Colette, du pari(s) au succès

Aujourd’hui, nous avons décidé de consacrer un article entier à un magasin-phénomène que vous connaissez probablement tous : Colette. La boutique hype de Paris multiplie les collaborations, elle qui a une histoire passionnante. Et puis un phénomène qui dure 18 ans, ce n’est pas si commun. Son histoire, son développement et son rôle actuel sont tous liés.



Colette Rousseaux, fille de poissonniers, s’est toujours vu devenir marchande. La vie, et surtout la séparation de son mari et père de sa fille Sarah, l’ont amenées à vendre des vêtements. C’est ainsi qu’elle ouvre son magasin Polo, au début des années 80, qui est grossiste dans le prêt à porter. Polo va se développer rapidement rue Aboukir dans le Sentier, mais aussi dans le reste de la France, puisque de nombreux acheteurs de provinces venaient profiter de ses articles.


Cependant, Colette projetait, depuis longtemps déjà, de travailler avec sa fille à la fin de ses études à l’école du Louvre. Sachant pertinemment que Sarah ne souhaiterait pas travailler dans le Sentier, mais préférerait vendre des livres d’art, elle décide de vendre Polo. Elle choisit également de s’entourer du designer Milan Vukmirovic, qui a déjà eu un rôle important pour Polo et en aura un essentiel pour Colette.

colette11jpg_0

Sarah et Colette portrait du Figaro.



Milan Vukmirovic , d’origine serbe, est né en France. Il est, en 1997, co-fondateur du concept store Colette avant de devenir designer en chef de Gucci (sous Tom Ford) et directeur de création pour Jil Sander. En 2006, il devient rédacteur en chef de L’Officiel Hommes, où il sera présent sur tous les tableaux, tant dans le stylisme que dans la photographie. Il aime la polyvalence et a les capacité pour multiplier plusieurs jobs, c’est pourquoi il devient directeur de création pour Trussardi 1911 en 2007, en plus de son poste à L’Officiel Hommes.

Milan Vukmirovic

Milan Vukmirovic, figure incontournable de la mode.



C’est en 1997 que le magasin Colette a ouvert ses portes rue St Honoré, dans le 8ème arrondissement parisien. Habitant juste au dessus, les 700m2 disponibles au numéro 213 de la rue représentait une excellente opportunité pour Colette Rousseaux d’implanter son nouveau magasin. Et c’est un tout nouveau concept, basé sur les idées de Colette, Sarah et Milan, que la boutique va créer. Il est difficile de définir concrètement ce concept totalement à part dans le monde de la mode.


Colette regroupe les arts sous toutes formes possibles : mode, design, restauration, beauté, la culture… Peu importe l’art exposé, tout se doit d’être tendance. C’est pourquoi Sarah s’affaire à dénicher des pièces inexistantes en France, même à Paris, capitale de la mode, à New-York ou à Tokyo. Pour faire court, Colette rassemble, en une boutique parisienne, tout ce qu’il y a de plus tendance dans le monde entier. A peine entrés dans cette boutique, l’envie de voyage nous prend par des décors et vitrines exceptionnelles. Milan Vukmirovic quitte le navire en 2002, laissant mère et fille gérer la boutique. On aurait pu croire que ce départ mettrait Colette en difficulté et pourtant c’est très loin d’être le cas. Le magasin va se développer, s’imposer comme référence et signer des collaborations fascinantes.

boutique colette


colette boutique

Les collaborations

La réussite de Colette est évidemment due à son concept novateur, à ses trouvailles uniques, à l’atmosphère de la boutique, à sa capacité à rester tendance au fil des ans et au sens des affaires exceptionnel des deux fondatrices. Mais bien que la liste soit déjà très longue, ce n’est pas tout. Le succès de Colette est aussi le fruit de collaborations hors du commun, comme la sortie de l’Apple Watch en avant première chez Colette en septembre 2014. C’est la première fois qu’Apple propose un de ses produits hors de ses murs avant de l’avoir dans ses propres boutiques. Bien d’autres collaborations sont à mettre au compte de Colette, voici une petite liste non exhaustive.

