Les running en quelques points : histoire, et modèles emblématiques

Les chaussures appelées « running » ont débarqué en masse en 2011, accompagnant avec succès la popularisation de la course à pied. De plus en plus utilisées pour un usage quotidien, les running ont été complètement adoptées par une grande partie de la population. Nous vous proposons aujourd’hui un point historique sur quelques grandes marques du secteur qui se partagent le marché, ainsi que quelques modèles emblématiques. Nota : nous prendrons le terme « running » au sens large. Nous écrirons d’autres articles plus approfondis sur le sujet, mais il fallait bien déblayer large avant de s’intéresser aux détails !

Des géants historiques

L’apparition des premières chaussures de running contemporaines s’associe à la création des chaussures d’athlétisme à pointe. C’est la marque anglaise J.W. Fosters and Sons, fondée en 1895, qui créé ce nouveau modèle.
fosters and sons

La technologie a aussi fait son chemin dans ce secteur d’activité !


En 1958, la marque sera renommé Reebok, et sortira la première chaussure de sport exclusivement féminine en 1982. Aujourd’hui, après avoir pris un peu de retard mais bien aidée par son rachat par Adidas en 2005, Reebok est revenue en première ligne dans le vaste monde des running.


L’année 1906 est également une année charnière pour le sujet qui nous intéresse puisqu’elle marque la création de deux géants dans le domaine : l’américain New Balance et le japonais Mizuno. Le premier ne s’orientait pas vers le sport et traitait uniquement le soutien de la voûte plantaire. C’est aujourd’hui la 4ème marque mondiale de chaussures de sport. Mizuno couvrait déjà le domaine du sport (golf, judo, base-ball) avant de s’attaquer au running.
mizuno wave sayonara

La Wave Sayonara 2, rouge et blanche. La marque est étonnamment peu connue du grand public. 125 euros chez Mizuno shop.



En 1950, Philip Knight et Bill Bowerman ont l’idée d’importer des chaussures d’athlétisme peu chères du Japon et de les retravailler et les améliorer par la suite. C’est un concept innovant et cela leur suffit pour déposer leur marque : Blue Ribbon Sports (BRS). Après avoir gagné en crédibilité et voulant se développer plus encore après l’investissement de 500 dollars chacun, les deux compères vont changer le nom et les objectifs de la marque pour devenir Nike.
nike

Ça, c’est vintage.


Connu dans le monde entier, le logo en forme de virgule avait coûté 35 dollars à l’époque et n’avait pas du tout convaincu les deux créateurs, mais le manque d’argent les a empêché de le changer. Depuis, Nike est l’une des marques les plus importantes du monde sportif.

L’explosion des running et de la production locale

Depuis près de 4 ans, le marché des running ne cesse de se développer. Nike, Adidas, Rebook, New Balance, Asics ou encore Saucony : les grandes marques ont tout d’abord conquis le marché sportif, observant la hausse de la demande, et se sont lancées par la suite dans des modèles sportswear plus urbains. Le succès est aujourd’hui retentissant.


Ce développement a évidemment dynamiser le marché mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, a également relancer la production locale. D’une part, depuis quelques mois, la Chine a augmenté ses coûts salariaux, ce qui était prévisible au vu du nombre d’entreprise qui se battent pour produire dans l’atelier du monde. Ceci étant, l’écart du coût de production entre la Chine et les pays occidentaux baisse de plus en plus et pousse donc certaines marques à faire machine arrière.


D’autre part, le « Made in » et donc la qualité sont redevenus très importants pour les clients, qui commencent à vouloir payer un peu plus cher pour des produits plus « durables ». Enfin, la crise économique de ces dernières années a fortement augmenté le taux de chômage en Europe et certaines marques ont donc choisi de privilégier les salariés de leur pays, par conscience morale ou par choix marketing. Tous ces aspects font qu’aujourd’hui, de nombreux modèles de running sont fabriqués en Europe et aux Etats-Unis. Bien que Nike produise encore largement en Asie, d’autres marques comme New Balance (NB) ont la plupart de leurs usines dans l’hémisphère Nord. Par exemple, NB a ses usines principales à Flimby en Angleterre ou encore à Boston aux Etats-Unis. A flimby, ce sont 210 employés qui produisent plus de 28000 paires par semaine.

