Sport, Santé, Healthy : Lula M. nous parle de Végétarisme

Nous sortons un peu de nos articles classiques avec cette série Marcel, mais tu vas comprendre. Être bien habillé et avoir conscience de ses choix stylistiques est important, être en bonne santé et avoir un corps harmonieux (ou du moins, dans lequel on se sente bien) l’est tout autant. Les plus beaux vêtements du monde ne sauveront pas un problème d’estime ou pire, de santé. Voyons alors de plus près, comment s’en sortent ceux qui veulent changer ! En voiture ! 

Lula Morales est auteure et chroniqueuse radio spécialisée dans le développement personnel. Végétarienne depuis plusieurs mois, elle vous apporte son témoignage et les raisons qui l’ont poussées à épouser ce mode de vie.

Moi, Lula M. Végétarienne, quasi-bionique.

Mon entourage me charrie assez souvent avec ça, j’ai un petit coté Miss France. Je ne bois pas, je ne fume pas, suis très sportive, je suis contre la guerre, la famine, et je n’ai jamais testé une seule substance illicite. Un mode de vie végétarien était la suite logique de mon parcours. L’étape d’après, c’est de courir nue dans la forêt pour m’accoupler avec les arbres. Mais là, je suis pas prête…

Ce sont au départ des raisons éthiques et écologiques qui m’ont poussés à faire ce choix (Parce qu’en plus d’avoir un mode de vie sain et de transpirer du Chanel n°5, j’ai de la compassion). Mais un phénomène curieux c’est mis en place puisse que j’ai, dès le premier mois, constaté des effets visibles sur ma santé. Mais pour débuter, quelques définitions…

 

Qu’est-ce que le végétarisme ?

-Le végétarisme est un régime alimentaire qui exclut toute chair animale : Ni viande, ni poisson, (et a fortiori, ni insecte). Il admet cependant les aliments d’origines animales comme des œufs, des produits laitiers, ou le miel. Personnellement, j’ai également arrêté le lait.

-Le pesco- végétarisme consiste, lui, à renoncer à la viande, mais à s’autoriser la consommation de poissons.

-Le végétalisme et un régime plus rigoureux puisse qu’il exclut toute aliment d’origine animale.

Ces trois régimes ont longtemps été perçus comme dangereux. J’ai moi-même du essuyer bon nombres de remarques au moment d’annoncer ma nouvelle résolution à mon entourage…

Quelques idées reçues (et autres excuses que tous le monde invoque pour se justifier de ne pas faire comme toi…)

« On en reparlera quand tu auras des carences » : Bullshit. Déjà six mois que je n’ai avalé ni viande, ni poissons, et je ne ressens aucun signe de fatigue. Je suis par ailleurs en meilleure forme que le reste de mon entourage. Je mange des œufs de ferme quand j’en ai envie et j’ai remplacé mes apports habituels en protéines par des légumineuses (fèves, soja, cacahuètes, lentilles, pois-chiches…). Les supermarchés fourmillent de substituts en rayon diététiques. Je ne me surveille pas plus que ça, je peux manger sur le pouce sans problème.

« Attend j’ai jamais vu de sportif de haut niveau devenir végétarien » : HAHAHAHA !… Et pourtant, le site Greatveganathletes.com recense l’actualité des sportifs de haut niveau végétariens et végétaliens dans tous les domaines. Tachez de ne pas trop baver sur vos claviers…

« C’est trop compliqué, pas le temps » : Perdu. Je cumule trois tares à moi toute seule :

-Je suis une brêle pas possible en cuisine

-J’adore manger dehors

-J’ai pas du tout le temps d’anticiper mes menus

Et pourtant… Je trouve toujours une alternative végétarienne ou que j’aille. J’ai remplacé mon McDo hebdomadaire par le Subway qui propose des steaks végétariens à tomber, la marque Sojasun propose des alternatives végétariennes aux plats préparés. Et puis bon, j’ai toujours une option grasse/sucrée ou salée quand l’envie me prend de junk-fooder: Une barquette de frites, un pain au chocolat, un sandwich au camembert, une pizza chèvre-miel, un paquet de chips…

