Ce qu’il va se passer dans les mois à venir pour moi (si tout se passe bien) : un article avec des blogs, des clients, des voyages, et du digital nomade dedans.

Ça va encore être un billet d’humeur un peu. Un billet où je raconte des trucs parce que j’ai envie de vous donner de mes nouvelles, que vous puissiez me suivre tranquilou. Heureusement, j’ai 2-3 articles en cours qui traiteront à nouveau de looks, de marques, de tests, c’est promis les copains ! Là, j’vais encore un peu parler de moi, pour continuer dans la direction que je veux pour ce blog. Allez, en voiture Simone !

Ça fait déjà quelques mois qu’Adrien est parti apprivoiser des singes à l’autre bout du monde (il fait pas vraiment ça hein… c’est une blague…) et que j’ai décidé de donner une nouvelle direction à ce blog.

Après tout, on a du changer de cap et d’équipe environ 14 fois ces 3 dernières années, vous n’étiez pas vraiment à une près…
D’ailleurs, je tiens au passage à remercier ceux qui sont toujours là depuis le début. Je ne sais même pas comment vous avez tenu aussi longtemps ! Juin 2012, ça date quand même… je ne crois même pas avoir déjà été fidèle à une marque de bière aussi longtemps.

Bref, and so what ?

Je pense que j’ai trouvé le ton et l’angle qui me plaisait ici. Vous parlant mode mais pas que, vous faisant découvrir des marques, m’ouvrant à la collaboration avec les agences, mais toujours dans la recherche d’un contenu de qualité. Qu’il soit fun ou qu’il apporte vraiment des connaissances, peu importe.

Depuis que je fais des blogs (et j’en ai fait quelques uns…), le web a pas mal changé. Pourtant les rêves et les idéaux de ceux qui y travaillent restent bien souvent les mêmes : Avoir un lifestyle qui déchire, rencontrer plein de gens géniaux, apprendre énormément, voyager, vivre de sa passion.

Ce sont un peu les deux derniers qui m’animent aujourd’hui, même si je m’émerveille encore au quotidien des gens que je peux rencontrer grâce à ce métier de blogueur. C’est juste fou en fait…

Ceux qui me suivent sur les réseaux, ont probablement compris que j’avais un peu envie de bouger ces derniers temps. J’adore Paris, genre vraiment, cette ville m’a énormément apporté, mais je n’ai pas envie de m’y enfermer pour autant.

C’est comme ça que j’ai commencé à m’intéresser au principe du « Digital Nomad ».

Et c’est quoi un Digital Nomad ?

En fait, c’est un mec qui travaille un peu partout sur la planète, avec son bureau sur son dos (dans son ordi en fait).
L’idée n’est absolument pas de fuir Paris, mais de pouvoir de temps en temps s’en éloigner et découvrir des choses, pousser par la même occasion le contenu ici encore plus loin, sans perte d’activité !

En gros, et idéalement si j’y arrive à moyen terme, j’ai envie de passer une partie de l’année à Paris (Il faut, j’ai des rendez-vous à caler aussi, des gens que j’ai envie de voir et tout et tout), et une autre partie de l’année à travailler en voyageant.

Je ne suis pas du tout sûr d’y arriver, ce mode de vie ne me conviendra peut-être pas, ou bien mes activités ne s’y prêteront pas, mais je vais essayer.

Et ça va se manifester comment ?

Pour vous, pas de changement majeur, à part les décors de vidéos qui soit vous motiveront, soit vous donneront envie de pleurer un peu. (On mettra des pub Kleenex t’inquiète)

Déjà cet été, je vais essayer de bouger un peu partout, sans disparaitre ni des blogs, ni des réseaux sociaux. Ce sera le moment de tester de nouvelles formes de contenu, avec beaucoup plus de photos, de vidéos, de Live même ! (Je vous remettrai tous mes réseaux et blogs à la fin de cet article)

Ensuite à la rentrée, les choses vont s’accélérer un peu.

C’est en Novembre que je ferai mon premier test.
Un aller simple pour l’Asie, avec l’envie de voir quelques pays, de découvrir de nouvelles choses, mais toujours en travaillant !
(On m’a rentré cette notion de travail dans le crâne depuis tout petit, à grand coup de marteau piqueur, je pense que je ne pourrai pas m’en détacher même sous Lexomil…)

La journée d’un digital Nomade, tu la vois comment ?

En vrai j’en sais rien…
Je pense qu’elle va se passer un peu comme mes journées parisiennes finalement, avec juste beaucoup plus de belles choses à découvrir.

Tu ne le sais pas forcément, mais je travaille beaucoup. Genre pas tous les jours, mais quand je bosse, je fais pas de blagounette.

Ma journée type à Paris ?

