(J’ai testé pour vous) Piola et Sudio Sweden

Oui, j’ai eu envie de tester un peu un autre format pour les tests. Pourquoi ne pas coupler des produits, du moments qu’ils ne se marchent pas dessus !
Du coup aujourd’hui, on se la joue aussi bien geek que mode avec deux tests très intéressants, une marque de sneakers qui m’a permis de trouver les low blanches parfaites, et des écouteurs bluetooth très design, qui m’ont séduit depuis que je les utilise. T’es prêt Marcel ? Alors en Voiture, et laisse-toi faire, ça va bien se passer !

Trouver les parfaites sneakers low blanches : le cas Piola

En voilà une tâche compliquée, et vous le savez…
A l’époque, Sidney vous parlait déjà de sneakers (ici et ) et le sujet est vaste, compliqué, mais passionnant.
Il y a encore quelques mois, je ne jurai que par les chaussures en cuir, de préférence à boucle et pourtant… marchant de plus en plus dans Paris, je me suis laissé séduire par quelques paires de sneakers et running. (Je peux marcher en chaussures des heures et je vous le conseille pour une histoire de maintien du pied, toutefois l’amorti n’est pas le même…)

Bref, gros questionnement à ce moment, la low blanche parfaite c’est quoi ?

Je voulais quelque chose qui ne me ruine pas, que je puisse vraiment user, et qui soit relativement confortable.

J’ai testé quelques modèles, j’en ai littéralement tué certains, puis vint Piola !

Je me rappelle encore de ce petit mail : Jérémy, j’ai une marque de sneakers que tu dois tester, tu vas aimer.

Mouai bof, j’ai déjà entendu ça mainte fois, m’enfin why not, je cherche toujours la bonne sneakers donc autant continuer de creuser l’idée !

Oh tiens, ça a l’air cool ça, allez, va pour un essaie.

Deux choses m’ont alors marquées, le design, puis le confort.

Avec Piola, on retrouve un design intéressant, qui sort de la low blanche classique tout en la substituant à merveille pour ce modèle, avec tout le confort qui lui est attribué. (Rappelez-vous, je cours comme un petit bambi moi, les ampoules je peux pas tellement…)

En photo ça donne quoi ? Attends, je te montre.

Alors oui, je te les montre volontairement déjà usées et portées. Parce que c’est comme ça qu’une chaussure doit être, elle doit vivre. Et en plus, il pleut à Paris depuis 4 jours sans arrêt, et je vais pas les nettoyer toutes les 2h non plus. (Pour les voir toutes belles toutes propres, c’est par ici)

Bref, comme tu le vois, c’est bien cool, ça a de la gueule (oui j’suis parfois un peu vulgaire, mais c’est l’amour vache) et je peux marcher toute une journée avec sans craindre pour mon petit doigt de pied (oui tu sais, celui qui se cale à merveille dans les coins de portes).

Je suis séduit et conquis, mais je veux bien ton avis (ça rime hihi) !

Tu as déjà testé Piola ? Tu aimes ? Tu n’aimes pas ? Viens m’en parler en commentaires de cet article, j’échangerai avec plaisir sur le sujet.

Et pour en découvrir un peu plus sur la marque et les modèles, c’est par ici : http://www.piola.fr

Il faut savoir que Piola reverse une partie de vos petits sous à des projets très intéressants, oui, on est clairement dans une démarche responsable et éthique en plus du reste, et ça, ça fait zizir. (J’tente des vannes un peu, mais je m’excuse, j’suis pas hyper fier de moi là…)

Voilà ce que l’on retrouve sur leur site, pour découvrir un peu de leur histoire :

NOTRE HISTOIRE :
Nous sommes 4 amis (Augustin, Josh, Quentin, Antoine).

Antoine a passé un an comme volontaire dans une ONG à Lima au Pérou.

Il est tombé amoureux du pays et s’est créé un réseau important dans le milieu associatif.
Nous avons toujours été intéressés par les sujets d’économie du développement. Le Pérou détenant des matières premières d’excellence telles que le coton biologique Tanguïs et le caoutchouc sauvage de la forêt amazonienne.
Enfin nous nous sommes liés avec un designer d’exception pour créer un label créatif indépendant.

Pour en savoir plus, c’est sur leur site que ça se passe (je t’ai donné le lien quelques lignes plus haut).

Trêve de baskets, passons au deuxième test de cet article !