New Balance

New Balance et sa gamme Lifestyle connaissent un grand succès. Deux grandes possibilités s’offrent à vous :
Made in Asia: le prix oscille autour de 75€. La qualité n’est vraiment pas exceptionnelle, vos chaussures ne tiendront pas plusieurs années. On vous le déconseille.
Made in England & Made in USA : entre 150€ et 200€. La qualité est bien plus convenable. La différence de prix est entièrement justifiée ! Plusieurs modèles sont proposés, vous trouverez forcément votre bonheur.



Quelques modèles


CM1600NG

La CM 1600.



M990DSA

La forme beaucoup plus agressive des M990DSA.

Nike

Le géant américain Nike, équipementier sportif, a évidemment pris part au phénomène de la running. L’année dernière, la marque a fait un véritable buzz avec la Nike Air Huarache « Triple black ». Ce beau coup réalisé par Nike est d’autant plus étonnant que ce modèle était déjà sorti en 2005 et avait fait un flop.
Le choix de Nike de proposer des runnings à moins de 100€ (les Roshe run) est fort et place directement la marque parmi les leaders du marché.
On aura beaucoup de difficulté à choisir des modèles particuliers de chez Nike. On pourrait citer les Air Jordan, les Flyknit, les Corthez, les air Max… Nike nécessite un article à part entière.
Enfin, le phénomène rétro qui s’est emparé des running il y a peu touche également Nike. Une preuve ? Une photo !

air-max-90-og-infrared-25th-anniversary 140

Les Air Max 90, rééditées pour les 25 ans de la paire. 140 euros.

Adidas

Adidas a mis du temps avant d’attaquer concrètement le marché de la running. Face à l’explosion de New Balance et la régularité de Nike (entre autres), la marque allemande a eu du mal à trouver ses repères. Mais ces derniers mois ont été décisifs et les trois bandes se sont replacées à hauteur de la concurrence. Bien que Nike et NB soient encore en avance, la nouvelle stratégie d’Adidas semble porter ses fruits. La marque a elle aussi décidé de retravailler d’anciens modèles et de les remettre au goût du jour. On pense bien entendu à la Stan Smith, ou à la Superstar, énormes succès commerciaux. Dans un autre style mais très réussie également, on pourra citer la Tubular.

adidas-tubular-closer-look-08-960x640

Elle est évidemment confortable (c’est la moindre des choses pour une running) mais impressionne surtout par son design. Fine et sportive, elle tient parfaitement son rôle dans un vestiaire sportswear. Autre avantage, Adidas voulant concurrencer Nike en tout point, la marque allemande s’est également ajustée sur les prix et propose donc une nouvelle gamme autour de 100€. Bien que la Tubular n’ait pas encore connu le succès de la Huarache Triple Black de Nike, nous vous la conseillons largement.

Enfin, pour une alternative à la rosh run, Adidas propose la ZX flux.

adidas-zx-flux-baskets-unisexe-noir-pid-37732802-prod

Le retour de Reebok

Le retour en force de Adidas a forcément entraîné celui de Reebok qu’il a racheté en 2005. La mythique marque américaine s’est relancée avec pour mot d’ordre l’originalité. C’est ainsi que fin d’année dernière, Reebok nous a proposé sa nouvelle sneaker, la Question Pump. Cette basket est un véritable pari puisqu’elle allie style et technologie. Cette version hybride de la Question et de la Pump Omni Lite s’imprègne évidemment de la culture Basketball puisqu’elle reprend deux créations d’Allen Iverson d’une part et de l’ancien des Celtics Dee Brown.

pump question

Reebok fait aussi dans la running pure. La marque est réputée dans le monde du sport professionnel (en NBA notamment) pour sa proximité avec les athlètes et ses innovations en terme de performance. Après quelques difficultés dans ses gammes pour les amateurs de sport, Reebok est aujourd’hui bien ancré dans le marché de la running.

Voilà pour aujourd’hui ! L’article n’est pas exhaustif, mais nous souhaitions tenter une première approcche vers la running, avant de vous proposer des articles plus complets, ou plus détaillés.


Portez vous bien et inscrivez vous à la newsletter !


[wps_custom_form id= »0″]

Antoine et Adrien.

Vous aimerez également

About Author

Antoine


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
cover
Comment choisir et assortir le sweatpants ?

Le sweatpants est un pantalon particulièrement confortable issu du sportswear. Très inutilisé en dehors des salles de gym au début...

Fermer