Ces blogueurs qui deviennent des marques : Du numérique au physique en passant par le responsable.

Nous observons cette tendance chez nos amis blogueurs masculins depuis quelques mois, voire quelques années déjà. En effet, après avoir expérimenté les produits numériques, beaucoup se tournent vers les produits physiques et décident de se lancer dans les collaborations. Certains vont même jusqu’à lancer leur marque en propre ! D’où vient alors cet engouement des entrepreneurs du digital pour le physique ? Nous allons essayer de répondre à cette question à travers trois cas qui nous passionnent et que nous vous laissons découvrir dans la suite de cet article.

Nos copains les plus influents : Bonne Gueule

Bonne gueule

Nous pouvions difficilement traiter le sujet sans parler d’eux, ils sont à priori les premiers en France à avoir tenter cette aventure, celle de passer du virtuel au réel. Initialement deux, puis 3, ils sont aujourd’hui près d’une quinzaine à faire vivre aussi bien le média que la marque, afin de vous présenter des permanents ainsi que des collaborations capsules. Leur idée de base ? Trouver et vous proposer des produits « basiques » mais de grande qualité, à un prix que vous pourrez payer.

 

En fait, ils ont transposé en réel ce qu’ils enseignaient et préconisaient dans leurs premiers livres. Geoffrey et Benoît sont issus de la génération « C’est pas sorcier », émission sciences de France 3, qui explique de manière très pédagogique des phénomènes physiques, industriels, climatologiques, etc. Ainsi, les articles et vidéos sont basés sur l’envie de partager les savoirs auprès du grand public et de manière très accessible (on pense notamment aux vidéos), de manière un peu geek. Pour eux l’aventure marche d’ailleurs plutôt bien, et nous leur souhaitons que cela continue. Notre coup de coeur dans leurs produits ? Les chemises sans hésiter… Le rapport qualité / prix et les matières des chemises qu’ils proposent nous séduisent régulièrement.

Le Shop BonneGueule

Nos copains plus dandys que les autres : So Dandy et Confident Paris

sodandy

Là, ça devient un peu plus compliqué, puisque So Dandy n’a pas a proprement parler créé de marque. C’est plutôt une initiative de l’un de ses créateurs, Florent, qui cherchait une offre à son goût en matière de costume, une offre que l’on ne trouvait pas ailleurs. Il voulait laisser à ses clients et amis la possibilité de créer de belles pièces avec lui, dans un cadre cosy. Enfin, point clé de la marque, Florent désirait créer une réelle proximité avec ses clients, à l’image des anciens tailleurs de quartiers qui connaissaient parfaitement bien les goûts et couleurs de leur clientèle. Voilà pourquoi Florent a créé Confident Paris, une ligne de demi-mesure à prix très accessibles, avec de nombreuses possibilités de twist sur les chemises, vestes, pantalons, shorts etc…

 

Ce que l’on aime particulièrement ? Les blazers croisés, et la justesse des pièces, puisque Florent est un véritable passionné de costumes et de vestes.

Le site Confident Paris

Celui qu’on ne connaît pas mais qu’on lit beaucoup : Bespoke Dudes

bespokedudes

Nous ne le connaissons pas à titre personnel, mais son nom est très régulièrement cité sur Instagram, sur les blogs et surtout lors du Pitti Uomo à Florence. Fabio Attanasio, créateur du blog Bespoke dudes, a lancé une marque de lunettes de soleil. Nous le voyons par ailleurs de plus en plus visiter des ateliers, notamment ceux d’Ingram, marque que nous avons citée dans l’interview de Guillaume Bo.

Nous n’irions pas jusqu’à affirmer qu’il prépare quelque chose, mais nous pensons qu’il faut continuer à le suivre, ou commencer si ce n’était pas le cas.

Les lunettes créées par Fabio Attanasio

Pourquoi nous vous parlons de cela ?

De notre point de vue, l’univers du textile masculin est en train d’évoluer, et les blogueurs y sont pour beaucoup : ils changent les choses, se font entendre et parlent au nom de vous, lecteurs fidèles et passionnés de beau, de bien.

Ce que les blogueurs vont changer selon nous, et ce que vous pouvez y faire

Comme nous le disons régulièrement, le marché a fortement évolué ces quelques dernières années, et ce pour une raison très simple : le consommateur (vous) est de plus en plus averti, de plus en plus informé sur ce qu’il achète et sur la façon dont cela a été produit. La faute à qui ? Nous. Les blogueurs, les influenceurs des réseaux sociaux, ceux qui s’intéressent à ce qui se passe derrière et qui le partagent avec vous. Ceux qui pensent qu’il est possible de consommer de manière éthique et responsable, et qui pensent que les méthodes de fabrication comptent. L’exemple le plus frappant concerne l’article que nous avons relayé dans notre dernière revue de presse, dans laquelle on apprend ce qu’il se passe au Cambodge, ou encore au Bengladesh.  Nous pensons ne plus vouloir consommer de cette façon.

