière répondant à ses propres logiques, différentes du cuir lisse. À vrai dire, le suède est plus résistant que le cuir lisse dont les plis se fissurent inéluctablement, même si cela reste léger avec la bonne taille et le bon entretien.
L’entretien du veau velours se fait très simplement contrairement au cuir lisse : il suffit de le brosser régulièrement avec une brosse (crêpe de préférence) afin de désincruster les saletés et autres poussières. Ensuite, les tâches sont très faciles à traiter avec les bons gestes. Par exemple, imaginez que votre ami Jean-Georges renverse de la mousse sur votre soulier. Pas de panique excessive. Deux techniques fonctionnent très bien en général : vous pouvez tout d’abord tenter d’éponger la tâche avec une serviette – une fois rentré, il vous suffit normalement d’utiliser un peu d’eau savonneuse (avec un vrai savon de Marseille) et de frotter un peu et délicatement. D’abord, le mieux serait d’utiliser du talc afin d’absorber la tâche et que vous déposez sur le soulier. Ensuite, laissez le soulier reposer une journée ou une nuit. Le lendemain, la tâche devrait avoir entièrement presque disparu. Il restera peut-être alors à frotter avec une brosse ou un peu d’eau savonneuse.
Ensuite, pour les plus grosses catastrophes, les shampoings à daim font des miracles.

De l’impact des pièces fortes sur une tenue

Les pièces fortes vous permettront de sortir du lot et de vous affirmer à travers une tenue vraiment personnelle. Alors autant les maîtriser et les comprendre, non ?

Les tenues

Je vous propose ici la même tenue, composée d’un brut bien coupé, d’une chemise et d’une veste croisée. Ce qui change à travers les looks, c’est simplement les chaussures. Et pourtant l’impact est très important pour donner l’orientation de cette tenue. Alors que les mocassins confirment une tenue assez sage et classique, les derbies permettent de casser l’aspect trop sage de la tenue et l’empêchent de devenir trop ennuyeuse et prévisible. Elles réveillent l’ensemble.

image_8

Entre celui qui sort d’un apéro dînatoire…

image_22
…et le « rebelle » chic.

L’impact de la pièce forte et du twist

Ainsi, comme vous avez pu le lire avec l’article sur les pièces fortes, une pièce forte n’est pas forcément difficile à introduire dans une tenue. Cependant, elle est la touche finale qui va vous permettre de donner de la vie à votre tenue, de donner même un peu de votre âme et de votre personnalité à la tenue. Le but, c’est d’avoir un style à son image, personnel et non imposé par la mode.

Le style peut ainsi, si vous le souhaitez, se rapprocher d’une démarche de développement personnel : votre tenue affiche votre personne ou ce que vous voulez afficher de votre personne. Quitte à être catalogués, autant choisir dans quelle case vous voulez être rangé.

Coups de cœur pour l’hiver prochain

À présent, je ne peux résister à l’idée de vous proposer quelques modèles particulièrement intéressants pour cet hiver.
Tout d’abord, on va parler de cette belle bottine habillée mais très caractéristique. Une subtile alliance de matières résistantes et chaleureuses qui permettra de garder les pieds au chaud et stylés une bonne partie de l’année. Le style très anglais issu du mélange entre la laine Herringbone et le cuir grainé permettrait même d’associer ces bottines à des tenues très habillées avec un beau costume en flanelle ou en tweed pour une tenue à la fois moderne et traditionnelle.
fghg
Ensuite, cette paire de mocassins à pampilles me plait particulièrement car elle permet d’ajouter de la couleur aux tenues hivernales généralement tristes et noires. Une belle couleur chaude et une semelle plus adaptée à l’hiver feront de ces mocassins de bons compagnons pour un jean, un chino habillé, un pantalon en laine , voire un beau costume.
44717586mh_21_f

Conclusion

Les souliers Mark Mcnairy disposent (en soldes notamment) d’un excellent rapport qualité-prix-style et il serait dommage de passer à côté si vous appréciez les bucks, les mocassins et autres souliers casual-chic. C’est donc un feu vert à tous les preppy en herbe qui hésitent à passer le pas. Quant aux autres, il se pourrait bien que vous ne soyez tôt ou tard pas insensibles à ces chaussures pleines de personnalité.

Vous aimerez également

About Author

Max Petit chroniqueur (si je ne me fais pas virer et retirer ma prime en Haribo d'ici là) à ses heures perdues, je milite pour que le style et non la mode, ne laisse indifférent. J'aime le style preppy agrémenté d'une bonne touche de provocation. Après tout, "plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui". Retrouvez Max sur Le Dandy du Taudis.


ONE COMMENT ON THIS POST To “Mark McNairy New Amsterdam, la marque des rebelles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
livre gratuit bw-yw
Un Guide du Style allégé, désormais sur Kindle !

Nous en avions parlé à nos chers membres newsletter il y a quelques semaines, vous le découvrez peut-être aujourd'hui :...

Fermer