Hermès

En 2010, c’est dans le cadre de l’événement « J’aime mon carré » qu‘Hermès lance une collection, exclusive évidemment, « Hermès pour Colette ». Trois modèles de carré et un losange composent donc cette collection spéciale. Hermès rajeunit ainsi son image, puisque la campagne internationale est bessentiellement basée sur les réseaux sociaux et la communication digitale. De nouvelles façons de porter les produits sont également proposées. Cette collaboration inattendue avec Colette a propulsé le concept store dans le marché du luxe. Hermès est devenue une marque plus approchable pour de jeunes clients, bien que les prix des carrés « Hermès pour Colette » se trouvent entre 280€ et 660€ (exclusivité oblige).

carré hermes pour colette

Adidas

Adidas et ses fameuses « Stan Smith » ont marqué l’histoire des sneakers. Cependant, la mode qui entourait ces chaussures, sorties en 1964 et nommées selon le grand tennisman Stan Smith en 1973, va finalement s’essouffler dans les années 2000 après un énorme succès dans les 90’s. En 2011, alors qu’elles ne sont encore en vente qu’en France, la marque allemande décide de stopper la production. Mais en 2014, appuyée par une campagne publicitaire internationale exceptionnelle, la mythique basket fait son retour avec quelques ajustements. Adidas souhaite également commercialiser cette chaussure dans des concepts store comme Dove Street Market à Londres, Barneys à New-York et évidemment Colette à Paris. C’est dans cette optique que Adidas a créé des Stan Smith spécialement pour Colette où on retrouve le logo du concept store parisien ainsi que sa couleur bleue.
adidas colette stan smith

La première Stan Smith pour Colette (une autre édition est sortie depuis).

Reebok

En 2014, Reebok fête les 25 ans de sa légendaire Reebok Pump Fury, sorties en 1989. Colette décide de proposer cette chaussure dans sa boutique dès son ouverture en 1997 et ne se trompe pas puisqu’elle sera un véritable succès. Cela tombait donc sous le sens que Reebook et Colette retravailleraient ensemble une nouvelle Fury pour ses 25 ans, spécialement pour Colette.

la-mjc-colette-reebok-insta-pump-fury-1

McDonald’s

Non vous ne rêvez pas ! Mais vous vous demandez sûrement ce que Colette et McDonald’s ont en commun et ce qu’ils peuvent bien fabriquer ensemble. Le fast-food le plus connu du monde a décidé de sortir sa propre collection de vêtements et sacs. Pour cette collection à l’image de ses produits (Big Mac, Sunday etc…), il semblait évident pour McDonald’s de faire appel au roi de la tendance, Colette. C’est donc avec originalité et dans les mêmes tons que ses derniers spots publicitaires (design très carré, peu de détails, laisse place à l’imagination) que le géant américain et le concept store parisien ont façonné cette collection inattendue.

mac do colette
colette do mac

Un tee shirt avec un graphisme de frites, il fallait oser !




Quelques dernières collaborations

Colette a donc réalisé de nombreuses collaborations, trop pour qu’on puisse toutes les détailler. Mais certaines sont importantes à citer. Puma, par exemple, a réinterprété un modèle de sa chaussure de football l’Evospeed en partenariat avec et uniquement pour Colette. modèle édition limitée de l’EvoSpeed retravaillée.


Dolores, marque reconnue Made in France, a récemment travaillé avec le concept store sur une collection de t-shirts. Colette est aussi en collaboration avec le monde de l’horlogerie, notamment avec Dietrich et Corum qui proposent des modèles assez luxueux. Julien David et Oakley, eux aussi, ont conçu des lunettes de soleil spécialement pour Colette.

evospeed colette

Evospeed, Puma x Colette.



dietrich colette

Dietrich x Colette


Voilà, vous en savez désormais un peu plus sur le concept store le plus hype de Paris ! On vous dit à la semaine prochaine !


Nota Bene : C’était le dernier article D’Antoine le stagiaire ! Pour plus de contenus, inscrivez-vous à la newsletter !

Je veux être tenu au courant !


Vous aimerez également

About Author

Antoine


2 COMMENTS ON THIS POST To “Colette, du pari(s) au succès”

  1. Thomas dit :

    Quel bel article final du stagiaire, une très bonne chronologie de cet unique concept store parisien!
    A très vite, Thomas
    akomoami.blogspot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
pittiuomo88_june15day3_1818_jpg_7969_north_600x_white
Petit guide de l’élégance en été

Aujourd’hui, nous allons parler (avec un peu de retard) d’un sujet qui m’a rendu longtemps perplexe : comment faire l’été...

Fermer