On ne peut pas s’habiller quand on est plus petit que la « Norme » ? Bullshit ! Le monde vous appartient aussi messieurs.

C’est officiel, les jeux sont faits, la taille moyenne d’un homme en 2014 dépasse 1m75 (je ne vous parlerai même pas du genre de résultats phalliques dont Google est jonché lorsque l’on cherche ce genre de données). Et c’est ainsi que le prêt-à-porter, adapté à des tailles « standard », s’adapte à cette évolution. Mais qu’en est-il des personnes condamnées à nager dans le S et même un peu dans le XS ?


Note de Jérémy : Je vous présente Max, nouveau venu dans la Team que nous accueillons chaleureusement et avec grand plaisir. Très pointu sur le style, et amoureux des coupes irréprochables, il nous donne ici un peu de ce qu’il a appris. Si vous pensiez qu’on ne peut pas être bien habillé quand on sort de la norme américaine en terme de taille, il vous donnera tort à tous les coups ! On l’applaudit pour sa rigueur, ou on lui donne des fleurs parce qu’il aime bien. Sur ces belles paroles, je vous laisse en sa compagnie.

Bébé article max

Mais bien sûr que c’est la bonne taille, c’est XS après tout, il n’y a pas plus petit !

C’est ainsi que de nombreux blogs ont fourni des articles très pertinents sur les solutions pour pouvoir bien s’habiller, malgré cet écart avec les normes de taille. Cependant, parmi les solutions proposées, quelques unes me chiffonnent ou me paraissent incomplètes :
La solution reine : le « Sur-Mesure » (je vois déjà Sidney sourire là). La personnalisation s’est répandue partout comme une traînée de poudre : personnalisez vos Fiat, vos M&Ms et même vos costumes ! Ainsi, ceux qui ne peuvent pas s’offrir un costume en Bespoke peuvent se tourner vers des offres bien moins chères VRAIMENT intéressantes comme la demi-mesure, la petite mesure, la mesure industrielle etc. Cependant, on retrouve là deux soucis :

  • Les dépenses restent assez conséquentes pour avoir un résultat vraiment qualitatif.
  • Que faire si je suis à la recherche d’autre chose qu’un costume ou qu’un chemise avec un tissu classique ?

La solution régressive comme un petit-suisse : les vêtements pour enfants. Un conseil parfois développé qui peut servir. En effet, notamment chez les marques américaines (qui considèrent qu’un adolescent de 14 ans mesure forcément 1m74 et qu’il est Quarterback), les tailles peuvent correspondre à celles des personnes de plus petite taille. Cependant, encore une fois, le chemin est jonché d’embuches !

  • Certaines marques produisent des vêtements de moindre qualité au niveau des finitions et des matières (en effet, enfant, je trouvais la petite chemise blanche jolie, je n’allais pas vérifier si les boutons était cousus façon «fleur de lys »).
  • Le style lui-même peut-être trop enfantin ou trop peu pointu pour certains : une chemise pour enfant ne sera pas assez cintrée, trop peu formelle ou même trop standard par exemple.

La solution évidente qui n’en est pas toujours une : le XS. De plus en plus de marques font du XS et donc pour la plupart d’entre nous la question ne devrait même pas se poser. Cependant, cette solution peut se révéler limitée.

  • Les marques ne taillent pas de la même manière et c’est parfois flagrant ! Une chemise The Kooples (pas taper pas taper) en XS n’a que peu à voir avec les mensurations d’une chemise Commune de Paris dans la même taille (et c’est bien triste). Trouver les marques correspondant à notre morphologie est souvent un travail de longue haleine.
  • Les retouches bien souvent peuvent combler ces légers problèmes d’ajustement mais les coûts que cela représente, surtout pour des vêtements basiques comme des chemises de bureau, peuvent rapidement devenir prohibitifs. De plus, vous avez le risque d’avoir une mauvaise surprise si vous voulez retoucher les épaules d’une veste en taille 44 (alors que cette taille vous va parfaitement chez d’autres marques).

