Le petit guide des chemises décontractées

Nous avons déjà écrit plusieurs articles au sujet des chemises, que vous pourrez notamment retrouver dans la section back to basics. J’ai souhaité donné un petit coup de neuf à ce sujet, pour vous proposer notamment des marques inconnues du grand public. Il existe par ailleurs une multitude d’articles traitant des chemises formelles, avec leurs cortèges de règles strictes. Lorsque l’on traite des autres types de chemises, ces règles s’effacent peu à peu, puisque l’idée de la tenue détermine la façon dont on use de la pièce. Suivez le guide pour y voir un peu plus clair !

Qu’est ce qu’une chemise non-formelle ?

Cela paraît évident, mais ça va mieux en le disant : les chemises non-formelles, par opposition aux chemises formelles, sont des pièces qui diffèrent par leurs matières et leurs coupes.
Les chemises formelles se portent rentrées dans le pantalon, souvent avec un costume. Porter une telle chemise pour aller en discothèque, c’est le fail assuré, car la coupe et la matière d’une chemise formelle ne sont pas adaptées à de tels usages. Quelques règles sont cependant immuables dans tous les cas : les manches doivent s’arrêter à la naissance du pouce, la longueur de la chemise ne doit pas excéder 10 centimètres sous la ceinture, la coupe ne doit pas être trop ample, au risque de donner un effet « sac poubelle » malvenu.


Passées ces quelques règles, vous pourrez vous permettre quelques libertés bienvenues : par exemple, porter une chemise en « overshirt », avec des épaules légèrement tombantes et un tee shirts en dessous. Encore une foiS, l’usage, l’idée de la tenue doivent déterminer votre achat.


J’ai choisi de sélectionner aujourd’hui trois marques de chemises par gamme de prix. Nous finirons par discutailler des sur-chemises, pièces très peu connues de la gent masculine. Rien d’exhaustif là dedans, que des inspirations et des pistes de recherches !


En entrée de gamme – moins de 70 euros


Autant être honnête, on ne trouve pas de superbe chemise à moins de 70 euros – hormis les bons plans trouvés sur le marché de l’occasion. Cependant, pour les petits budgets qui souhaitent s’acheter une chemise en chambray, ou en flanelle, par exemple, il existe quelques alternatives intéressantes, pour un fit correct. Attention, vous ne trouverez pas toujours les bonnes matières, ni les bonnes coupes, soyez patient pour ne rien regretter, et gardez un oeil sur les fora, les petites annonces, et le sites de vide-dressing qui vous seront utiles.


Uniqlo


Vous connaissez déjà Uniqlo, avec ses chemises en oxford, en flanelle (hiver) et en lin (été). En l’occurrence, la coupe n’est pas des plus réussies, mais pour le budget, on trouvera très difficilement mieux. On conseillera d’abord les pièces en flanelle, qui elles seules valent le coup. Pour le reste, les chemises en lin ne garderont pas leur forme initiale, et le col n’aura plus un très beau rendu après quelques ports. Méfiez-vous donc des chemises Uniqlo, de manière générale, et tenez-vous en aux valeurs sures.

Header chemises entrée de gamme


MUJI

Pour continuer avec les japonais, parlons des magasins MUJI. MUJI est né dans les années 80, c’est l’abréviation du japonais « Mujirushi Ryohin » qui signifie : « produits de qualité sans marque ». Le but de cette chaîne est de proposer des produits minimalistes, à prix abordables. Il existe une dizaine de magasins MUJI à Paris, je conseille d’aller y faire un tour, et notamment au rayon homme : on y trouve des tee shirts, des sous vêtements et surtout des chemises à un prix équivalent que ceux que l’on trouve chez Zara, mais avec des matières beaucoup plus intéressantes.
muji


À titre personnel, j’ai eu un coup de coeur pour une chemise en chambray, plutôt épaisse mais bien coupée, à moins de 40 euros. La marque propose d’autres basiques très réussis, vous pouvez y aller sans crainte !

Malheureusement, la marque ne dispose pas d’e-commerce, mais j’enjoins les parisiens à visiter les magasins des halles ou, dans le marais, rue des Francs Bourgois.



