Beaubien, du minimalisme scandinave au workwear U.S.

Nous avons décidé de continuer à faire le tour des boutiques parisiennes que nous affectionnons particulièrement : ces boutiques nous semblent intéressantes en ce qu’elles proposent une sélection de produits de grande qualité, et surtout pas toujours faciles à trouver ailleurs. Aujourd’hui, donc, nous vous présenterons la boutique Beaubien, située 21 rue Notre-Dame-de-Nazareth, dans le 3ème arrondissement de Paris, et qui dispose également d’un e-shop qui ravira nos amis non franciliens.



À l’origine de Beaubien, un seul homme : Julien Bouzereau, qui gère à la fois la phase d’achat et de sélection des produits, la mise en place de la boutique, la vente, le site internet… Il faut être bon gestionnaire, multi-tâche, et surtout ne pas compter son temps pour gérer de cette manière une boutique aussi complète. Julien a réalisé ses études à l’ESC Bordeaux, dans le marketing. Après un an et demie de stage à Paris, Julien passe un semestre à Montréal pour valider son master (une phase importante pour le reste de son parcours) ; Beaubien est d’ailleurs le nom d’une des stations de métro de Montréal.


Son domaine privilégié est le marketing produit, mais c’est bien la mode, de manière plus globale, qui l’attire et qui le poussera à entrer dans une formation de l’Institut Français de la Mode. Une formation de spécialisation qui lui permettra de s’intéresser à l’application du marketing au vêtement.

BEAUBIEN

La boutique Beaubien, dans le marais, avec sa décoration minimaliste/scandinave dont le but principal est de mettre en valeur les produits.


Après un an de formation, Julien dispose de 9 mois de stage chez la marque « Chloé » en tant qu’assistant chef de produit maroquinerie, en 2010. Un stage très concret et pratique, qui lui permettra de comprendre comment développer une collection : chargé du suivi de la production des têtes-de-série, Julien appréhende de manière plus précise le processus de production d’un produit.


Julien devient ensuite vendeur au showroom de la marque Carven femme, alors en pleine « explosion », ce qui lui permet de découvrir le métier d’acheteur. On comprend ici l’intérêt de disposer d’une formation complète : de la production du produit à sa mise en vente, Julien est alors capable de comprendre la majorité des processus à l’oeuvre dans la « vie » d’une marque.


Le métier d’acheteur est d’ailleurs assez mal connu du grand public, qui appréhende relativement mal l’activité de sélection, et donc la créativité nécessaires à la création d’une sélection de produits unique et cohérente.

beaubien

Le site internet est à la fois e-shop et blog (on peut y découvrir les interviews de créateurs).


Après un passage chez Maison Kistuné, en 2012, dans l’administration des ventes, Julien découvre un grand nombre de nouvelles marques à l’étranger, grâce à ses nombreux voyages. Ces marques sont peu connues à Paris : c’est ce qui le poussera à se lancer dans une toute nouvelle aventure – la création d’un concept store unique, avec une offre différente et relativement accessible, en 2013. Ce qui est par ailleurs intéressant, c’est que Julien n’a pas réellement mené d’étude de marché avant de se lancer : tout part d’une envie, d’un instinct, et de ses voyages. L’investissement principal reste l’achat des produits, et non la communication ou le marketing – contrairement à d’autres concepts-stores qui ont émergé dernièrement et qui préfèrent se concentrer sur la commercialisation plutôt que l’offre elle-même.

Une sélection basée sur « l’authenticité »

Le but principal d’un concept store comme celui-ci est de mixer de la manière la plus équilibrée et réussie possible des pièces intemporelles et de qualité avec des produits un peu plus différents. Julien a de grandes exigences en ce qui concerne les matières et les coupes de ses produits : le but est d’avoir une offre constituée de marques authentiques, et non « opportunistes » : des marques avec de vrais partis-pris, et de réels discours sur leur vision de la mode et du vêtement.
Comme je l’ai déjà mentionné, Beaubien est une station de métro de Montréal mais c’est également une référence à ces nombreuses marques japonaises qui créent des mots-valises, à partir de mots français, sans signification réelle : « cable ami », ou même « comme des garçons ».


De fait, Beaubien distribue essentiellement des produits US et japonais, mais également européens. On retrouve des marques ancrées dans le style workwear/héritage que nous connaissons bien (Gitman ou encore Arpenteur) et des marques plus axées streetwear comme Coltesse. Pour finaliser sa sélection, Julien propose une offre scandinave peu connue (comme Libertine Libertine) et surtout plus contemporaine. L’idée reste donc de mettre à disposition du client une grande diversité de produits, mais loin du circuit mainstream que le public connaît.