Ces quelques rappels ne sont pas pessimistes mais juste faits pour éviter les déceptions et autres mauvaises surprises (promis, en vrai, je ne suis pas habillé en noir avec un Tshirt Emo).
Au final, je vous présente ci-après quelques pistes qui pourront servir de temps en temps pour justement contourner les petits obstacles que l’on peut rencontrer.

La solution née dans une rose

Oui, on peut faire de bonnes affaires chez les femmes (et non les styles ne sont pas forcément efféminés), entre les marques faisant des collections unisexes (comme Rad Hourani) et celles misant sur des pièces tirées de l’univers masculin comme les chemises ou les jeans aux coupes dites « Boyfriend ».
La version facile :
Un tshirt reste un tshirt, un polo un polo, un cardigan un cardigan, un trench un trench et une chemise une chemise. La règle à respecter scrupuleusement pour éviter des effets slims/bouffis peu saillants, c’est de parfaitement connaître ses mesures. Alors commencez par tout de suite acheter un mètre ruban, on ne le regrette jamais. Que ce soit pour faire retoucher ou commander sur internet, c’est un bon plan.
Un bon endroit pour appliquer tout ça, c’est Uniqlo : les basiques pas chers, de qualité très correcte et avec une grande variété de couleurs (et bien sûr sans retouches désormais).

Max Uniqlo femme

Ici, l’exemple avec une chemise en jean dans un beau bleu bien profond et bien fittée.
Chemise en jean Uniqlo Femme
Ceinture Bill Tornade
Chino Balibaris

La version difficile :
Avec votre fidèle mètre et votre connaissance érudite de vos mesures, vous pouvez vous aventurez plus loin et prendre quelques risques – je parle des deux cas les plus risqués : les pantalons et les vestes. Que ce soit pour éviter un magnifique effet legging ou juste d’avoir l’impression de faire du 95B alors que vous vous appelez Jules, il faut être vigilant. Le mieux, c’est de connaître les mesures et d’essayer.
Pour expérimenter tout ça, je vous recommande vivement de parcourir les friperies voire les magasins entrée de gamme comme Uniqlo. Je pourrais vous parler de nombres de trenchs et manteaux très intéressants (les vêtements Femme ont beaucoup plus de partis pris stylistique que les vêtements Homme en général même si la qualité est souvent moindre) au niveau du style, que j’avais trouvé en chinant. Un exemple reste plus parlant.

Veste Ralph Lauren Max

Veste Ralph Lauren Femme
Chemise Kris Van Asche
Pantalon APC

Une veste femme portée par un bon ami et chinée dans une friperie. Cette petite veste Ralph Lauren Femme aurait presque des airs de vestes Balmain avec ses détails militaires.

La solution sauce sucrée ou sauce salée

Les vêtements asiatiques en prêt-à-porter sont à nouveau adaptés aux morphologies « standard » : même si la taille moyenne des hommes augmente en Asie, elle reste en général moins élevée qu’en Europe et qu’aux États-Unis. Et ça, c’est chouette ! il y a donc des bons plans partout à saisir pour mes compères poids plumes.
La version simple :
Uniqlo, c’est bien, je ne le répète jamais assez. Surtout quand on débute. C’est abordable, il y a une qualité très satisfaisante au regard des prix aux rabais, et surtout une quantité vraiment agréable de couleurs – dans les mailles notamment – permettant de changer un peu de l’éternel pull bleu marine devenu chiant à mourir. Et quand on veut essayer d’autres pièces qui sont trop grandes en XS, il y a une solution toute simple et qui reste moins chère que d’aller chez The Kooples : le site japonais ! Il est possible de commander les vêtements du site japonais puis de les faire livrer en France par un proxy (par exemple, celui-ci). Pas vraiment compliquée, pas extrêmement chère, c’est une solution utile et efficace, bien moins casse gueule que Yestyle et Gmarket au regard de la qualité quand on veut certaines pièces un peu trop grandes en France.
polo Uniqlo Max

Polo Uniqlo Chine
Veste Sacai
Chino Balibaris
Mocassins à pampilles Mark McNairy
Pochette Square

Me voici heureux d’avoir trouvé un polo bien fitté. Trouvé chez Uniqlo acheté à la suite d’un voyage !