-« Ça coûte plus cher de manger végétarien » : Ah bon ? La viande reste la denrée alimentaire la plus chère dans un panier de course moyen. Rien ne m’oblige à faire mes commissions dans les boutiques bios. Et pour ceux qui ont vraiment envie d’assouvir leur goût de viande et qui aiment cuisiner, le site  unmondevegan.com propose des substituts et alternatives qui pourraient tromper les palais les plus avertis. Autre bonne nouvelle: La marque Tofurky, véritable référence en matière de substitut, est enfin disponible en France. Et le prix des produits équivalent à ceux de leurs versions carnées.

-« Attend, tu fais genre là, mais si tu te retrouves seule avec une chèvre sur une île déserte, tu feras moins la maline! » Effectivement. Je lui ferais sa fête sans sommation et sans culpabilité, mais je ne suis pas sur une île déserte, je me trouve actuellement dans une rue dotée de trois Franprix, un restaurant japonais et deux Mc Do. J’ai par conséquent la possibilité de me nourrir avec plaisir et sans manger de chair animale.

Non seulement le mode de vie végé n’est pas plus contraignant, mais de récentes et nombreuses études ont également prouvés qu’un régime sans viande améliore considérablement l’état de santé.

Les bénéfices à long terme du régime végétarien :

Réduction des graisses saturées. Les produits laitiers et les viandes sont gorgés de graisses saturées. En les supprimant de vos menus, vous diminuez les chances de maladies cardiovasculaires.

La perte de poids. Elle n’est pas vraiment significative, mais le végétarisme élimine la plupart des produits transformés. Il est donc plus compliqué d’ingérer des « mauvaises graisses ».

Moins de cholestérol. L’élimination de tout produit animal et la réduction des produits issus des animaux réduit le mauvais cholestérol.

L’énergie. Un régime végétarien équilibré (qui ne se compose pas exclusivement de frites et de pâtes au pesto, donc.) provoque un réel regain d’énergie. Testé et approuvé par moi-même, j’y reviendrais.

Une plus longue vie. Plusieurs études prouvent que l’espérance de vie d’un végétarien est de trois à six ans supérieure à celle d’un omnivore (et dans un meilleur état).

Diminution des risques de cancer : Il est prouvé scientifiquement qu’il existe un lien de causalité entre la consommation de viande et le taux de cancer du sein chez les femmes. Les pays qui consomment le moins de viande sont également les moins touchés par les cancer du colon, de la prostate etc…

 

Bilan a six mois :

Je ne suis pas encore en mesure de d’attester par l’expérience de tous ces bienfaits, mais j’ai effectivement pu observer, dès six mois, une modification notable de mon métabolisme:

-Une forme accrue : J’ai un rythme de vie assez dense et j’ai, grâce au végétarisme, la forme nécessaire pour affronter des journées de douze heures et rentrer fraiche et dispose pour accomplir mes devoirs conjugaux. Mon entourage a par ailleurs du mal à me suivre.

-Trois kilos en moins : Le régime végétarien peut provoquer une perte de poids pour trois raisons:

-On a moins de choix pour se péter le bide.

-On est plus enclin à incorporer des légumes dans son alimentation.

-On a moins d’aliments préparés à disposition.

