Interview : LaTeam Faster Today – Comment le sport va vous aider à vous sentir mieux et reprendre votre vie en main ?

On sort un peu du cadre mode, une fois de plus, pour vous proposer un article certes axé sport, mais surtout développement personnel.
Comme vous le savez, j’ai co-lancé Faster Today il y a plusieurs mois déjà, et cette aventure, comme celle de me mettre à faire du sport a changé beaucoup de pans de ma vie ; et je ne suis pas le seul dans ce cas. On a décidé donc, avec la team, de vous parler de tout ça, de ce que ça a changé pour nous, en espérant que cela vous donne des idées à tous ! T’es prêt Marcel ! On va bouleverser ta life !

Cette histoire, c’est celle d’une bande d’amis, plus encore, de l’équipe d’un petit media Course à pied et remise en forme. Il s’agit d’une partie de La Team Faster Today, et nous avons eu envie ensemble de vous parler de ce que le sport nous apporte.

Cet article est en 3 parties. Vous en trouverez une ici avec nos témoignages, une autre sur FasterToday.fr avec nos reflexions plus fondamentales sur le sport et la course, et la dernière sur Medium, sur ce que nous a apporté tout cela dans nos vies respectives, personnelles comme professionnelles.

Clément : Courir m’a appris à faire taire mon esprit quand j’en avais besoin

Quand ta vie sentimentale est en carafe, tu as vite fait de remplir ton esprit de questions et d’idées noires, au fur et à mesure que ton cerveau imagine et recalcule chaque décision prise afin de comprendre le pourquoi du comment. Pour moi le running a été un moyen de faire le vide. Quand tu es à la salle de sport, c’est généralement tes muscles qui fatiguent en premier. Mais l’esprit reste vif, prêt à lancer le chantier interrogatif qui fait du bruit dans ta tête jusqu’à 3 heure du matin. Et là tu as beau taper au plafond ou appeler les flics, le bruit continuera toujours. Mais avec le running c’est différent. Pour moi quand je cours, ce ne sont pas mes jambes, mes pieds ou mes poumons qui travaillent, mais bel et bien ma volonté. Comme le dit Rocky dans Creed « ton adversaire c’est toi-même ». Pour moi chaque course est un débat où je me retrouve à la table des négociations avec ma propre personne, les yeux dans les yeux, pour décider du moment où je vais m’écrouler de fatigue. C’est un bras de fer constant qui commence dès la première foulée, pour citer le même film ‘concentre toi sur un pas, un punch, un round’. A la fin d’une course, même si ça tire par ci par là, en réalité, c’est mon esprit qui a tout prit. Et c’est ça que j’adore. Après avoir couru, ma tête est vide. Plus de questions. Plus de doute. Plus rien. Je me sens léger, heureux, euphorique et je dors d’un bon sommeil.
Un autre effet bénéfique c’est que je me rends compte que ma volonté devient de plus en plus forte. De ce fait l’excuse ‘j’ai la flemme’ arrive de moins en moins pour me bloquer dans mes projets personnels.
Et pour finir, ce que j’adore avec le running c’est qu’après je peux manger TOUT CE QUE JE VEUX. Et ça, c’est un vrai plaisir.
Pour reprendre sa vie en main, il faut être capable d’accepter d’aller de l’avant, d’accepter d’aller au-delà de la douleur, et c’est ça ce que le running m’a apporté.

Fran : S’y remettre même quand c’est dur, décompresser, faire le point

Je pratiquais la natation en compétition puis des évènements de la vie (et une maladie) m’ont piquée toute mon énergie, ma forme et finalement la motivation de poursuivre pendant quasiment 5 années… Mon corps lâchait, mon mental lâchait.