Fiche technique pour les proxy (écoutez bien les enfants) :

Le principe est en fait simple derrière ce terme aux allures geek. Beaucoup de sites livrent en fonction de l’endroit où vous les commandez. Par exemple, pour uniqlo, le site français livre en France (enfin, le site UK pour l’instant), le site Allemand livre l’Allemagne etc. C’est le même principe qui s’applique par exemple pour suit supply.
Chacun des sites a alors une sélection propre au pays chez lequel on commande. Si on veut avoir les tailles asiatiques chez uniqlo donc, il faudrait normalement être dans un pays asiatique.
C’est la que les proxy interviennent: le proxy est un site intermédiaire: vous passez une commande à travers le site, vous faites livrer votre commande chez ce site qui vous les réexpédie ensuite où vous voulez et même en France, moyennant finance (livraison plus une petite commission de l’ordre de 2-3 euros).
Voilà, vous savez désormais utiliser un proxy ! 🙂
Cas pratique
Le site Sutocorp : vous faites livrer chez eux, ils vous le réexpédient ensuite avec une commission de 8%. Ça reste intéressant pour commander un stock de polos et autres T-shirts pour un été bien chaud (surtout à Hong Kong).
Proxy Uniqlo Max

La version difficile :
J’apprécie de moins en moins les basiques et mon besoin de pièces fortes se faisait de plus en plus ressentir, mais ma taille m’empêchait d’accéder à certaines pièces plus travaillées qui me faisaient de l’œil chez Melinda Gloss, Carven et AMI. Au détour d’un voyage en Asie, j’ai pu trouver mon bonheur : je suis tombé amoureux d’une veste cachée dans des rayons de la marque Sacai. J’ai trouvé mon blazer d’été. D’ailleurs, je profite de cet article pour rendre hommage à ce blazer qui déchaine les passions.
Max blazer
Parfaitement coupé en taille S (mais retouché quand même car je suis maniaque), court, dans une matière légère à la texture intéressante, ce blazer non doublé ne me quitte plus et est mon fidèle compagnon de voyage avec ces poches astucieusement placées (poches doubles avec petite fente pour les pièces et autres objets qui ne doivent pas tomber ni faire des bruit de timbales quand je marche).

Max blazer Sacaï

Et le comble ? C’est ce système fort pratique et terriblement asiatique qui vous évite les mauvaises toux après un retour de soirée dans le froid. Bref, un grand OUI à Sacai !

Max blazer Sacaï

Avec Sacai, ça caille plus !

Petite mise à  jour pour vos beaux yeux !

Cela va bientôt faire quatre mois que j’ai écrit cet article et je tenais à faire une rapide mise à jour étant donné que j’ai de nouvelles marques en tête afin de vous faciliter la tâche quand vous êtes plutôt minces. Ce ne sera pas extrêmement approfondi mais cela permettra d’aider encore plus de personnes bataillant pour trouver des vêtements dans lesquels ils se sentent bien. C’est parti pour un rapide retour vers le futur !

Pour le haut (le plus compliqué !)

Quand on parle du haut, on traite des vestes, des pulls et des chemises principalement, le reste des problèmes restant simple (Tshirts notamment, pouvant se résoudre facilement chez Uniqlo Femme par exemple pour avoir de bons Tshirts courts, fittés et dotés d’une belle encolure). Je vais donc vous parler des Usual Suspects avec une petite liste du plus abordable au plus onéreux.

Uniqlo: pour leur pulls en Mérinos increvables et bien fittés en XS

Topman et River Island: pour des pulls, des chemises et autres manteaux plus « stylés » que chez Uniqlo et plus fittés surtout (Pour tout vous dire, je ne rentre pas dans leur plus petite taille !)

