Carmina Shoemakers, le charme espagnol

Aujourd’hui, Marcel, on monte en gamme et on te fait découvrir l’une des plus belles marques de souliers existantes, Carmina ! En voiture, on part en Espagne, au pays du soleil, des boquerones en vinagre et des souliers !

Un peu d’histoire

45b0892524de085c0d78f7acb0b9dff2851df218_1343583502_crop_3x2

Comment ne pas faire de belles choses dans un tel endroit ?!


Carmina, c’est avant tout une vieille histoire familiale, comme beaucoup de belles maisons ayant perduré : la maison remonte à 1866 lorsque l’aïeul Matias Pujadas (non, pas le présentateur télé même si c’est rigolo !) décida d’ouvrir un petit atelier sur l’île de Majorque, une des capitales des beaux souliers. 6 générations plus tard, Carmina Shoemakers est présente dans la plupart des pays à l’aide de boutiques en propre comme à Opéra à Paris ou à Hong Kong dans la boutique spécialisée The Armoury.

La marque

Ensuite, que dire des souliers eux-mêmes ? Beaucoup de choses ! Carmina fait partie des marques milieu/haut de gamme incontournable que l’on voit plébiscitées, de Style Forum à De Pied en Cap. Au programme, un rapport qualité/prix assez extraordinaire, de belles peaux (notamment des cordovan de toutes les couleurs) et des formes effilées et intemporelles. Au programme, des souliers réalisés dans des peausseries françaises (cuir lisse) et anglaises (veau velours), montés en Goodyear ainsi que de bonnes finitions pour assurer dans le temps.


Niveau prix, le cuir lisse commence à partir de 385 euros pour la plupart des modèles, puis nous décolons vers des prix compris entre 700 euros et plus pour profiter de cordovan et d’autres cuirs encore plus exotiques. Mais jetez tout de même un coup d’oeil sur leur site pour profiter des outlets 😉 Et puis les soldes servent à grapiller quelques dizaines d’euros.

car

Lézard, alligator et crocodile, ça ne rigole pas chez Carmina ! (les prix non plus)


Parmi leurs plus beaux modèles, je retiens notamment le sublime mocassin Uetam, d’une grande finesse et d’un confort incomparable.

500x1000px-LL-2f94a63e_CarminaModel80228StringLoafersGroup

Les mocassins les plus délicats que j’ai jamais pu essayer (père noël si tu m’entends)


Je n’oublie pas non plus la classique doubles-boucles Inca (du nom de la ville majorquine où est née Carmina), avec sa forme très équilibrée et son bout « serre d’aigle » très particulier.

Le test de l’extrême

Bref, les mots me manquent devant cette belle maison. Il s’agit donc d’une offre à essayer au moins une fois dans sa vie. J’apprécie beaucoup la maison car mes premières chaussures haut de gamme ont été des Carmina, pour lesquelles j’avais ardemment travaillé. 4 ans plus tard, elle n’ont pas pris une ride et je les adore toujours autant. C’est donc parti pour le test des doubles-boucles Inca de Carmina, en cuir lisse noir pour faire sérieux avec !

500x1000px-LL-5003beaf_DSC_0692

Du premier jour …


Erreur de débutant ou non, ces doubles boucles sont noires, ce qui restreint légèrement les palettes de couleurs portables ainsi que le degré de formalité de ces chaussures. Pourtant, comme vous allez le voir, en costume comme en jean, des chaussures habillées noires ont tout autant leur place que de belles chaussures marron, surtout s’il s’agit de vos premiers souliers formels.

FullSizeRender_1

… A aujourd’hui

Les tenues

La plus grande qualité des doubles-boucles, c’est bel et bien leur polyvalence : à la fois appropriée au boulot comme au bistrot, en été comme en hiver, ces souliers vont suivront partout (si ce n’est à la plage ou avec un smoking). Je vous présente donc un petit panorama des tenues que l’on peut assembler avec de telles chaussures.

La « costume »

Mon grain de sel dans ce florilège de look, je voulais une tenue élégante mais avec un poil de décontraction, à l’image des souliers. Le col roulé est une très bonne alternative à la chemise lorsque le froid se fait sentir. Un col roulé, une pochette et des mi-bas donnent les petites touches finales de la tenue. Et bien sûr, la pose « à la pitti ».

FullSizeRender

A défaut d’avoir pu partir à Florence cette année, je me rattrape dans ma cour :'( 

La « casual »

Parce qu’on ne passe pas sa vie en costume mais qu’on peut être élégant en toute circonstance, voici une de mes tenues préférées pour porter des doubles-boucles au quotidien. La recette est simple : une chemise décontractée, des doubles-boucles en veau-velours marron et une grosse maille. Au chaud et avec style.

b37342027179a9565864d50ae03293a7

Au cas où vous vous posiez la question: oui, on peut porter du blanc par temps froids !

La « plein soleil »

Fabulous Fab (Fabio Attanasio) est de retour. Le blogueur italien qui semble passer sa vie au soleil est toujours une source d’inspiration pour les tenues estivales. Il réalises à nouveau un sans-faute avec la plus simple des tenues pour porter des doubles-boucles : une chemise, un chino, des doubles-boucles (et des couleurs vives, mais ça reste une question de préférences personnelles). Libres à vous d’ajouter une veste ou des chaussettes mais ce minimalisme est parfait pour un été aéré.

f8143b887a140429ebd3508d3ae36c85

Des doubles-boucles ne seraient pas des doubles-boucles sans une boucle ouverte !

Conclusion

Carmina et moi, ça rime ! Plus sérieusement, Carmina dispose d’une très belle offre dans cette gamme de prix et devrait donc être considérée lorsque vous prévoyiez d’investir dans des souliers qui survivront plus de dix ans. Et quitte à investir, autant le faire avec une maison proposant des modèles toujours équilibrés et intemporels. C’est donc un « Testé et Approuvé » retentissant de ma part et j’invite tous les possesseurs de Carmina à ne pas hésiter à me faire des retours. A bientôt !


Et pour continuer à recevoir nos articles, une seule chose à faire : inscrivez-vous à la newsletter !

[wps_custom_form id= »0″] Max

Vous aimerez également

About Author

Max Petit chroniqueur (si je ne me fais pas virer et retirer ma prime en Haribo d'ici là) à ses heures perdues, je milite pour que le style et non la mode, ne laisse indifférent. J'aime le style preppy agrémenté d'une bonne touche de provocation. Après tout, "plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui". Retrouvez Max sur Le Dandy du Taudis.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
Capture-d’écran-2015-10-08-à-08.44.30
Zippo x Christopher Shannon : Et toi, tu allumes tes bougies comment ?

Quand une belle collaboration voit le jour, c'est toujours un plaisir de vous la faire découvrir. La marque plus que...

Fermer