COS

Nous finirons notre tour de l’entrée de gamme avec COS, dont nous vous parlons très régulièrement dans ces colonnes. Je ne vous présenterai pas une nouvelle fois la marque du groupe H&M, sachez cependant que COS propose des chemises en jean, notamment, qui constituent de bonnes alternatives au moyen de gamme. Soyez également attentif aux soldes et démarques régulières de la marque : COS liquide son stock à longueur d’année, à coup de – 30 à -50%.
COS

59 euros, chemise imprimé à points.

Le moyen de gamme – entre 70 et 160 euros

C’est le coeur de l’offre – hors fast retailing – et c’est celle qui offre la plus grande diversité de produits. Pour commencer, deux conseils :


– Dans les multimarques spécialisés dans les bons produits et bonnes marques, fiez-vous aux vendeurs. Certes, leur intérêt commercial est évident, mais il vaut mieux un client content d’un bon conseil qu’un client qui achète et ne reviendra pas. Vous pourrez trouver des produits très honnêtes aux alentours de la centaine d’euros notamment.


– Faites attention au pays dans lequel le produit a été confectionné (évitez les pays asiatiques) et aux finitions proposées. Nous entrons dans une gamme de prix plus intéressante, et les finitions doivent suivre : boutons en matières nobles (bois, nacre), coutures propres… Gardez l’oeil ouvert !



Portugal Flannel


C’est une pépite que j’ai découverte grâce à Royal Cheese, je compte me procurer l’un de ces produits très prochainement. En été comme en hiver, le label propose des chemises en flanelle à la main incroyablement douce. C’est du jamais vu pour cette gamme de prix (une centaine d’euros)!

portugese flannel trois


Norse project

Norse Project est une boutique créée en 2004, qui proposait à l’époque une sélection mixte de produits street ou plus habillés. En 2009, la marque voit le jour, et certaines de ses pièces sont devenus quasi-emblématiques, car résistantes, confortables et bien fittées – notamment les chinos. Les chemises Norse Project restent assez classiques – popeline et oxford blancs – mais on trouve ici et là des pièces adaptées à des usages plus décontractés. Pour l’été, on note des chemises en lin/coton à imprimés.
norse project

Chemise Anton, 145 euros.



APC

On arrive à la frontière entre milieu et haut de gamme : les matières, notamment, sont particulièrement bien sourcées, mêmes pour des produits basiques. En l’occurrence, on aime beaucoup, chez APC, les chemises simples en oxford, ainsi que les pièces plus décontractées qui sont généralement réussies.
apc chemise

Chemise en coton lin, 160 euros. C’est un motif toujours très utilisé cet été, très efficace.


Les chemises hauts de gamme

C’est la catégorie où vous devrez être le plus exigeant : matières nobles, fit parfaitement adapté pour vos usages, finitions impeccables. Un conseil : regardez bien d’où viennent les matières, et regardez ce que dit internet de la marque, si vous n’en avez jamais entendu parler auparavant. Ci-dessous, une liste de marques dont on a rien à redire !



Folk


On démarre avec la marque Folk, que j’avais découverte lors du précédent Man, et dont je vous avais déjà parlé. J’ai toujours en ma possession une chemise de la marque, qui a bien tenu les lavages. Je trouve la matière toujours aussi intéressante, réussie. Si j’ai été déçu par le tee-shirts, je pense de nouveau m’en procurer une pour l’hiver 2015-2016.
zoom folk

Zoom sur la matière. Pour les connaisseurs, la matière semble être l’envers de celle utilisée pour une chemise Our Legacy. 179 livres.




Corridor NYC

J’ai découvert la marque Corridor NYC par instagram, en cherchant des marques inconnues du grand public mais proposant des produits différents et de qualité. J’ai retrouvé la marque Corridor en visitant la boutique Elevation. J’ai depuis contacté le responsable et lui ai demandé quelques précisions sur l’histoire de la marque.