Bonarium: du bon basique fait pour les « grands adolescents ». On y trouve tous les basiques, des Chemises en Oxford aux Chinos beige

Balibaris et Six&Sept: deux très bonnes marques avec un rapport qualité/prix toujours très bon malgré la flambée du prix des matières premières. En XS, vous continuerez de toujours trouver de belles mailles bien ajustées et originales (les motifs chez Balibaris, les couleurs chez Six&Sept).

April 77: la « bonne » version de The Kooples. Des prix plus bas, des chemises très bien fittées et très créatives en XS, des manteaux toujours Rock et surtout des vestes en cuir vegan lisse ou suede toujours très ajustés. Chez April, ils ne se regardent pas le nombril ! Petit bonus pour les prix très bas en période de soldes.

The Kooples (oui oui). En XS et en 44, vous trouverez forcément votre bonheur. Oui, c’est cher et les matières ne sont pas extraordinaires. MAIS ! Les prix tombent à -50% en période de soldes et d’outlet et malgré la mauvaise réputation de la qualité, je garde encore aujourd’hui des jeans, des manteaux et surtout des vestes qui me vont parfaitement et qui n’ont pas pris une ride.

Pour le bas (le plus simple !)

Le problème des pantalons n’en est pas un: l’écrasante majorité devrait faire retoucher son pantalon fraîchement acheté, ne serait-ce que pour sa longueur ! Donc il suffit en général de trouver un pantalon dont la taille nous parait correcte et le fuselage bon et c’est parti ! Et encore, la taille se retouche très facilement, le fuselage (le truc qui fait que le pantalon est ajusté le long de la jambe) également. Regardons ensemble une rapide sélection de marques selon le même principe.

Asos: des chinos et des jeans (mais surtout des chinos) qui descendent jusqu’en taille 26-27 avec un bon choix de couleurs et une matière plutôt correcte à ce prix là. Oui, pas de souci, un chino patiné reste beau !

Topman: pour les plus fins d’entre nous, des pantalons en « laine » corrects et des chinos très bien coupés. Je défie quiconque de rentrer dans leur pantalon skinny ! Mais blague à part, cette marque est la pierre angulaire de l’étudiant qui veut des vêtements très bien coupés.

April 77: un grand nom de la petite taille qui revient souvent. Pourquoi ? Parce qu’ils commencent aux tailles 25, parce que leur rapport qualité/prix est très bon, parce qu’ils ont une sélections hallucinante de jeans et pantalons 5 poches avec des couleurs et des motifs introuvables ailleurs dans cette qualité. Et encore, attendez de voir leurs soldes et leurs réassorts !

Bonarium et Balibaris: les deux superstars du chino très bien fini, au bon prix et avec de petites tailles. Avantage à Balibaris tout de même et à sa sélection extrêmement poussée de couleurs (non, il n’y a pas que des chinos bleus et beiges !).

The Kooples: oui, je vous vois vous gratter les cheveux. Mais encore une fois, en période de soldes, The Kooples reste l’occasion d’acquérir à un prix intéressant des Jeans et des pantalons en laine de qualité intermédiaire. En plus, on tombe parfois sur des modèles qu’il est dur de trouver dans cette gamme de prix, je pense notamment aux jeans biker ou à leur récent jean camouflage qui est extrêmement intéressant !

Rehnsen et Naked and Famous: les dieux du Denim, vous trouverez des Jeans avec toutes les finitions de puristes, en Selvedge et dans de très beaux tissus. Pour le jean ultime et sans fioriture, allez chez Rehsen. Pour un jean presque aussi ultime mais avec une originalité introuvable ailleurs, allez chez Naked and Famous (ils ont un jean changeant de couleur en fonction de la température, c’est pour dire !).

Et pour les pieds

N’aillant pas fait de découvertes extraordinaires pour les petites pointures, je serai donc relativement succinct. Toutes ces marques se situent dans la même tranche de prix intermédiaire avec de très bons produits qui durent et qui sont beaux.