– Réveil entre 5 et 6h
– Lecture, Ecriture, Mail pendant 2h minimum
– Sport (1 à 2h)
– Mail, réseaux sociaux, Travail pour des clients (2h)
– Pause dej rapide
– Articles en retard – Formation diverse (je me forme en permanence)
– BREAK (Là en général je vais marcher et j’en profite pour passer mes coups de téléphone, chose que je déteste au plus haut point)
– Rendez-vous divers
– Trucs que je dois faire mais que j’ai la flemme (Ménage, vaisselle, tout ça tout ça…)
– Glandage infini ou soirées pros.

Tu veux en savoir plus ? Je t’en parle dans cette petite vidéo (et je te file 2 tips de productivité qui améliore vraiment mes journées)

En gros quoi. Ça fait généralement des journées assez bien remplies.
Si j’arrive à faire la même chose à l’étranger, en tenant compte du décalage horaire, et du fait que la partie RDV de l’après-midi peut se remplacer par du tourisme, ça peut le faire et être bien cool.

Et pourquoi je te raconte tout ça, parce que comme certains le savent, je ne suis pas QUE blogueur.

Bonjour enchanté, mymy, slasher confirmé

Je fais 12 choses à la fois, je t’en avais d’ailleurs parlé dans un précédent billet d’humeur qui doit être pas loin sous celui-ci.

En plus de ce blog, j’officie aussi avec une équipe géniale sur Faster Today, un Media running et remise en forme, mais en plus drôle.

Et à côté de ça, j’ai une casquette plus digitale, où je fais des trucs sur internet, pour des clients.

C’est généralement du conseil, de la stratégie social media, aider les marques ou les entreprises à trouver leur discours sur les réseaux et comment mieux communiquer avec leur cible.

En fait, c’est ce que j’ai appris par mes années de blogging, mis au service d’entreprises ou de particuliers pour les conseiller. (Que tu sois blogueur en devenir, start-up en création ou grosse société, en gros, on peut travailler ensemble)

Je vais continuer ça à l’étranger, même si cela me demandera un peu d’organisation.

Puis à côté de ça, j’écris aussi sur plein de sites différents, pour me faire connaître un peu, et pour partager des trucs beaucoup. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai rencontré beaucoup d’amis ici à Paris. Des personnes qui se bougent, avec de superbes projets et qui font avancer les choses.

Je ne peux pas tous les citer, mais ils devraient tous se reconnaître, et j’espère qu’on va encore faire plein de choses dingues tous ensemble.

Cet article est un peu long, mais j’avais envie de partager ces choses avec vous, je ne suis plus vraiment un media mode aujourd’hui, même si cette thématique me plaît plus que les autres. Je suis un blogueur, sans particule derrière.

Je crois que je vais m’arrêter là, je pense que je vous perds un peu, en plus il est tôt, même moi je fatigue.

On se parle réseaux sociaux vite fait ?

Snapchat : Mymy67 (là je fais le con surtout, et je parle un peu de mon métier)
Instagram : Jeremy_Kohlmann (là je fais du joli beau)
Linkedin :Jeremy Kohlmann (Pour tout ce qui touche au Social media, blogging et Brand content)
Medium : Jeremy_Kohlmann (un peu pareil mais parfois en anglais et sur des sujets plus poussés)
Twitter : Jeremy_Kohlmann (là y’a tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi en fait)
Youtube : Bw-Yw (Pour retrouver mes Vlogs !)

Et si cet article vous a plu, abonnez-vous à Be What You Read, la newsletter parallèle de Bw-yw, celle sur laquelle vous trouverez plus de choses de ce type, plus de réflexions globales, et d’infos sur l’entrepreneuriat, les livres, le développement personnel etc…

A bientôt !

PS : Tu peux aussi rejoindre la newsletter « Les conseils du Capichef, pour recevoir chaque semaine les lieux que je conseille, ainsi que quelques découvertes marques et produits !

Je veux recevoir les bons plans et conseils !
Tu veux aller plus loin que les autres ? Recevoir nos bons plans shopping et nos meilleurs conseils ? Tu ne veux plus louper aucun de nos lancements ? Laisse nous ton mail, on est garanti sans spams ni édulcorants !


Vous aimerez également

About Author

Jérémy Kohlmann Jérémy, rédacteur en chef et créateur de bw-yw.com, j'écris sur la mode masculine, le style et surtout j'aime le kiri. Originaire d'Alsace : si un plat ne contient pas de fromage, c'est pas un plat. PS : Le cheddar orange fluo en brique n'est pas du fromage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
Billet d'humeur
(Billet d’humeur) Pourquoi je fais systématiquement 12 choses en même temps

Nan mais Jérémy, tu te disperses, tu fais trop de choses à la fois, tu ne prends pas le temps...

Fermer