Déterminée à reprendre vie et me sentir mieux dans ce corps, j’avais compris que cela passerait par un sentiment de liberté, d’indépendance.
Pensée number one : la natation ! Loupé ! J’assimilais désormais cette discipline aux contraintes des entraînements et de la compétition. Je savais qu’en reprenant, j’allais être acharnée et rapidement détruire le peu de tissu musculaire qu’il me restait.
C’est alors qu’en cherchant mes médailles de natation, j’ai (re)trouvé celles des cross effectués au collège.
Un peu de réflexion…
« Ah ben oui, sport imposé, cicatrice sous le menton, mais il me semble que j’ai toujours aimé courir ! ».
J’ai finalement mis quelques semaines avant d’enfiler de vieilles running et faire une tentative.
En plein hiver, habillée trop chaudement, direction les champs à côté de chez moi : 4km, un paquet de mouchoir, une soif insoutenable, un cœur qui va exploser, des poumons qui vont lâcher (période ++ de cigarette party !) MAIS une joie particulière à narrer ces 25’ de paysages, d’odeurs, de calme..
« A quoi t’as pensé en courant ? » « Euh, ben, euh, à ma journée de m**** et à comment j’aurais pu l’améliorer ou mieux la vivre».
Je me suis donc mise au running pour décompresser de mes journées, me retrouver seule avec moi-même et ai naturellement allongé et rapproché les sorties.
Je pense faire partie de ces personnes qui ont le besoin de s’entretenir par l’activité physique et qui se sentent enfin vivantes grâce à un combo manger/bouger/dormir
La magie de la reconnexion entre mon corps et mon esprit m’a ainsi (et enfin) aidée à accepter certaines périodes de ma vie et en faire une force morale !

J’ai opté pour une reprise efficace et en douceur de la natation : objectif 0 dégoût.
Coach dans le domaine RH, j’ai à mon tour eu besoin d’un professionnel pour retrouver mon petit Nemo. A nouveau indépendante, j’ai fait le choix de privilégier les séances courtes et peu intenses, en complément de la course à pieds ; et non l’inverse.

Du coup, mes côtés « machine », « femme de projets » et « fais-toi plaisir » = prévisions de marathon et d’Iron Man 70.3

Jérémy, courir et faire du sport m’a donné la stabilité qu’il me manquait

J’ai toujours fait beaucoup d’excès. En tous genre, dans tous les domaines, la plupart des gens le savent d’ailleurs et on s’en amuse, mais arrivé à un certains âge, tu as envie d’autres choses.
Je rechute encore souvent dans mes petites bêtises, mais c’est la course à pied et le sport de manière générale, en plus d’une certaine hygiène de vie et alimentation, qui me donnent un cadre à respecter si je veux progresser, et c’est grâce à celui-ci que j’arrive à me canaliser.

Plus que ça, la course me permet de réfléchir, de faire le point, de chercher des solutions à travers le mouvement. Je ne cours pas autant que la plupart des « runners » que je fréquente, mais ce que je fais me suffit, et m’apprend à me dépasser, dans la douleur comme dans le plaisir.

L’idée est d’apprendre à persévérer, à ne jamais abandonner, et à pousser toujours plus loin le culot de tout ça.

Guillaume : Courir, c’est aussi bien partager que relever des défis (malgré l’âge)

Avant tout, la course à pied est le plaisir du sédentaire coincé toute la journée au bureau. Dans nos vies de plus en plus figées, cela fait du bien de garder du mouvement, d’avancer, de se reconnecter un peu avec l’extérieur et avec soi.

Ensuite pour moi, il s’agit de progression personnelle, d’avoir toujours un objectif quelque part, de plus en plus fou chaque année et ce malgré l’âge. Braver les défis quand tous les autres vous disent que ce n’est plus possible, et réussir quand même.

Pour moi, il s’agit aussi de partage, avec mes enfants d’abord, mais aussi avec les autres, sur des sujets agréables, d’échange.

Enfin, il s’agit du grand régulateur de nos excès ! Qu’il s’agisse de nourriture, d’alcool, de sorties, de sommeil. La course à pied met tout à plat et permet d’équilibrer.

On remercie tout le monde pour ces témoignages…
En espérant qu’ils vous ont plu et que ces derniers vous inspireront au moins un peu.

Et pour retrouver toute la team FT :
Sur leur petite newsletter

Et pour tous les autres… : http://fastertoday.Fr

Vous aimerez également

About Author

Jérémy Kohlmann Jérémy, rédacteur en chef et créateur de bw-yw.com, j'écris sur la mode masculine, le style et surtout j'aime le kiri. Originaire d'Alsace : si un plat ne contient pas de fromage, c'est pas un plat. PS : Le cheddar orange fluo en brique n'est pas du fromage.


ONE COMMENT ON THIS POST To “Interview : LaTeam Faster Today – Comment le sport va vous aider à vous sentir mieux et reprendre votre vie en main ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
(J’ai testé pour vous) Piola et Sudio Sweden

Oui, j’ai eu envie de tester un peu un autre format pour les tests. Pourquoi ne pas coupler des produits,...

Fermer