Bobbies: pour les moins formels d’entre vous, vous trouverez chez eux de beaux mocassins pour l’été et des Desert Boots parmi les plus belles du marché pour le reste de l’année. Pointures descendant jusqu’au 39 et myriades de couleurs sont au rendez-vous.

Axel Rigato: pour les plus férus de sneakers, il était indispensable de vous parler de cette marque produisant des modèles de sneakers basses très haut de gamme à des prix inférieurs à celui des Common Project. Le bon plan ? La marque moins connue avec plus de modèles en stock, les couleurs variées, les formes belles et simples et la taille 39.

Meermin: là, on commence à passer aux choses sérieuses: les premières tailles débutent au 38 avec un très vaste choix de formes, de couleurs et de types de chaussures. Les modèles sont élégants, colorés et très italiens dans l’inspiration. Si vous cherchez encore une belle paire bien finie de Double Monks Vert olive ou Marron foncé pour 160 euros, l’heure est venue de foncer!

-Sans transitions, la conclusion !
Trouver des vêtements à sa taille quand on est petit, c’est un peu plus long. C’est parfois frustrant devant les montagnes de marques très qualitatives ou très bon marché ayant des tailles très « standard ». Mais avec le temps, on trouve son style, son retoucheur, ses magasins dans lesquels on peut retourner trouver des produits en adéquation avec son style et sa taille. Et au final, on peut être aussi bien habillé voire mieux que les grands gaillards qu’on envie tant. En conclusion, je vous ramène à ce court article signé le Chouan des Villes et dont la citation de fin est juste parfaite.

Max, qui aime se faire offrir des fleurs.

Vous aimerez également

About Author

Max Petit chroniqueur (si je ne me fais pas virer et retirer ma prime en Haribo d'ici là) à ses heures perdues, je milite pour que le style et non la mode, ne laisse indifférent. J'aime le style preppy agrémenté d'une bonne touche de provocation. Après tout, "plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui". Retrouvez Max sur Le Dandy du Taudis.


4 COMMENTS ON THIS POST To “On ne peut pas s’habiller quand on est plus petit que la « Norme » ? Bullshit ! Le monde vous appartient aussi messieurs.”

  1. Florian dit :

    La solution que j’ai moi même trouvé c’est ASOS qui font du XXXS avec de vrais petites tailles (il faut cependant éviter l’excès de synthétique) alors en cherchant du 100 % coton pour des chemises ou pour des T-Shirts on peut trouver des pièces pour les plus petits et minces d’entre nous (mon cas : 1,70 m pour 53 Kg et le fit est de très bonne qualité)

    • Max dit :

      Merci pour cet ajout pertinent Florian, ça rime. D’ailleurs, asos devient de plus en plus intéressant car il propose désormais des mesures pour beaucoup de produits pour éviter toute erreur.

  2. Simon16 dit :

    Pour les produit venant des rayons femmes, chemise, manteaux, ma mère me dit que ça ne le fait pas.
    La raison la boutonnière qui n’est pas du même côté… Ce « détail » est-il gênant ? Peut-on le retrouver ?

    Cordialement
    Simon qui attend un article pour les 1m78 tout maigrichons

    • Adrien dit :

      Hello !

      Effectivement, sur du croisé la boutonnière est de l’autre côté. J’ai porté un caban Uniqlo pendant plusieurs mois, tous les jours, et on ne m’a JAMAIS fait la moindre réflexion, la plupart des gens ne connaissent même pas ce détail 😉

      En fait, c’est plutôt une anecdote marrante à raconter en soirée 🙂

      Cordialement,

      Adrien presque tout maigrichon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
chutes niagara
Comment bien faire son shopping à l’étranger ? Les voyages, c’est pas que pour visiter !

Oui vous l'avez compris, je reviens de vacances. Vous l'avez vu dans les derniers looks, et cet article est la...

Fermer