 

Produire hors de la zone EU ? Aucun problème, on ne le condamne pas, les coûts ne sont pas les mêmes et tout ne peut de toutes façons pas être produit en France. Qui souhaite payer ses T-shirts 75 euros minimum ? Cela dit, il est possible de produire à l’étranger tout en respectant des normes éthiques minimales, en choisissant bien ses fournisseurs, ses fabricants, ses ateliers (JamaisVulgaire par exemple a produit une écharpe au Cambodge). Alors certes, cela devient plus compliqué d’être réellement Discount ; mais n’êtes vous pas prêts à payer juste un tout petit peu plus cher pour savoir que votre paire de sneakers n’a pas été faite par un enfant de 7 ans ?

three animals

La créatrice de la marque Three Animals, Ming Yin, fait confectionner ses pièces en Chine. Ming Yin connaît bien les ateliers avec lesquels elle travaille, afin que tout se passe de la manière la plus éthique possible.

 

Vous êtes le moteur de cette possibilité de changement, et les blogueurs et médias en sont les diffuseurs. Si les consommateurs souhaitent acheter différemment, les marques seront obligées de s’adapter, nous ne faisons que transmettre un message, le consommateur final (oui, toujours vous) reste le seul maître à bord.

 

Tout ce laïus pour dire quoi ? Non, nous ne lançons pas une association humanitaire dans les pays producteurs de textile (même si dans l’idée, nous pourrions les aider un jour, avec nos petits moyens), nous souhaitons simplement vous faire remarquer ce qui change, comment les blogueurs font évoluer ce domaine, comment ils créent les marques de demain, et nous  espérons vous montrer ce que vous pouvez faire pour les aider.

 

Finalement, il ne s’agit pas que des blogueurs, de nombreuses petites marques ont pris ce chemin, ce sont celles que nous vous présentons la plupart du temps sur le blog, celles que nous allons chercher dans les recoins du web et des salons, et qui ont choisi de travailler autrement. Nous vous demandons de regarder de plus près ces marques là, celles qui produisent bien, celles qui sont dictées par l’amour du vêtement et qui peuvent l’être parce que certains sites (et nous ne sommes pas le plus grand, loin de là) ont décidé de parler d’elles.

Bon Theresa, t’as fini là ? Oui oui c’est bon Marcel, j’ai tout dit, on peut reparler vêtement promis.

Pourquoi les blogueurs passent au physique, en plus de faire changer les choses ?

La plupart des blogueurs ont commencé de la même façon. L’amour du produit, du vêtement. Nous pouvons passer 2 heures à toucher des jeans (je vous laisse imaginer les situations très drôles lorsque vous avez 4 amoureux des belles matières entrain de se tripoter la veste et le gilet sur une terrasse).

 

A partir de là, on crée quelque chose, un hobby, une envie de partager, un site pour échanger avec d’autres personnes qui aiment les mêmes choses que nous. Et si un jour nous souhaitons en faire un travail, il n’y a pas 36 solutions (Ni 35 d’ailleurs, il y en a globalement 2) ; soit on crée une marque, soit on devient consultant pour des marques et mettons à profit notre expertise.

Avec l’équipe Bw-Yw, nous n’avons pas encore pris de direction définitive, mais nous espérons encore être là avec vous pendant longtemps.

 

Cet article semi coup de gueule, semi découverte, semi mère theresa (oui y’a 3 moitié quand c’est moi qui écrit) est probablement le moment d’échanger sur des sujets un peu plus compliqués que d’habitude, un peu plus économiques. Alors n’hésitez pas à venir nous parler en commentaire, nous dire ce que vous pensez de tout cela…

Et puis parce qu’on a quand même été super sérieux pendant plus de 1000 mots, voilà :

lolcat bw-yw

Je veux recevoir les bons plans et conseils !
Tu veux aller plus loin que les autres ? Recevoir nos bons plans shopping et nos meilleurs conseils ? Tu ne veux plus louper aucun de nos lancements ? Laisse nous ton mail, on est garanti sans spams ni édulcorants !


Jérémy à l’écriture, Adrien aux images.

Vous aimerez également

About Author

Jérémy Kohlmann Jérémy, rédacteur en chef et créateur de bw-yw.com, j'écris sur la mode masculine, le style et surtout j'aime le kiri. Originaire d'Alsace : si un plat ne contient pas de fromage, c'est pas un plat. PS : Le cheddar orange fluo en brique n'est pas du fromage.


6 COMMENTS ON THIS POST To “Ces blogueurs qui deviennent des marques : Du numérique au physique en passant par le responsable.”

  1. Geoffrey dit :

    en attendant les produits BWYW ! 😉

  2. Bonjour !
    Sympa cet article ! On vous souhaite également de beaux produits BWYW pour 2015 !
    Bon, vu que les 2 premiers comm’ sont de Geoffrey et Jeremy, si vous voulez que l’on se fasse une collab tous les 3 ensemble et que l’on partage les revenus en 2 on est ok aussi 😉 On partage 50 / 50 / 50 ? 🙂
    Trèves de plaisanteries si vous voulez un coup de main ou de modestes avis, histoire de participer à cette belle aventure, à votre service !
    Bonne continuation à vous et @ très vite !

  3. Gerard Bessoko A Beleck dit :

    la mode etant un tres moyen de communication et d integration, j aimerais profiter de cette vitrine pour faire parler aussi de la mode africaine.
    merci de partager mon experience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
Cover revue de presse janvier
Ce qu’il se passe chez les copains #18

Encore un mois de passé depuis la dernière revue de "Ce qu'il se passe chez les copains". C'est à nouveau...

Fermer