De meilleures performances sportives : , Brendan Brazier, célèbre athlète expliquait dans un discours le chemin qui l’a mené au végétalisme :

« Quelles étapes dois-je franchir pour devenir un bon athlète pro ? J’ai découvert que le temps de récupération était la clé : Si mon corps récupérait vite, je pouvais m’entraîner plus souvent et donc obtenir des résultats plus rapidement. Une bonne nutrition fait une réelle différence, plus encore que le talent. J’ai essayé tous les régimes possibles et j’ai soigneusement répertorié leurs effets. Puis j’ai essayé le régime Végétalien, et c’est celui qui me permet un meilleur temps de récupération … »

Mais qui est Brendan Brazier ? Un triathlète canadien d’exception, végétalien depuis 16 ans. Il a réalisé le triathlon Iron Man (4 kilomètres de nage, 180 km de vélo, 42 km de course à pied). Et tout ça sans le moindre bifteck dans l’estomac. Pas une omelette, rien.

Je suis moi-même joggeuse depuis trois ans et j’ai multiplié mes capacités d’endurance et de récupération en un mois de régime végétarien. Mes résultats ont encore pris une nouvelle dimension lorsque j’ai remplacé mon lait de vache habituel par du lait de noisette. J’ai alors, comme Brendan Brazier, observé une diminution de mon temps de récupération. Je suis désormais capable de courir neuf kilomètres deux matins d’affilées avant deux écrasantes journées de travail. Et toujours sans réclamer ma maman à la fin de la journée.

Enfin, le végétarisme n’est ni une secte, ni une religion. On peut même être végétarien, et voter pour Jean-François Copé. C’est un mode d’alimentation sans danger pour nos sociétés occidentales ou la nourriture ne manque pas. Il m’a personnellement permis d’augmenter mes capacités physiques et mon endurance, au travail comme sur un stade de course, de faire des économies et de me sentir en accord avec mes convictions. En attendant j’vous laisse, je m’en vais rouler une pelle à un sequoia.

Note de Jérémy : A vous maintenant de nous donner votre avis ! Vous sériez prêt à essayer ? Vous l’êtes déjà ? Nous attendons vos témoignages.

Vous aimerez également

About Author

Jérémy Kohlmann Jérémy, rédacteur en chef et créateur de bw-yw.com, j'écris sur la mode masculine, le style et surtout j'aime le kiri. Originaire d'Alsace : si un plat ne contient pas de fromage, c'est pas un plat. PS : Le cheddar orange fluo en brique n'est pas du fromage.


6 COMMENTS ON THIS POST To “Sport, Santé, Healthy : Lula M. nous parle de Végétarisme”

  1. Pauline dit :

    Super, une personne de plus dans le monde a laissé ces pauvres animaux tranquilles ! 🙂
    Pour ma part, je suis végétarienne depuis plusieurs années, et je n’ai aucun problème de carences. Je me heurte seulement aux incompréhensions et idées reçues de mon entourage.
    Je trouve même que d’être végétarienne, ça offre plein de possibilités, on découvre sans arrêt de nouveaux plats, ingrédients, mon alimentation est hyper variée (beaucoup plus que celles des personnes non végétariennes de mon entourage).
    Et puis, tout simplement être en accord avec ses convictions, ça permet de ne pas se polluer le corps et l’esprit, alors on a forcément la patate 🙂

  2. Emilien dit :

    Bonjour,
    article intéressant mais qui ne m’a pas convaincu à arrêter la viande. Mon beau-frère est végétarien et c’est souvent compliqué pour les repas en famille, c’est aussi un point à prendre en compte.
    C’est toujours intéressant d’avoir des témoignages de différentes personnes/différents choix (en mode ou autre).
    Bonne continuation Lula 🙂

    Remarque : j’ai noté deux typos : tous le monde => tout , ou la nourriture ne manque pas => où.

    • On va corriger Emilien 🙂
      Pour ton commentaire, c’est effectivement à prendre en compte.
      Je vais essayer pour ma part, quelques journées ponctuelles pour voir comment mon corps réagit au végétarisme, je suis curieux.
      Je pense également que ça reste compliqué en société, même si Lula semble gérer ça très bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
cover revue de prêsse novembre
Ce qu’il se passe chez les copains #16

Un mois déjà… Le temps passe toujours aussi vite et je ne me fais jamais à la masse d'information qu'internet...

Fermer