La famille Agnelli, Lapo Elkann, Italia Independent : une grande histoire de lunettes

Cela fait quelques mois que nous voulions vous parler de ce lunetier, puis une chose en entrainant une autre, nous l’avons mis de côté en pensant y revenir plus tard. Heureusement pour nous, Vente Privée, avec qui nous avions déjà travaillé pour Piquadro (une marque de sacs), nous a proposé de découvrir l’une des boutiques de la marque. Avant de parler de marque, remontant très loin dans leur histoire… T’es prêt ? C’est comme la Delorean, mais en mieux !


La famille Agnelli, emblème de l’élégance italienne

Capture d’écran 2015-06-02 à 08.44.21

Pour ceux qui ne connaissent pas encore la famille Agnelli, sachez qu’il s’agit de la famille italienne à l’origine de l’empire Fiat.
Nous commencerons donc notre petite histoire avec Giovanni Agnelli, dit aussi Gianni ou L’avvocato, deuxième du nom et héritier de l’entreprise Fiat. G. Agnelli est né en 1921 à Turin. Son père est issu d’une famille bourgeoise industrielle, mais sa mère possède des origines plus nobles. Gianni, après des études de droit, se retrouve pilote de char en Afrique. Il y sera blessé, ce qui marquera son retour au pays.


Après quelques années de nonchalance (quelques…) Gianni reprendre l’entreprise Fiat à l’âge de 46 ans, après 20 ans de régence de Vittorio Valletta (pour rassurer les intérêts de la famille, oui, on se sent un peu dans le parrain).
À son apogée, cette entreprise représentait 4,4% du PIB Italien, rien que ça.


Si nous avons souhaité commencer cet article par vous décrire un petit bout de famille Agnelli, c’est plutôt en raison de l’élégance extrême pour laquelle était connu ce fameux Avvocato : toujours en costume sur-mesure de chez Caraceni, on le reconnaissait également au fait qu’il cassait le côté strict avec des bottines d’alpinisme, des chemises button-down non boutonnées, une montre par dessus la chemise, ou encore des excentricités liées à la cravate (petit pan plus long, cravate par dessus le pull etc…) !


Elu homme le plus élégant de l’année par Vanity Fair en 1970, il est encore aujourd’hui un modèle pour bon nombre d’italiens à l’élégance exubérante – et notamment des italiens amoureux de la fameuse Sprezzatura.
Capture d’écran 2015-06-02 à 08.44.14

Revenons donc à nos moutons, ou plutôt à nos lunettes. La marque dont nous vous parlerons plus bas a été créée par Lapo Elkann, petit-fils de Gianni, travaillant également au sein du groupe Fiat.

Lapo Elkann, ambassadeur de la marque et jet-setteur terrible

Avant d’être connu pour ses talents d’élégant et de business man, Lapo Elkann a également été connu comme Jet Setteur, comme homme de toutes les fêtes, de tous les endroits.
lapo elkann bw-yw italia independent

Né en 1977 à New-York, passé par les collèges et lycées français au Brésil, puis en France, Lapo Elkann a un parcours plutôt typique des grandes familles industrielles. D’abord stagiaire incognito sur les chaines de montage, il fera plusieurs passages dans de grandes entreprises comme Danone, ou Maserati.


C’est en 2003 qu’il rejoint le groupe Fiat comme directeur marketing, avant de créer la marque qui nous intéresse aujourd’hui en 2007.
Il a par ailleurs été élu l’un des hommes les plus élégants du monde en 2009 par le magazine Vanity Fair, comme le fut avant lui son grand père en 1970.


Si vous suivez ce qu’il se passe ponctuellement au Pitti Uomo par photos interposées, ou que vous êtes simplement un habitué des lieux, vous avez probablement dû le croiser, et remarquer son élégance nonchalante et tape-à-l’oeil, digne de la sprezzatura italienne d’aujourd’hui (plus exubérante qu’a pu l’être celle de son grand-père par exemple).


On sent très fortement la volonté, chez Lapo Elkann, de se démarquer d’une famille trop présente – même s’il confesse dans de nombreuses interviews être proche de ses frères et soeurs. En effet, le descendant des Agnelli (pendant italien des Kennedy) a créé l’agence de publicité et communication « Independent Ideas« , la marque de vêtements et lunettes « Italia Independent » et prépare une fondation « Independent Love« . Il s’est également fait tatouer « Independent » sur le bras – un vrai jusqu’au boutiste.


Un dernier mot : son idée du luxe nous semble très contemporaine ; il pense en effet que le luxe est basé sur la collaboration entre la marque et le client. Au fond, le luxe, c’est la personnalisation ultime des produits, afin que chacun puisse réellement obtenir l’objet parfait qu’il désire.
C’est dans cette idée entre autres, qu’il a créé la marque Italia Independent, qui propose vêtements et accessoires. Aujourd’hui, nous nous attarderons sur les lunettes.

Italia Independent, une marque de lunettes haut de gamme qui sort des sentiers battus

Non, Italia Independent n’est pas une énième marque de lunettes de luxe comme on peut en trouver chez tous les opticiens. Tout d’abord, leur boutique est en propre (ils distribuent leur propre marque) et leurs modèles sont aussi qualitatifs qu’éclectiques. Pour découvrir tout cela, nous avons eu le plaisir de voir la boutique de l’intérieur au 47 – 49 Rue du Four, dans le 6ème arrondissement de Paris.