Dan Snyder, tailleur autodidacte, s’est formé en créant des vêtements pour ses amis et pour lui. En cherchant de nouveaux motifs dans des archives des années 1950, Dan a retrouvé un modèle particulier de chemise, appelée la « three panel », ou « trois pans ». Le dos de la chemise est donc confectionné grâce à trois pans, ce qui permet d’avoir une pièce finale proche du corps et confortable.
corridor chemise

Photo Elevation Store. Fit parfait. La matière a un effet froissé intéressant. Elle est cependant facile d’entretien. C’est la chemise la plus confortable de ma garde-robe. 179 euros.



Je danse régulièrement avec cette chemise, que j’ai choisie très légèrement oversize (épaules tombantes notamment), mais qui me permet de porter des tee-shirts sans aucune gêne.
Les matières utilisées, japonaises, sont vraiment superbes, et c’est également un gros point fort de la marque : la main est très particulière, suivant le modèle choisi. Tout est confectionné à Manhattan sur des machines très précises, afin d’obtenir une grande qualité de confection.



Gitman bros

Gitman Bros est une usine basée à Ashland, Pennylvanie depuis les années 40. Les ouvriers s’y transmettent leur savoir-faire de génération en génération.
Une attention toute particulière est portée aux détails : il faut plus de 80 minutes pour la confection d’une pièce, qui à l’origine est composée de 25 pièces différentes. Plus de 50 étapes sont nécessaires à la création de la chemise.


Gitman possède une seconde branche appelée Gitman Vintage, qui rend hommage à des modèles passés pour les réinterpréter de manière contemporaine. Le tout est sourcé de la plus belle des manières : les tissus sont soigneusement choisis et là encore, la main et le confort sont extraordinaires.
gitman vintage

Disponible pour 185 euros chez Beaubien. C’est une très belle pièce de Gitman Vintage, qu’on portera plutôt en première couche (à l’inverse, les chemises unies se portent plutôt sur un tee shirt).



Encore une fois, toutes les chemises sont étudiées pour être confortables et offrir dans le même temps un fit contemporain, proche du corps (aucune coupe droite ici !). Enfin, à ce prix là, la chemise restera des années dans votre armoire sans véritablement s’abîmer.

Le cas des sur-chemises

C’est une pièce particulièrement utile en période de mi-saison, et qui s’allie très bien au combo sneakers basses, jean brut et tee shirt ; à mon avis, la sur-chemise est encore aujourd’hui très sous-estimée par une grande partie de la population masculine. Il faut considérer la sur-chemise comme une veste de mi-saison particulièrement légère.


Coltesse


J’ai découvert cette marque française chez Beaubien, et je lui prédis un bel avenir. Les finitions sont très soignées, les produits très épurés mais avec une identité visuelle remarquable.
coltesse

Modèle Fujin, 210 euros. Le prix peut sembler un brin élevé, je rappelle que les matières japonaises sont très onéreuses à importer. Notez le zip qui remplace la boutonnière, c’est fréquent pour une sur-chemise.




Our Legacy

On vous reparlera très bientôt des labels nordiques, et notamment de Our Legacy. Sachez cependant que leur offre de tees shirts, chemises et sur chemise est très appréciée des connaisseurs, car bien pricée, avec un fit vraiment bon.

surchemise our legacy

Surchemise en coton et lin. J’ai longtemps été sceptique face à ce label, mais je dois avouer qu’au vu des matières et des pièces, la marque s’en sort très bien. 160 euros Chez très Bien.



C’est tout pour aujourd’hui ! Je vous dis à très bientôt pour parler chiffons et chemises, en attendant, inscrivez vous à la newsletter !



Je veux être tenu au courant !


Vous aimerez également

About Author

Adrien Danseur et grand amateur de compote de pêche, j'aime avant tout les créateurs confidentiels, les foulards vintage, et les rayures. Beaucoup de rayures.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
Parrot-Zik-2.0
Parrot zik 2.0 : Et si toi aussi tu devenais chauvin ?

J'en parlais à certains sur Facebook il y a peu, mais en raison de travaux (depuis 6 mois hihi...) chez...

Fermer