Comme la sneakers blanche, je pense que la recherche de la bonne façon d’écouter de la musique est universelle.
Oui, nous aimons tous les gros casques avec une bonne sonorisation et de l’anti-bruit, seulement très sincèrement, ils coutent un bras et ne sont absolument pas pratiques pour foutre le nez dehors.

Le test Sudio Sweden

Du coup, la plupart d’entre nous se rabattent sur les écouteurs Apple, à durée de vie limitée (TRES) et avec un prix qui ne l’est pas…

En plus de ça, les fils ça fait des noeuds. Tout le temps. Les fils de nos écouteurs sont démoniaques et doués de raison, je ne vois pas d’autre explication…

Puis, j’ai pu tester Sudio Sweden.

(Pour en savoir plus sur leur gamme d’écouteurs bien cool, clique sur ce petit lien)

Des écouteurs design, sans fils, avec un son plus que satisfaisant. Bref, un truc bien cool.

Attends, je te montre un peu la tête que ça a.

Bref tu vois l’idée !

Très faciles à prendre en main (deux -trois clics et c’est connecté à ton smartphone), avec une belle autonomie et plusieurs formats pour s’adapter au mieux à tes oreilles (ça aussi c’est cool, des écouteurs qui tiennent en place…)

Niveau son, RAS, c’est très cool, on a une vraie profondeur, on se rapproche vraiment de la qualité audio de casques bien plus onéreux.

Pour la marque, bouge-pas, je t’en parle !

Une marque d’origine Suédoise, une équipe de passionnés, voulant à tout prix associer design et efficacité pour la création de leurs produits : Déjà, on tient quelque chose de cool là !
Pour les détails :

Pourquoi Sudio? Le nom Sudio a été donné à la marque après une brève rencontre avec Phil Collins à New York, alors qu’il rencontrait des problèmes avec ses écouteurs. L’un des fondateurs assistait à la scène, frustré de ne pas pouvoir lui offrir de solution. Les seuls mots qui lui sont alors venus sont « Crois-moi, je connais cette sensation ». De cette anecdote est né le nom Sudio, un hommage discret à la chanson Sussudio de Phil Collins. Cette expérience a également suscité la détermination des fondateurs de créer leur propre marque d’écouteurs.

Et niveau caractéristiques produit alors ?
– Ne pèse que 14 grammes, écouteurs Bluetooth les plus légers du marché
– 8 heures d’autonomie en marche, 10 jours en veille
– Le modèle possède 4 embouts de différentes tailles pour s’adapter aux oreilles de chacun.
– Facile à connecter en Bluetooth avec son téléphone, ne prends que 7 secondes
Finition aluminium

Bref, ils ont déjà tout d’un grand et gagnent à être connus !

D’ailleurs, ils vous proposent un petit code promo, rien que pour vous : bwyw
Avec ça, hop, 15% d’économisé !

Tu veux en savoir encore plus ? Voilà voilà :

On en a fini pour cet article test, j’espère que ce nouveau format t’a plu, n’hésite d’ailleurs pas à me le dire en commentaires !

Et pour me retrouver sur les réseaux sociaux, c’est par ici :

Snapchat : Mymy67 (là je fais le con surtout, et je parle un peu de mon métier)

Instagram : Jeremy_Kohlmann
(là je fais du joli beau)
Linkedin :Jeremy Kohlmann (Pour tout ce qui touche au Social media, blogging et Brand content)
Medium : Jeremy_Kohlmann (un peu pareil mais parfois en anglais et sur des sujets plus poussés)
Twitter : Jeremy_Kohlmann (là y’a tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi en fait)
Youtube : Bw-Yw (Pour retrouver mes Vlogs !)

Et bien entendu, n’oublie pas de t’abonner aux conseils du capichef juste là :
[wps_custom_form id= »1″]

Vous aimerez également

About Author

Jérémy Kohlmann Jérémy, rédacteur en chef et créateur de bw-yw.com, j'écris sur la mode masculine, le style et surtout j'aime le kiri. Originaire d'Alsace : si un plat ne contient pas de fromage, c'est pas un plat. PS : Le cheddar orange fluo en brique n'est pas du fromage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
Devenir Digital nomade
Ce qu’il va se passer dans les mois à venir pour moi (si tout se passe bien) : un article avec des blogs, des clients, des voyages, et du digital nomade dedans.

Ça va encore être un billet d'humeur un peu. Un billet où je raconte des trucs parce que j'ai envie...

Fermer