À titre très personnel, j’ai été très surpris de voir dans cette boutique des marques comme Libertine Libertine, ou Soulland, qui restent très confidentielle en France et qui disposent pourtant d’un vestiaire très large, chaque saison. Le genre de marque où l’on peut facilement trouver des pépites, à condition de savoir où chercher !

Ces produits qui nous font envie chez Beaubien

Je n’ai pas pu résisté à l’envie de vous faire une petite sélection des produits qui m’ont tapé dans l’oeil, ou pour lesquels nous avons longuement discuté avec Julien. C’est donc une sélection très subjective, suivez le guide !

Orslow

Rares sont les boutiques qui proposent autant de produits Orslow – c’est très agréable, il est finalement possible d’avoir un panel de produits un peu plus large provenant de cette marque japonaise spécialisée dans le denim. Tout est confectionné au Japon – on connait leur goût du détail ainsi que leur volonté de proposer des produits les mieux finis possibles.
orslow

Ivy Fit Denim 107 – One Wash, 240 euros sur Beaubien.


J’ai déjà aperçu ce jean sur des photos de tumblr ou sur des blogs persos, ici et là, et j’adore le grain de ce jean (une sorte de moucheté, très difficilement trouvable ailleurs) ainsi que la coupe très particulière qui donne à ce jean beaucoup de caractère. C’est VRAIMENT le type de produit qu’il faut essayer, ne serait ce que par curiosité !

Arpenteur

Comme je l’ai déjà mentionné, Julien a posté une interview particulièrement intéressante de l’un des co-fondateurs d’Arpenteur. C’est une marque française créée à Lyon en 2011. Toutes les pièces sont issues d’une inspiration « vintage », casual à la française, et tout est d’ailleurs produit en France.

arpenteur

Mevi Melton Wool Coat – Grey, 460 euros


Difficile de s’arrêter sur une pièce en particulier, j’apprécie tout de même particulièrement ce manteau à la laine vraiment belle. Le col et la capuche (que l’on peut enlever) sont originaux : on là un produit vraiment intéressant pour notre hiver qui risque d’être froid !


Battenwear

Les vêtements de la marque Battenwear sont directement inspirés du vestiaire sportswear américain, et notamment du surf. On se retrouve avec des pièces très pratiques, et portables pour un grand nombre d’occasions.
battenwear

Northfield Parka, 525 euros.



J’ai essayé cette parka dans la boutique Beaubien, et j’ai été très surpris par la coupe, qui mettait mon buste particulièrement en valeur. Soit dit en passant, ce genre de pièce me va en général assez mal (trop longue, mal coupée), mais j’avoue avoir eu un coup de coeur pour cette parka très réussie ! Encore une fois, je conseille aux parisiens de passer en boutique à l’occasion et d’essayer par eux-mêmes.


Je souhaite remercier Julien pour sa patience et pour le temps qu’il m’a accordé à notre entretien. La boutique Beaubien fait désormais partie des quelques endroits que nous visitons de temps en temps pour les nouvelles collections ou simplement pour discuter.



[wps_custom_form id= »0″] Adrien

Vous aimerez également

About Author

Adrien Danseur et grand amateur de compote de pêche, j'aime avant tout les créateurs confidentiels, les foulards vintage, et les rayures. Beaucoup de rayures.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mode Homme et nous.

Bw-Yw est un blog mode homme, traitant des tendances, proposant des looks mais aussi du lifestyle, grooming, voyages et cosmétiques.

Retrouvez-nous sur toutes nos thématiques, qu'il s'agisse de mode masculine ou de billets d'humeur, en voyageant à travers le blog.

Pour nous écrire par Courrier : BW-YW SARL - 14 rue Caffarelli - 75003 - Paris

Et par Email : Presse (at) bw-yw (point) com

Si vous souhaitez parler de nous

Vous voulez en savoir plus sur Bw-Yw ? Comprendre quelle est notre mission ? Retrouvez-nous dans la page à propos et dans la charte du blog pour tout savoir de nous. Vous y trouverez aussi nos parutions extérieures que ce soit sur d'autres blogs ou dans les médias.

La Blogroll Bw-yw

Découvrez tous Nos copains à visiter , parce que la mode, c'est aussi partager et faire des rencontres. Si vous souhaitez figurer dans cette catégorie, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail pour vous faire connaître !

Et ne loupez pas non plus la blogroll féminine, avec tous les blogs de filles qu'il faut lire !

Ce que vous devriez savoir sur nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Retrouvez aussi tous nos conseils pratiques. © Copyright 2012 Bw-Yw blog lifestyle et de conseils pour les hommes. Pour tout renseignement complémentaire, référez vous à la page contact

Lire les articles précédents :
noname-3
Gagne ton invitation à la soirée Carlbreak (c’est du foot mais pas que !)

Coucou les copains (ouh je commence fort je trouve, grosse phrase d'accroche). Vous savez, je suis un grand fan de...

Fermer