En plus de l’équipe Vente Privée (on vous en reparle en fin d’article), ce sont les dirigeants de la boutique ainsi que Krimo (un visagiste) qui nous ont accueilli pour un petit point visagisme. La plupart du temps, vous n’aurez pas besoin de cela pour choisir de bonnes lunettes de soleil, mais il est toujours intéressant de voir et de comprendre ce qui vous va ou pas, même si cela reste assez intuitif dans l’ensemble. Pour ma part, par exmeple, l’argenté me donne le teint pâle, malade, c’est assez impressionnant.


Comme nous le disions, la marque a été créé en 2007 par Lapo Elkann, avec une volonté d’indépendance, d’excentricité et de liberté. En arrivant sur le site Italia Independent, vous pouvez lire : Être indépendant signifie écrire sa propre histoire chaque jour. Ce mantra est ancré dans la marque, s’affranchir des codes est très important et on le retrouve très largement dans les modèles.


Vous trouverez de tout chez Italia independent : matières techniques, verres réfléchissants, lunettes qui changent d’imprimé sous l’effet de la chaleur, montures en velours… On oublie le conventionnel et ça tombe bien, le conventionnel finit par nous ennuyer.

Le test Italia Independent de Jeremy

Je ne pouvais pas décemment aller vers quelque chose de simple, de classique, et c’est en faisant des essayages LOL pour instagram et snapchat avec Sophie du blog Venus is Naive que j’ai finalement trouvé la paire vraiment fun qui me faisait envie. Je cherchais des lunettes de soleil depuis plusieurs semaines déjà, mes Jimmy Fairly vieillissant.

11310920_10206430099328455_2099471698_n

La paire en question, qui ne me quitte plus depuis quelques jours. Beaucoup plus originales que la plupart des modèles que l’on croise un peu partout.


J’ai finalement opté pour des lunettes à effet Doctor Octopus (dans Spiderman) ou Professeur Tournesol au choix. La forme ronde me permet de changer un peu, d’aller vers quelque chose de moins classique, de plus libre (on y revient toujours vous voyez). Le contour des yeux est en velours, cela ne se voit pas de loin mais le velours les rend très agréables à porter. Les verres chromés troubleront toujours votre entourage. On arrive finalement à quelque chose de plutôt cool. Il s’agit de mon choix, mais vous trouverez des choses tout de même plus classiques chez la marque.

11303620_10206430075247853_1224739092_n

Zoom sur le velours, qui rend la paire confortable.




jerem

Une tenue de mi-saison vraiment simple.
Mack : Peter Werth
T-shirt : COS
Pantalon : Three animals


Comme je le disais, ces lunettes ne quittent plus mon nez depuis quelques temps. Confortables et pratiques, j’espère les garder un bout de temps ! On conseille vivement !

Vente Privée x Italia Independent

Vous l’aviez déjà vu il y a plusieurs mois avec Piquadro et notre test de Sac à dos, mais nous collaborons de temps en temps avec l’équipe de Vente Privée. L’idée ? Quand une vente d’une marque que nous aimons arrive chez eux, ils nous donnent l’occasion d’en voir la boutique, les gérants, d’avoir plus d’infos sur le sujet etc..


Ici, nous avons eu le plaisir de découvrir la boutique en compagnie de l’équipe Vente Privée (un grand merci à elle pour cet événement) ainsi qu’en compagnie de quelques blogueurs (Pascal, du blog luxsure par exemple)


Trêve de bavardages, vous pourrez découvrir la vente ici si vous avez eu un coup de coeur pour les lunettes (comptez 130 à 200 euros environ en temps normal, sans offre VP).


Nous nous arrêtons là aujourd’hui, mais si vous souhaitez ne manquer aucune de nos actualités, laissez-nous votre mail pour être tenus au courant avant tous les autres :

[wps_custom_form id= »0″]

Et pour finir, découvrez quelques photos de cette soirée !

Capture d’écran 2015-06-04 à 08.41.57

Capture d’écran 2015-06-04 à 08.42.16

Capture d’écran 2015-06-04 à 08.42.04

Capture d’écran 2015-06-04 à 08.42.39

Capture d’écran 2015-06-04 à 08.43.03

Vous aimerez également

About Author

Jérémy Kohlmann Jérémy, rédacteur en chef et créateur de bw-yw.com, j'écris sur la mode masculine, le style et surtout j'aime le kiri. Originaire d'Alsace : si un plat ne contient pas de fromage, c'est pas un plat. PS : Le cheddar orange fluo en brique n'est pas du fromage.


4 COMMENTS ON THIS POST To “La famille Agnelli, Lapo Elkann, Italia Independent : une grande histoire de lunettes”

  1. Dairi Krimo dit :

    Jeremy,
    j’ai lu votre article avec beaucoup d’intérêt, vous avez su rendre passionnant l’anamnèse d’une marque , d’un produit, de visionnaires. Je suis très honoré d’y voir figurer mon prénom.
    votre optométriste visagiste. Krimo DAIRI

  2. Hank dit :

    Merci pour cette découverte !

    Je fais parti des heureux qui ont pu profité de cette offre, et j’espère qu’il y en aura d’autres à venir !

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
Sans titre
Les running en quelques points : histoire, et modèles emblématiques

Les chaussures appelées "running" ont débarqué en masse en 2011, accompagnant avec succès la popularisation de la course à pied....

Fermer